3 3
LéonLeBreton

Pb perte de concentration du volontaire

Recommended Posts

Bonjour à toutes et à tous !

 

A plusieurs reprises, mon (mes) volontaires se déconcentrent dès lors qu'ils s'aperçoivent qu'il se passe quelque chose pendant les jeux d'imagination (doigts / mains aimantées, livres et ballons etc...). En effet, pré-talk effectué, on commence par quelques jeux d'imagination. Ceux-ci se déroulent plutôt bien mais au moment où mes volontaires se rendent compte que les doigts se rapprochent ou autres effets, c'est comme s'ils perdaient leur concentration, réceptivité comme si ils avaient l'impression de ne plus être "maitre" de leurs mouvements (selon leurs dires). Après cela, il m'est très difficile d'obtenir d'autres effets (catalepsie / amnésie) et bien plus encore ...

 

Avez-vous déjà été confronté à ce genre de problème ? Avez-vous trouvé une solution / explication / des subterfuges pour y remédier ? Je peux émettre l'hypothèse que le pré-talk n'ait pas été suffisamment clair ou bien les suggestions... Je me demande également si les personnes présentes à nos côtés n'auraient pas pu influencer le comportement du volontaire... Ce qui est frustrant c'est que les volontaires sont à priori réceptifs au vu du résultat des jeux d'imaginations.

 

Merci par avance et excellentes vacances pour ceux qui en ont !

 

A bientôt.

 

Alex.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, LéonLeBreton a dit :

Je peux émettre l'hypothèse que le pré-talk n'ait pas été suffisamment clair ou bien les suggestions... Je me demande également si les personnes présentes à nos côtés n'auraient pas pu influencer le comportement du volontaire...

 

Si c'est un problème que tu rencontres souvent, je dirai qu'il y a des chances que des éléments du pré-talk ouvrent la porte à ce genre de réaction. Comment est-ce que tu leur présentes la séance et ce qui va se passer?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Perso quand je vois qu'une personne se déconcentre facilement (rire avec ses potes, attention qui part ailleurs, portable ect...) Je stop les tests et enchaîne sur 10 min de relaxation pure les yeux fermés avec des métaphores comme l’ascenseur ou la cage d'escalier. Ainsi la personne se focalise sur ta voix et devient donc plus concentré et en même ouverte aux suggestions. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 26 juillet 2016 à 20:41, Hugin a dit :

 

Si c'est un problème que tu rencontres souvent, je dirai qu'il y a des chances que des éléments du pré-talk ouvrent la porte à ce genre de réaction. Comment est-ce que tu leur présentes la séance et ce qui va se passer?

 

Bonjour @Hugin !

 

Merci pour ta réponse. Après avoir demandé ce qu'est l'hypnose pour le volontaire, j'essaye de "casser" ses préjugés et je la présente de la manière suivante :

- Explication (l'hypnose c'est ...)

- Illustration (c'est comme quand par ex tu lis etc ...)

- Dédramatisation (tu ne peux pas rester bloqué, je ne peux pas te forcer etc...)

 

Une fois ces différentes étapes abordées je commence par un jeu d'imagination toujours en m'assurant que la personne devant moi est toujours volontaire.

 

Mais je n'explique pas spécialement ce que l'on va faire ... à part des jeux d'imagination !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, MrStone a dit :

Perso quand je vois qu'une personne se déconcentre facilement (rire avec ses potes, attention qui part ailleurs, portable ect...) Je stop les tests et enchaîne sur 10 min de relaxation pure les yeux fermé avec des métaphore comme l’ascenseur ou la cage d'escalier. Ainsi la personne se focalise sur ta voix et devient donc plus concentré et en même ouverte aux suggestions. 

 

Bonjour @MrStone !

Merci pour ta réponse ! C'est exactement ça. J'ai l'impression que l'attention de mon volontaire n'est pas maximum. Là ou normalement l'environnement peut nous être utile (saturation des informations), il nous désert car diminue l'attention de mon volontaire. La relaxation est une idée. J'essayerais la prochaine fois ! ;)

Merci !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une déconcentration peut être vu comme un phénomène lié aux suggestions hypnotiques (dans la séance en somme)
Et comme tout phénomène on peut s'en servir pour faire passer d'autres phénomènes.

Une règle de base.
Soit ça te gène, soit tu t'en sers ! (un des deux est plus sympa :D )

 

Par contre ce qui est dit dans le pretalk peut aussi avoir un impact non négligeable !
(si la personne s'attend à faire des trucs magique et qu'on lui rabat l'inverse... ça fait une génération désenchantées )

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 11 heures, Heyrin a dit :

Tu apprendras à te servir de la déconcentration comme moyen de focalisation.

Pour moi c'est juste un manque d'expérience plutôt que de technique ou de pré talk.

 

 

@Heyrin Il n'y a pas de doutes là-dessus. J'ai encore pas mal de chemin à parcourir niveau expériences. On apprend de chacune d'entres elles ! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, neuneutrinos a dit :

Une règle de base.
Soit ça te gène, soit tu t'en sers ! (un des deux est plus sympa :D )

 

@neuneutrinos en l'occurence ça m'a gêné. Mais je vais faire en sorte que ça devienne sympa merci pour le tuyau !

 

Il y a 6 heures, neuneutrinos a dit :

Par contre ce qui est dit dans le pretalk peut aussi avoir un impact non négligeable !
(si la personne s'attend à faire des trucs magique et qu'on lui rabat l'inverse... ça fait une génération désenchantées )

 

@neuneutrinos en ce qui concerne le pré-talk je parle de petits jeux d'imagination. Peut-être que cela reste vague...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Perso dans ces cas là j'ai de m'en servir. Un peu de ratification "tu ris..." et j'ai tendance à en profiter pour faire monter de plus en plus ce rire. Au passage on ancre un "bouton du rire". Bien souvent le rire n'est pas lié à l'hypnose mais ça petit vie changer. Si l'ancrage a pris ça peut même entraîner des situation très cocaces. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut !


Se retrouver devant une personne qui rigole ou qui perds la concentration, ce n'est pas la fin du monde, d'abord parce que cela ne VEUT Pas dire que tes tests ne vont pas marcher, ensuite parce que tu peux t'en servir (Je sais, ça a éré dit plus haut, mais c'est vrai !).
Je ne vous cache pas que je me suis déjà retrouvé devant un publique de 650 personnes où une fois que j'ai fais les tests des doigts aimantés... Il y a eu un énorme brouhaha de rire (à tel point que je n'arrivais plus à entendre mon retour de son...). Je ne vais pas vous mentir, j'ai eu un peu peur sur le coup.. Le bruit de déconcentration était intense, mais c'était parce que les tests marchaient !

Du coup, autant utiliser cela comme atout ! Dire que c'est tout à fait normal ce qui se passe, que cela peut faire rire parce que c'est une chose à laquelle on s'attendait pas et qu'on est en train de découvrir.

 

Dans ton cas, il est possible de faire paraître la situation de rire comme "normale", et même d'esquisser un sourire de complicité face à ses/leurs rires car il ne faut pas oublier que ce que tu reflète est important (si tu as peur d'échouer, même inconsciemment). Sois confiant, enchaîne sans crainte sur la suite en demandant du silence (gentillement et subtilement !!!!!) si leur réaction te déstabilise vraiment, ou tu peux encore te servir de cela pour un bouton du rire ;)

 

Bonne chance :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
3 3