1 1
Lange Vain

Doigts pas collés

Recommended Posts

Hello les hypnos,

 

une hypno-cession qui peut servir à d'autres :

 

un sujet féminin qui présente une résistance certaine aux doigts collés, mais un fort désir de vivre l'hypnose. Après 2-3 mn tranquilles mais où ça patine, il commence à avoir une sensation dans la pulpe des index et résiste par micro-moments.

Il reçoit une suggestion inverse : "les doigts maintenant s'écartent ..." blabla dans ce sens.

==>

immédiatement, c'est le méga-écart !

petite pause, puis les mains qui se rapprochent puis s'éloignent ... mais ce sur quoi focalise le sujet c'est les bras qui tiennent en l'air tout seul !

==> ratification. Je propose de vouvoyer la dame et de tutoyer son inconscient.

petite pause, puis lévitation d'une main, à partir de la position précédente réussie

==> ratification, la relaxation commence à s'installer visiblement

petite pause, le sujet témoigne acquérir une grande profondeur de champ, alors qu'il n'a pas ses lentilles sur les cornées ...

Soupoudrage / ancrage avec le rire qui vient de plus en plus facilement. Suivant ce qu'elle me dit, elle me vouvoie ou me tutoie (!)

==> Les yeux se ferment, l'envie de ne pas "revenir" grandit, les pieds s'enracinent à 10/10 presque spontanément. (nous sommes dans un parc, à côté du hêtre séculaire que je préfère)

petite pause, elle évoque quand elle avait 5 ans et qu'elle riait très souvent ...

==> j'accueille ses dires, et lui propose de ne pas aller plus loin  :  il me semble qu'elle glisse volontiers du côté de la régression spontanée.

Re-transe pour "déshypnotiser", programmer une transe tout aussi aisée quand ELLE le décidera, avec l'accord de son conscient.

 

Je la "coucounne" en marchant pendant 15 bonnes mn pour m'assurer qu'elle est bien en sécurité.

En route, j'évoque l'auto-hypnose, et le côté très réceptif de la dame.

Elle raconte n'avoir réussi ni l'hypnose thérapeutique ni l'hypnose de spectacle : on lui a alors signifié qu'elle n'était pas réceptive, ce qui l'attristait.

Elle se sent émue d'avoir réussi, et se demande combien de temps "cette nouvelle vue va tenir" ...

 

Un bon moment très riche, pour quelqu'un qui n'était pas hypnotisable (mais je ne le savait pas)

 

Lange Vain

lapinLeopard.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Autre détail :

 

la catalepsie des bras s'installe comme une lettre à la poste. Cela surprend beaucoup la dame :

elle est convaincue depuis très longtemps de "n'avoir aucune force dans les bras, de ne pouvoir faire cela normalement. Non seulement elle y arrive, mais sans aucun effort !" .

arthur.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Lange Vain.

Je suis nouveau sur le forum et je viens de lire ton expérience, que j'ai trouvé très intéressante. J'ai eu aussi le même "problème" avec une amie. Elle voulait vraiment être hypnotisé mais le teste des doigts n'avait pas fonctionné et les mains aimantées non plus. Elle pensait que tout avait raté et que par conséquent, elle n'était pas hypnotisable, j'ai donc essayé de lui enlevé cette idée mais j'ai peur que ce n'est pas suffit . Je voulais savoir si tu avais des conseils a ce sujet, comme tu as réussi a "concrétiser" ta scéance alors qu'au début se n'était pas trop ça. J'attend tes conseils avec impatience et te remercie d'avance si tu prend le temps de me répondre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
1 1