1 1
devock

Formation 3/4 septembre à Paris

Recommended Posts

Bonjour,

 

J'avais envie de partager avec vous cette formation qui a été marquante pour moi.

 

Arrivée vers 8h dans les locaux de l'ARCHE, accueilli par Raphael qui nous propose le café/thé/jus. Jean-Emmanuel arrive quelques minutes plus tard avec les viennoiseries.

 

La formation débute tout le monde se présente et c'est assez intéressant de voir les différents profils des stagiaires. Bref, place à la théorie rapidement suivie par une catalepsie des paupières, suivie par des démos (bon y a de la théorie entre, mais je passe dessus) sur deux volontaires par Jean-Emmanuel et Raphael. Retour à la pratique, mais entre nous : mouvements idéomoteurs, induction et catalepsie. Déjà après ces premiers essais, on peut voir qu'un "monde extraordinaire" s'ouvre à nous.

 

Après tout ça, un bon repas et nous voilà à Opéra-Bastille pour se lancer dans le grand bain : trouver des volontaires... plus facile à dire qu'à faire... On commence entre nous pour se remettre dans le bain (bon en fait certains sont déjà avec des volontaires), et on se lance. Pour moi, ça commence assez mal, car avec mes 2 premiers volontaires il y a échec (y a pas d'échecs, que des leçons), mais je ne me laisse pas aller et j'ai eu 3 réussites allant jusqu'à l'amnésie du prénom ou d'un chiffre.

En parlant de l'amnésie, sur ma dernière volontaire, je lui fais oublier le chiffre 4, elle compte ses doigts et elle arrive à 11, je lui fais recompter ses doigts ("bah c'est pas normal, normalement on a 10 doigts, tu veux recompter pour être sûre ?"), toujours 11, je lui propose de compter sur mes doigts, elle a retrouvé le 4... zut... mais je rebondis en lui faisant recompter ses doigts, car c'est pas normal tout ça : 11 doigts... sur le coup j'ai un peu buggé et refait compter une dernière fois, elle a retrouvé le 4. Va savoir pourquoi l'amnésie n'a pas fonctionné sur mes doigts... 

 

La soirée se termine tranquillement autour d'un verre et d'un repas. Retour à l'hôtel, la journée a été très longue et épuisante (faut dire que j'ai dormi 3-4h la nuit d'avant à cause du mec dans l'autre chambre que j'entendais ronfler à travers les murs :D).

 

Retour 8h30 le lendemain. On comment par le fractionnement avec une démo d'un volontaire et ensuite on passe à la pratique (j'avoue que c'est génial à vivre en tant qu'hypnotisé, j'ai hâte de pouvoir le faire vivre en séance).

On parle ensuite de sous-modalités et Raphael nous fait placer un bouton à rire et très rapidement mon bouton à rire prend sa forme finale et est très très efficace : je pars dans un fou rire... j'arrive à me calmer et Raphael me demander de grandir ce bouton... je suis repartie encore plus dans un fou rire... c'était assez marrant :D 

 

Vient le tour du signaling, une première personne est volontaire pour la démo, ça ne marche pas, Jean-Emmanuel demande un autre volontaire, j'y vais. Mon moi répond bien aux questions de Jean-Emmanuel, il me fait une catalepsie des pieds, et demande à mon inconscient s'il peut provoquer une amnésie de son prénom, il accepte et là au moment de dire le prénom de Jean-Emmanuel tout revient et je sens une crispation qui se voit sur mon visage, car Jean-Emmanuel stop tout, car pour lui on a dépassé le cadre du jeu. Une autre personne vient à sa place, et pendant ce temps je sens que ça ne va pas, d'ailleurs le doigt qui signifiait "non" pour répondre aux questions s'excite beaucoup. Jean-Emmanuel termine et Raphael prend la place avec un nouveau volontaire. Je me sens de moins en moins bien, je vais voir Jean-Emmanuel qui à l'écart fait retomber la chose (je resterai plus vague là, car ça fait intervenir le plus profond de mon moi :)). 

 

On part manger, et direction le parc des Buttes-Chaumont pour s'essayer sur des volontaires qui se baladent. Même si je n'ai pas eu de réel échec (j'ai réussi mes catalepsies sur tous hormis une personne), je sens l'esprit général moins bien, avec du recul je pense que la fatigue plus ce qu'il s'est passé le matin joue pour beaucoup. Je n'insiste pas, c'est inutile, je termine ma journée par une séance réalisée par Raphael avec objectif l'amnésie du prénom (ça a été compliqué, mais au final j'ai eu cette amnésie). 

 

Il est 18h30... il est temps de rejoindre la voiture pour repartir sur Nantes (autant vous dire que je n'en pouvais plus quand je suis rentré !). 

 

Tout ça pour dire que j'ai vécu (et je ne pense pas être le seul) un week-end extraordinaire, avec des formateurs qui vivent l'hypnose et qui donnent envie de la vivre. Merci @Jean-Emmanuel et Raphael ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon retour de ta formation et surtout ton ressenti, il n'est pas facile sur deux jours d'apprendre, de pratiquer et de faire sa première expérience comme volontaire, plus la fatigue de la route et de la nuit, tes conditions ne sont pas idéale pour gérer tout ça.

 

On voit que tu as fait une belle expérience alors bonne continuation dans le monde de l'hypnose.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Beau compte rendu. Mais tu n'as pas eu de chance, il manquait le meilleur (dans ma ville en tout cas). Je n'ai pas pu venir a cette formation pour des raisons perso :( 

 

je te souhaites une bonne digestion de ce que tu as appris, et tu n'as plus qu'a le mettre en pratique :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Coucou monsieur "bouton du rire!!

Effectivement cette formation était vraiment vraiment fabuleuse....j'ai un peu de mal à revenir dans la réalité depuis.Je ne sais pas si tu as le même sentiment?

signé: Stéphanie, la récalcitrante du groupe (enfin une des deux)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci à tous pour vos messages :)

 

@alban dommage, ce n'est que partie remise. Mais dans ta ville peut on dire que tu es le meilleur du pire, ou le pire du meilleur ou.. *saturation* *dort*... 

 

@stéphanie 13 hey ! Oui dur retour à la réalité, j'ai eu du mal à penser à autre chose dans le trajet du retour et cette semaine.  Le retour fut bon pour toi quand même ?

 

@Nhova ah oui faut venir sur Nantes :)

 

Petite anecdote du jour, mon bouton du rire avait pour forme un humoriste Nantais (avec une blague précise dans son spectacle) que je connais très bien. Je lui ai parlé de mon expérience, car je sais qu'il est assez ouvert à ce genre d'expérience, du coup, j'apprends qu'il a été chez un hypnothérapeute et je me retrouve un futur volontaire pour une future séance (bon après spectacle il n'était pas chaud car trop fatigué) !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Désolé pour la réponse tardive, j'étais en vacances avec ma femme très très loin du forum :D

 

Merci pour ce compte-rendu ! Au top ;)

 

Continue à t'amuser et prendre plaisir, c'est le principal ! Une catalepsie n'est pas rien. C'est déjà un phénomène extraordinaire. Même si tu ne fais vivre "que ça" à tes volontaires, imagine l'impact sur eux et ressens-le toi aussi pleinement, c'est juste jouissif !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
1 1