4 4
angélique

La suggestion qui a vraiment du mal à passer

Recommended Posts

En regardant les feedbacks sur les vidéos de spectacles d’hypnose sur youtube. Je me suis aperçue que malgré la suggestion donner dans les pré-talks pour faciliter s’assurer d’avoir des volontaires :

 

« il est impossible de faire réaliser une suggestion à l’hypnotisé contre sa volonté »

 

Et pourtant  le feedback des personnes ayant participées à ces spectacles sont généralement d’indiquer qu’elles ne pouvaient résister à la suggestion de l’hypnotiseur.

 

Comme quoi cette suggestion a vraiment du mal à passer.

 

On pourrait se dire que c’est pour  se dédouaner de ce qu’elles ont accepté de faire sur scène pour attirer l’attention sur elles. Ce serait un bon argument pour les spectacles où l’hypnotiseur n’a pas d’étique mais pour les autres spectacles quelle serait l’explication ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 16/08/2016 à 14:40, angélique a dit :

« il est impossible de faire réaliser une suggestion à l’hypnotisé contre sa volonté »

Et pourtant  le feedback des personnes ayant participées à ces spectacles sont généralement d’indiquer qu’elles ne pouvaient résister à la suggestion de l’hypnotiseur.

 

C'est parce que ton ignorance du sujet te pousse à croire que l'hypnose de spectacle repose essentiellement sur de l'hypnose. Ce qui n'est pas le cas.

L'hypnose de spectacle est du conditionnement (avant le spectacle, par l'inconscient collectif et l'image mystifiée de l'hypnose, et pendant, à travers ce que l'hypnotiseur de spectacle explique) + sélection de sujets hyper-sensibles qui sont pris dans un engrenage dont ils ne peuvent pas ressortir facilement (pression sociale, effet de groupe...). Dans la rue, cela n'a rien à voir, nous partons sur un pied d'égalité avec des personnes qui collaborent mais ne se soumettent pas, loin de là.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Citation

Dans la rue, cela n'a rien à voir, nous partons sur un pied d'égalité

 

@Jean-Emmanuel 
Le véritable pouvoir n’est-il pas la connaissance, le savoir ?
Dans ces conditions comment veux-tu être sur un pied d’égalité avec le volontaire ?

 

 

 

 

Citation

L'hypnose de spectacle est du conditionnement



Le pré-talk n’est-il pas un conditionnement que celui-ci soit dit dans le cadre de la thérapie, du spectacle ou de l’hypnose de rue ? 
La vue des démonstrations sur les volontaires précédents ne conditionne-elle pas le volontaire ? 
Les personnes qui l’accompagnent, même s’il en qu’une, ne pourrait-elle pas modifier sa réaction à l’expérience.
Je vois que tu es comme moi tu te réfères à l’inconscient collectif contrairement à certains membres du forum

 

 

 

 

Citation

sont pris dans un engrenage dont ils ne peuvent pas ressortir facilement (pression sociale, effet de groupe...). Dans la rue, cela n'a rien à voir


Le fait d’éventuellement de décevoir les attentes d’une personne qui lui a proposé gentiment et gratuitement de lui faire vivre une expérience des plus agréables et ludiques ne pourrait-elle pas modifier sa réaction à l’expérience.
Tu parles de pression sociale, et d’effet de groupe et que cela serait différent dans la rue, permet moi de te proposer de regarder cette vidéo.
Penses-tu réellement qu’il n’y a pas d’effet de groupe ou de pression sociale ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Je vais profiter de ce post pour te dire que j’apprécie beaucoup le travail que tu as fais depuis des années, tu as amené un souffle nouveau à l’hypnose. Tu t’es intéressé à d’autres écoles d’hypnose. Tu as tout à fait raison, c’est comme cela que l’on progresse. Il me semble qu’il serait intéressant maintenant pour toi que tu t’intéresses de plus prés à d’autres disciplines tels que la psychologie sociale etc. Plus précisément tu pourrais entrer en contact avec des experts comme Robert-Vincent Joule et Jean-Léon Beauvois et leurs faire visionner ta vidéo forte intéressante sur l’hypnose sans induction et leurs demander ce qu’ils en pensent. Tu as sûrement déjà lu leurs livres, ils sont super sympa et il est assez facile de les contacter. (Aix en Provence et Lyon). Ils auront peut-être une interprétation différente de la tienne. C’est en prenant en compte des interprétations différentes qu’on peut se rapprocher de la réalité. Te rappelles-tu des six aveugles qui veulent savoir ce qu’est un éléphant.


https://www.youtube.com/watch?v=8TadR-RPyaA

 

 

 

 

 

@neuneutrinos
 

Citation

Sachant que tu es hypnotiseur et que tu hypnotises. 
As-tu aussi les mêmes Feedbacks sur tes séances ? 

 

Sur la grande majorité oui

 

 

 

 

 

@Zhmgas
 

Citation

Le cadre mon amie, le cadre.


Je suis de celles qui pensent que l’hypnose ne peut exister sans cadre. Mais je ne comprends pas ta réponse, pourrais-tu être plus précise ?
Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De mon coté, c'est peut-être l'exception qui confirme la règle, mais je n'ai pas ce soucis, sauf 2-3 cas par internet où le volontaire voulais être hypnotisé contre sa volonté ( sa demande n'est donc pas contre sa volonté :D )

Dès fois, c'est même mon volontaire qui me sort "En fait, ça ne fonctionne seulement si j'ai envie" sans avoir besoin de le lui dire pendant le prétalk.

Tout ça "grâce" au cadre posé.
Si l'hypnose peut exister sans cadre, à quelle condition l'hypnose peut-elle exister sans cadre ?

 

Si tu ne vois que le pouvoir dans la connaissance, tu ne peux créer un cadre d'égalité, car tu crées un ascendant hypnotiseur->hypnotisé, cela peut-être une raison à cette difficulté de faire passer le message ;)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 07/09/2016 à 12:57, angélique a dit :

@Jean-Emmanuel 
Le véritable pouvoir n’est-il pas la connaissance, le savoir ?
Dans ces conditions comment veux-tu être sur un pied d’égalité avec le volontaire ?

 

Je n'apprécie pas trop tes méthodes @angélique

Tu sors une phrase de son contexte pour essayer de la retourner contre moi. C'est bas, et c'est anti-constructif.

 

Je parlais de partir sur un pieds d'égalité concernant la dynamique de soumission en spectacle qui n'est pas présente dans la rue, et tu rebondis sur la notion d'égalité au sens "savoir".

Evidemment que les volontaires dans la rue ne sont pas sur un pied d'égalité avec nous concernant le savoir et la connaissance de l'hypnose. Encore que, quelquefois, on peut être surpris de tomber sur des gens qui connaissent très bien, voire même mieux, l'histoire de l'hypnose que nous par exemple ;)

 

Etre sur un pied d'égalité PARFAIT et en tous points est évidemment impossible voire même peu recommandable dans ce contexte. Il est judicieux d'avoir au moins une autorité technique crédible vis à vis de la personne que l'on va hypnotiser.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 15/09/2016 à 22:49, Jean-Emmanuel a dit :

 

Je parlais de partir sur un pieds d'égalité concernant la dynamique de soumission en spectacle qui n'est pas présente dans la rue, et tu rebondis sur la notion d'égalité au sens "savoir".

 

 

@Jean-Emmanuel

 

DSL je viens juste de prendre connaissance de ta réponse.

 

Je ne vois vraiment pas la différence de dynamique de soumission entre l'hypnose de spectacle et l'hypnose de rue. Je vais me permettre de remettre la vidéo de mon post précédent pour que tu puisses prendre appui sur elle pour démontrer ce que tu entends par là.

 

Merci.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Jean-Emmanuel

 

N’ayant pas eu de réponse je me permets un petit up.

 

 Peut-être as-tu fait comme moi et que m tu n’as pris connaissance de ma réponse.;)

 

J’aimerais bien que tu éclaires ma lanterne mais peut-être la vidéo sur laquelle je te propose de développer tes arguments pour qu’ils soient plus explicites en prenant un cas concret ne te convient peut-être pas. Pourtant notre papi roro prétend que c’est de la street hypnose de plus c’est un membre éminent du forum. Si finalement papi roro ne fait de la street hypnose, n’hésite pas prend une autre vidéo, je ne voudrais surtout pas de mettre mal à l’aise.:P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@angélique

Je n'ai pas le temps de regarder la vidéo complètement. J'ai observé quelques extraits, et tout me paraît bienveillant. Connaissant en plus Ronald personnellement, je sais qu'il n'est pas du genre à encourager la soumission de ses volontaires comme on peut le faire en spectacle. Cela n'empêche pas pour autant de faire du spectaculaire.

 

Je vois un volontaire qui s'amuse de A à Z, et il manque sur cette vidéo les éléments essentiels pour vraiment en déterminer le cadre. A savoir : le début de la session pour voir comment s'effectue la mise en transe (collaboration ou soumission), et la fin de la séance pour constater comment le volontaire en ressort (heureux, épanoui, ou plutôt dérangé et gêné, voire même avec une amnésie totale de tout ce qu'il s'est passé comme on peut le voir en spectacle).

 

Les phénomènes hypnotiques, 9/10e de cette vidéo, restants au final identiques à ce que l'on peut voir également en spectacle. Une hallucination visuelle restera une hallucination visuelle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Le 16/8/2016 à 14:40, angélique a dit :

« il est impossible de faire réaliser une suggestion à l’hypnotisé contre sa volonté »

 

Oui et ben non, l'idée qu'on ne fasse rien contre la volonté du volontaire explique mal ce que l'on voit régulièrement en hypnose.

Moi, je dirai que le conscient peut ne pas vouloir faire la poule et se rendre ridicule en publique et que pourtant l'inconscient plus joueur en accepte tout à fait le rôle.

Alors au réveil du volontaire, on peut parfois sentir le désarroi quand il s'aperçoit qu'il s'est rendu ridicule devant du monde.

Du coup, il faudrait nuancer en disant qu'on ne fera rien qui va contre l'inconscient mais on peut faire faire des choses qui vont contre le conscient.

On voit même des volontaires en spectacle suite à une suggestion qui les rendu mal à l'aise refuser de retourner "sous hypnose".

 

Peut-être me trompe-je? En tout cas, voila mon ressentit.

 

Sur le 2eme point, c'est à dire le pied d'égalité. Il faut se méfier du sens que l'on donne.

 

Bien sûr, quand on va voir un hypnotiseur, un médecin, un prof d'art martial... c'est pour se soumettre à son autorité sinon à quoi bon aller les voir. En ce sens, il y a bien une forme de soumission.

Néanmoins, en street, on parle d'interaction avec le volontaire, on se fait moins dictatorial qu'en spectacle ou l'hypnotiseur a son script à suivre et à imposer, un rythme à donner. C'est une version plus coatching en street. 

 

Enfin c'est juste mon avis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Jean-Emmanuel

 

Je pense mieux comprendre ce que tu voulais dire. Tu vois inutile de prendre la mouche  colère ou de me prêter des intentions que je n’ai pas. Je suppose que tu dois en connaître un bout sur la communication. Tu sais alors sûrement que le message qui est envoyé par l’émetteur n’est pas forcément celui que comprend le récepteur en toute bonne foi.

 Qui est responsable l’émetteur ou le récepteur ?

Pour moi aucun des deux. Il suffit simplement que quand  l’émetteur prend conscience que  le récepteur à reçu son message avec une distorsion  de lui présente son message autrement.

 

Citation

la fin de la séance pour constater comment le volontaire en ressort (heureux, épanoui, ou plutôt dérangé et gêné, voire même avec une amnésie totale de tout ce qu'il s'est passé comme on peut le voir en spectacle)

 

Qui te dis que quand il en ressort plutôt dérangé et gêné que cela soit réellement le cas et non pas une attitude qui prend pour faire comprendre qu’il ne pouvait pas résister à la volonté de l’hypnotiseur qui lui demandait de faire « la poule » validant ainsi l’hypothèse que sous hypnose on n’est pas responsable de ce que l’on fait ce qui lui a permis d’attirait l’attention sur lui  tout en étant pas responsable de l’acte ridicule que l’on lui a demandé de faire pour qu’il puisse être le centre d’intérêt. N’oublie pas que nous avons tous sans exception besoin de reconnaissance et que certains sont prêts à beaucoup pour avoir cette reconnaissance. Grâce à l’hypnose qui permettrait de ne pas résister aux suggestions de l’hypnotiseur même les plus timides ont enfin la possibilité d’attirer l’attention sur eux.

 

Quant à l’amnésie cela peut-être aussi une stratégie pour valider qu’il était vraiment sous hypnose et qui n’était pas responsable. Il a pas encore un consensus que l’amnésie non suggérer n’existerait pas et il y a donc des volontaires qui ont été traités de manière bienveillante et pourtant qui ont une amnésie spontanée surtout si juste après leur sortie d’hypnose  l’hypnotiseur n’insiste pas pour avoir un feedback ce qui sera interprété par l’hypnotisé qui est encore très suggestible comme une suggestion de se remémorer ce qui s’est passé dans la séance.

 

 

 

 

 

@Myrridin

 

En ce concerne faire la poule j’en parle dans ma réponse à JE

 

Citation

On voit même des volontaires en spectacle suite à une suggestion qui les rendu mal à l'aise refuser de retourner "sous hypnose".

 

Cela arrive même à certains dont la séance c’est passé avec bienveillance et l’ont très bien vécue.

Alors pourquoi cela ?

Peut-être pour certains  ils pensaient ne pas être autant réceptif à l’hypnose, pour d’autres cela pourrait-être l’effet inverse, ils se sont sentis obligés de réaliser les suggestions par complaisance pour éviter de ridiculiser ou de frustrer l’hypnotiseur surtout si celui-ci a été  bienveillant envers eux.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 52 minutes, angélique a dit :

@Jean-Emmanuel

 

Il a pas encore un consensus que l’amnésie non suggérer n’existerait pas et il y a donc des volontaires qui ont été traités de manière bienveillante et pourtant qui ont une amnésie spontanée surtout si juste après leur sortie d’hypnose  l’hypnotiseur n’insiste pas pour avoir un feedback ce qui sera interprété par l’hypnotisé qui est encore très suggestible comme une suggestion de se remémorer ce qui s’est passé dans la séance.

 

 

J'adorerais avoir une conversation utile et productive sur le sujet avec toi @angélique. Le problème, c'est que tu affirmes des choses qui n'ont ni queue ni tête, et que tu t'en sers pour tirer des conclusions qui n'ont du coup aucune base solide derrière.

 

Cette phrase que je cite n'a par exemple aucun sens. Il y a, de facto, un consensus sur le fait que l'amnésie spontanée existe. Elle est même partie intégrante de la définition du somnambulisme pour Erickson et Janet.

Donc c'est en réalité tout l'inverse. Il FAUT que l'hypnotiseur demande à son volontaire de se souvenir de la séance pour qu'il s'en souvienne. Dans le cas contraire il aura tout oublié. Néanmoins, avant même d'oublier et de vivre la suggestion, il a bien fallu qu'elle soit acceptée.

 

Ce qu'a démontré Erickson, c'est que l'hypnose ne permet pas de demander à la personne hypnotisée de nuire à elle-même ou à autrui. Après, quand on considère une suggestion de faire la poule sur scène comme étant "contre la volonté de la personne", cela me fait doucement sourire. Cela s'appelle de la soumission à l'autorité, et on peut faire faire des choses bien plus graves avec ça. Cf expérience de Milgram / Stanford et plus généralement tout le domaine de la psychologie sociale.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation

 

J'adorerais avoir une conversation utile et productive sur le sujet avec toi @angélique. Le problème, c'est que tu affirmes des choses qui n'ont ni queue ni tête, et que tu t'en sers pour tirer des conclusions qui n'ont du coup aucune base solide derrière.

 

@Jean-Emmanuel

 

Ce que tu dis n’est pas très sympa envers moi, mais c’est ton opinion.;) Peut-être as-tu mal compris ce que je voulais dire, alors  si tu le permets je vais reformuler

 

Citation

Cette phrase que je cite n'a par exemple aucun sens. Il y a, de facto, un consensus sur le fait que l'amnésie spontanée existe. Elle est même partie intégrante de la définition du somnambulisme pour Erickson et Janet.

 

Nicholas P. Spanos qui n’est  pas un inconnu dans les recherches sur l’hypnose dit le contraire. Nous ne sommes pas seul à lire le forum, il se peut que certains pensent de leur côté tout comme Nicholas P. Spanos que l’amnésie spontané n’existe pas en hypnose mais n’est qu’une suggestion donnée explicitement ou implicitement ou inconsciemment par l’hypno, voir une croyance du volontaire. Tu vois ma phrase prend tout son sens après cette explication.;)

 

 

Il est vrai que Milton Erickson a été plus médiatisé du fait que les créateurs de la PNL ont essayé de modéliser sa pratique et qu’ils ont su en bons commerciaux promouvoir la PNL. Mais souvient toi qu’à l’époque de Milton Erickson il y avait en France Léon Chertok  qui était psychiatre et chercheur officiel, et que celui-ci était polyglotte, ce qui lui permettait d’avoir accès entre autres  aux recherches russes et américaines. Il connaissait celles de Milton Erickson et si les succès d’Erickson étaient réellement aussi importants que ce que ses disciples le disent, il est évident qu’il les aurait rapportés dans ses livres et serait allé étudier la façon de procéder d’Erickson. Il y a néanmoins  quelques lignes sur Erickson dans ses livres. Il est vrai par contre que l’effet médiatique « Erickson » rapporte énormément d’argent à nombre de personnes dont l’intérêt et d’entretenir le mythe que certains ont su faire naître.

 

En ce qui concerne Janet, tu n’es pas sans savoir toi qui a une base solide qu’il disait « qu’un médicament n’est réellement puissant  que s’il présente un danger et que l’hypnotisme et la suggestion sont malheureusement très peu dangereux » Ce qui laisse sous entendre le peu d’efficacité de l’hypnose et de la suggestion en thérapie. Là les hypnos ne sont plus d’accord;)

 

Personnellement je pencherais du côté qu’il peut y avoir une amnésie spontanée.  Ceci dit je ne prétends pas avoir raison sous prétexte qu’Erickson et Janet et  sûrement bien d’autres hypnos  ont ou ont eu la même intuition, car j’aimerais bien savoir quel protocole scientifique ont-ils utilisés pour prouver scientifiquement cela, comment ont-t-ils faits pour ne donner aucune suggestion, que celle-ci soit explicite, implicite ou inconsciente. On prétend que dans toute communication il y a de la suggestion. Toi qui as une base solide peut-être peux-tu m’indiquer le protocole scientifique qu’ils ont utilisé.;)

 

Citation

Après, quand on considère une suggestion de faire la poule sur scène comme étant "contre la volonté de la personne", cela me fait doucement sourire. Cela s'appelle de la soumission à l'autorité, et on peut faire faire des choses bien plus graves avec ça. Cf expérience de Milgram / Stanford et plus généralement tout le domaine de la psychologie sociale.

 

Malgré mon manque de base solide je connais les travaux de Milgram. Tu penses sûrement que les effets que tu obtiens sur ta vidéo ci dessous ne sont pas dus aux techniques de la soumission librement consenti technique étudiées aussi en psychologie sociale. Tu n’as sûrement pas proposé à Robert -Vincent Joule et à Jean-Léon Beauvois qui sont deux chercheurs  français, en psychologie sociale de la visionner et de t’indiquer ce qu’ils en pensaient. Il est vrai que tu as une base solide et donc que tu sais ce que tu dis. Les six aveugles qui découvraient ce qu’était un éléphant chacun d’eux pensait  aussi détenir la vérité et savoir ce qu’était un éléphant.

 

Toi qui à une base solide, j’espère que tu pourras éclairer la lumière de ta misérable disciple

 

https://www.youtube.com/watch?v=8TadR-RPyaA

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, angélique a dit :

 

@Jean-Emmanuel

Nicholas P. Spanos qui n’est  pas un inconnu dans les recherches sur l’hypnose dit le contraire. Nous ne sommes pas seul à lire le forum, il se peut que certains pensent de leur côté tout comme Nicholas P. Spanos que l’amnésie spontané n’existe pas en hypnose mais n’est qu’une suggestion donnée explicitement ou implicitement ou inconsciemment par l’hypno, voir une croyance du volontaire. Tu vois ma phrase prend tout son sens après cette explication.;)

 

En ce qui concerne Janet, tu n’es pas sans savoir toi qui a une base solide qu’il disait « qu’un médicament n’est réellement puissant  que s’il présente un danger et que l’hypnotisme et la suggestion sont malheureusement très peu dangereux » Ce qui laisse sous entendre le peu d’efficacité de l’hypnose et de la suggestion en thérapie. Là les hypnos ne sont plus d’accord;)

 

Personnellement je pencherais du côté qu’il peut y avoir une amnésie spontanée.  Ceci dit je ne prétends pas avoir raison sous prétexte qu’Erickson et Janet et  sûrement bien d’autres hypnos  ont ou ont eu la même intuition, car j’aimerais bien savoir quel protocole scientifique ont-ils utilisés pour prouver scientifiquement cela, comment ont-t-ils faits pour ne donner aucune suggestion, que celle-ci soit explicite, implicite ou inconsciente. On prétend que dans toute communication il y a de la suggestion. Toi qui as une base solide peut-être peux-tu m’indiquer le protocole scientifique qu’ils ont utilisé.;)

 

@angélique

 

Les quelques travaux de Spanos que j'ai survolés étaient à propos de l'amnésie provoquée, et non spontanée. Tu as des sources de ce que tu avances ?

 

Par rapport à Janet, j'aimerais des sources là encore s'il te plaît. Mettre entre deux guillemets ne donne aucun crédit, surtout hors contexte. J'attends de voir avec impatience ;) En soi, que l'hypnose ne soit pas dangereuse, je l'affirme. Ce n'est pas une baguette magique en thérapie, tout juste un outil d'accompagnement. Mais les portes que cet outil ouvre donnent place à des changements radicaux ensuite. Je défend l'idée que l'hypnose n'est pas une médication. Elle demande un investissement et un engagement personnel, ce qu'en anglais ils appellent le "commitment".

 

Erickson et Janet ont expérimenté pendant une grande partie de leur vie, et ont modélisé le somnambulisme provoqué autour de l'amnésie spontanée au retour. De plus, nous le constatons dans la rue systématiquement. J'ai par exemple des stagiaires qui viennent me voir en me disant "j'comprends pas, la séance d'hypnose s'est super bien passée mais après le réveil mon volontaire ne se souvient de rien. J'ai fait quelque chose de mal ? Tu peux m'aider ?"

Je ne leur ai même pas encore expliqué le principe d'amnésie spontanée qu'ils se confrontent déjà à ce problème par eux-même. C'est une bonne manière pour moi d'introduire la notion de "n'oubliez jamais de préciser que votre volontaire se souviendra de tout ce qu'il s'est passé pendant la séance".

 

Bref, encore une fois, tu parles, tu parles, tu parles.... Tu cherches des arguments d'autorité, mais au final, as-tu déjà hypnotisé ou t'es-tu déjà fait hypnotisé ? A part un peu de relaxation ici ou là, j'ai de gros doutes.

 

P-S : salut Marc1963. Tu as fait une petite boulette, j'ai la preuve que c'est toi, haha.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 05/11/2016 à 12:57, angélique a dit :

@Jean-Emmanuel

 

N’ayant pas eu de réponse je me permets un petit up.

 

 Peut-être as-tu fait comme moi et que m tu n’as pris connaissance de ma réponse.;)

 

J’aimerais bien que tu éclaires ma lanterne mais peut-être la vidéo sur laquelle je te propose de développer tes arguments pour qu’ils soient plus explicites en prenant un cas concret ne te convient peut-être pas. Pourtant notre papi roro prétend que c’est de la street hypnose de plus c’est un membre éminent du forum. Si finalement papi roro ne fait de la street hypnose, n’hésite pas prend une autre vidéo, je ne voudrais surtout pas de mettre mal à l’aise.:P

Attention angélique il y a bien une pression sociale, en hypnose de rue on ne passe pas de vidéos qui mettent en scène des volontaires faire tout et n'importe quoi.. En hypnose de spectacle si tu est allée voir messmer tu comprendra ce que conditionnement veut dire par le fait que il fait un panel de suggestions assez vaste et que quand tu n'y connais pas grand chose tu te dis c'est marrant ce qui selon moi peut faciliter le passage de certaines suggestions que je ne conseillerais jamais en hypnose de rue sauf demande appuyée du volontaire avec un cadre bien défini.

En hypnose de rue tu a relativement le temps en spectacle non. Et je remercie au passage à certains hypnos qui mon conseille de lire les collected papers de milton erikson car dans ce livre il est bien écrit que tu peux faire à un sujet des choses contraires à sa morale uniquement dans certains cas qui regroupent de nombreux facteurs comme le lieu, le contexte, le cadre donné, l'environnement du sujet ainsi que l'état d'esprit et j'en passe sûrement. J E continue ton travail formidable et vivement la formation. je lis le post et je vois aussi que soit disant l'amnésie spontanée n'existe pas heh bien je suis complètement en désaccord la dessus car lautohypnose n'existerait pas et de plus melimelo qui m'a déjà hypnotisé d'est rendue compte suite à la suggestion du freeze defreeze en gros le pose lecture je me suis mis à le lancer aléatoirement sur moi même sans en connaître la raison. ( protocole simple élimine toute croyance et vois un jour sous hypnose si cela ne t'arrive pas. je reste à votre dispo bisous

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
4 4