0
Play15

Expliquer le mot " dort " + réceptivité

Recommended Posts

Salut à tous, en fait, j'ai deux questions dans ce sujet..

 

La première: Pourquoi dans les spectacles ils n'expliquent jamais ce que le volontaire devra faire au mot " dort " (fermer les yeux, se laisser aller...)? Est ce que ça ne marche que sur les personnes très très réceptives et qui donc vont naturellement se laisser tomber en fermant les yeux ou est ce autre chose? J'aimerai ne pas avoir à expliquer, juste pour essayer autrement en fait.

 

La deuxième: J'ai du mal à sélectionner les plus réceptifs au premier coup d'oeil, parfois je suis face à un groupe de 20 ou 30 personnes et faire le test des mains aimantés c'est parfois compliqué, est ce que celui des mains jointes impossibles à décoller donne de meilleurs résultats? Quels sont ses taux de réussites à froid juste après un court pré talk? 

 

Merci d'avance! :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 47 minutes, Play15 a dit :

Salut à tous, en fait, j'ai deux questions dans ce sujet..

 

La première: Pourquoi dans les spectacles ils n'expliquent jamais ce que le volontaire devra faire au mot " dort " (fermer les yeux, se laisser aller...)? Est ce que ça ne marche que sur les personnes très très réceptives et qui donc vont naturellement se laisser tomber en fermant les yeux ou est ce autre chose?

 

C'est ça, en gros. Suggérer un sommeil hypnotique par le mot "dort" peut être efficace chez des gens qui n'ont pas besoin d'être entraînés à l'hypnose pour développer des transes de forte intensité rapidement, mais en rue tu as généralement besoin d'expliquer ce que tu attends consciemment de tes volontaires parce tu vas avoir besoin d'une aide consciente de leur part. Des fois c'est magique, pas toujours, alors en gros la mentalité c'est "autant assurer ses arrières".

Mais tu vas vite apprendre à sentir les volontaires avec lesquels tu peux y aller à fond sans lambiner sur ce genre de détails et ceux avec lesquels tu as tout intérêt à le faire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 12 heures, Play15 a dit :

Pourquoi dans les spectacles ils n'expliquent jamais ce que le volontaire devra faire au mot " dort " (fermer les yeux, se laisser aller...)?

Alors ce n'est pas tout à fait vrai. Le volontaire a du voir d'autres spectacles d'hypnose, il est donc déjà conditionné. 

 

Mais sinon tu as raison, c'est en gros ton explication. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Heyrin a dit :

Le volontaire a du voir d'autres spectacles d'hypnose, il est donc déjà conditionné. 

 

Non, pas nécessairement :P Comme dans ma réponse, "dort" en soi est une suggestion hypnotique qui peut être très forte (c'est pour ça qu'il est dommage parfois de s'en passer), mais ça n'a pas forcément de rapport avec un spectacle d'hypnose qu'elle a vu ça ou là (sinon ça marcherait sûrement beaucoup moins bien).

Je pense que c'est plus fortement lié avec la représentation qu'on se fait du sommeil (conscience endormie et éveil de processus inconscients qui nous font respirer plus profondément et incluent des éléments extérieurs dans nos rêves, etc...) qu'avec le spectacle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 18 heures, Play15 a dit :

La deuxième: J'ai du mal à sélectionner les plus réceptifs au premier coup d'oeil, parfois je suis face à un groupe de 20 ou 30 personnes et faire le test des mains aimantés c'est parfois compliqué, est ce que celui des mains jointes impossibles à décoller donne de meilleurs résultats? Quels sont ses taux de réussites à froid juste après un court pré talk? 

 

Merci d'avance! :)

 

Je ne suis pas sur de comprendre ta question. Tu as un groupe de 20/30 personnes devant toi et tu leur fais un test de suggestibilité c'est bien ça ?

Un truc que j'ai déjà fais deux trois fois c'est le test des doigts aimantés avec catalepsie des doigts, avec un groupe de 20/30 personnes tu auras en moyenne 3 à 5 personnes réceptives. J'enchaine souvent en demandant aux personnes ayant les doigts collé de se manifester, puis je demande à ceux qui parmi ceux-là on les pieds coller maintenant de venir me rejoindre, ça permet de manière assez fluide de faire un second test lorsque j'ai trop de volontaire.

Basiquement si on en croit la stat que 10% de la population est dite "somnambulique", le taux de réussite "à froid" après un court pré-talk sera plus ou moins le même en fonction de la manière tu auras intéressé ton publique.

 

Au final ton but avec un tel groupe sera justement de trouver ces somnambuliques, et pour cette partie de la population tout les testes se valent.

 

Pour la première question rien de plus as ajouter :).

 

(hem et si le lecteur attentif à encore les pieds collés : rien ne t'oblige à les laisser comme ça :D)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
0