3 3
Pierre_

être crédible après des échecs ?

Recommended Posts

Bonsoir :)

Lors de mes débuts en hypnose, j'hypnotisais mes amis car j'avais peur d'aller voir des inconnus, ça m'a permit de prendre confiance en moi et maintenant ça ne me pose plus aucun problèmes. Un de mes premiers volontaires était un ami proche qui tenait vraiment à découvrir l'hypnose, j'avais donc tenté plusieurs fois mais ça c'était à chaque fois soldé par un échec (notamment car j'avais entendu dire que si un phénomène ne passait du premier coup tu perdais tout crédit et la séance était morte <_<). Récemment il m'a fait part du fait qu'il aimerait bien retenter et donc je me demande comment aborder la séance, il connait presque tous les test de suggestibilités (je ne pense pas que ça ai une importance mais je précise quand même).

Dois-je procéder à une séance "classique" ou bien vraiment recadrer certaines choses, ou sinon le faire plus  se concentrer sur la relaxation dans un premier temps pour ne pas qu'il se pose constamment trop des questions comme si ça va marcher ou autre. Sachant que mes précédentes tentatives ont eu lieu il y a 1 an environ.

Si j'ai omis de préciser des détails importants, n'hésitez pas à me le faire savoir !

 

Merci d'avance et bonne soirée :) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut pierre ! 

 

Bon, j'vais décortiquer un peu ton message :) (éwé j'vais te passer au peigne fin mwawmawma) :

 

il y a 40 minutes, Pierre_ a dit :

Un de mes premiers volontaires était un ami proche qui tenait vraiment à découvrir l'hypnose, j'avais donc tenté plusieurs fois mais ça c'était à chaque fois soldé par un échec

 

Aurais tu une idée de pourquoi ? Outre le fait que tu aies dit que "soit ça passe, soit ça casse, et on revient pas en arrière", (A peu près),  penses tu pouvoir nous décrire un petit peu plus en détail le déroulement de la séance ?

 

il y a 40 minutes, Pierre_ a dit :

(notamment car j'avais entendu dire que si un phénomène ne passait du premier coup tu perdais tout crédit et la séance était morte <_<).

 

Bon, le smiley a la fin indique soit un "No comment", soit un "Oui, bon je sais, c'était pas une bonne idée, pas la peine de me martyriser" (voir les deux à la fois :D ), mais .... Nan, ça se passe pas vraiment comme ça ! Dis toi qu'il y a toujours plusieurs moyens d'arriver à ses fins, et qu'il y a toujours des moyens type "Usine à gaz" et d'autre qui vont te permettre de faire ce que tu veux simplement !

 

Tu pourras trouver un article sympa ici, et ça te montre ce que je viens de te dire : http://street-hypnose.fr/clean-metaphores/

 

il y a 40 minutes, Pierre_ a dit :

Récemment il m'a fait part du fait qu'il aimerait bien retenter et donc je me demande comment aborder la séance, il connait presque tous les test de suggestibilités (je ne pense pas que ça ai une importance mais je précise quand même).

 

 

Le titre de ce post est "Etre crédible après des échecs" : Si il revient vers toi, c'est qu'il te considère encore crédible et croît en ce que tu peux faire. Concernant les tests de suggestibilités...  Je ne pense pas que cela puisse forcement te poser problème.

 

il y a 40 minutes, Pierre_ a dit :

Dois-je procéder à une séance "classique"

 

 

Qu'appelles tu une séance "classique", ou du moins, pourrais tu nous décrire plus en détail le déroulement envisagé ?

 

il y a 41 minutes, Pierre_ a dit :

ou bien vraiment recadrer certaines choses,

 

Lesquelles ?

 

il y a 41 minutes, Pierre_ a dit :

ou sinon le faire plus  se concentrer sur la relaxation dans un premier temps pour ne pas qu'il se pose constamment trop des questions comme si ça va marcher ou autre.

 

Pas forcément besoin de relaxation : Même si l'hypnose tourne autour de la relaxation, sur Street-hypnose on apprend à induire des transes vachement efficacement : Par le jeu. Si tu ne veux pas que ton volontaire se pose trop de questions, alors fais lui penser à autre chose, joue avec lui !

 

il y a 43 minutes, Pierre_ a dit :

Sachant que mes précédentes tentatives ont eu lieu il y a 1 an environ.

 

Ça peut et ça va jouer à ton avantage : Tu dis qu'il se rappelle de tous les tests de suggestibilités ? Et après un an, tu peux l'épater :)

 

il y a 44 minutes, Pierre_ a dit :

Si j'ai omis de préciser des détails importants, n'hésitez pas à me le faire savoir !

 

Oui, tu as oublié le numéro et le code de ta carte bleue :D 

 

Alors, après ça, comment penses tu pouvoir procéder pour faire passer à la casserole (hypnotique, bien entendu :D ) ton ami ?

 

Sur ce, 

Gros bisous bien baveux :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir à toi!

 

il y a 10 minutes, RandomAcces M a dit :

 

 

Aurais tu une idée de pourquoi ? Outre le fait que tu aies dit que "soit ça passe, soit ça casse, et on revient pas en arrière", (A peu près),  penses tu pouvoir nous décrire un petit peu plus en détail le déroulement de la séance ?

 

Je me souviens que deux séances (il y en a peut être eu plus mais en tous cas je n'en ai pas souvenir):  -la première fois que je l'ai hypnotisé, j'ai commencé par des tests de suggestibilités (je me souviens en avoir pas mal car j'avais peur que l'induction "rate"), puis une induction avec rupture de paterne et c'est au moment de la catalepsie de la main que ça a fail. Je pense que c'est du au fait que manquais de conscience en moi et ça devait se traduire des mes paroles, je me demandais limite si ça allait marcher :lol: Et à cause de la croyance cité précédemment que j'avais, je n'ai pas essayé de faire passer le phénomène par d'autres moyens.

 

                                                                                                                                                                    -la deuxième c'est lors de l'induction qu'il a ré-ouvert les yeux en disant: "Ca n'a pas marché", je lui ai bien dit que c'était normal qu'il ne sente pas de changement flagrant etc mais je n'ai pas réussi à bien enchaîner et final j'ai mis un terme rapide à la séance sans réels résultats. Cette fois je pense que c'est du à un problème au niveau de pré-talk et je crois me souvenir qu'il y avait 1 ou 2 autres personnes à coté de nous donc ça a peut être joué. 

 

il y a 10 minutes, RandomAcces M a dit :

Bon, le smiley a la fin indique soit un "No comment", soit un "Oui, bon je sais, c'était pas une bonne idée, pas la peine de me martyriser" (voir les deux à la fois :D ), mais .... Nan, ça se passe pas vraiment comme ça ! Dis toi qu'il y a toujours plusieurs moyens d'arriver à ses fins, et qu'il y a toujours des moyens type "Usine à gaz" et d'autre qui vont te permettre de faire ce que tu veux simplement !

 

Tu pourras trouver un article sympa ici, et ça te montre ce que je viens de te dire : http://street-hypnose.fr/clean-metaphores/

 

Désolé je n'ai pas été très claire ^^ Justement maintenant je sais qu'il y a d'autres moyens de faire accepter une suggestion et que ce n'est pas fatal, mais pas à l'époque. Et merci pour le lien de l'article, ça me fera de la lecture :P

 

il y a 10 minutes, RandomAcces M a dit :

Qu'appelles tu une séance "classique", ou du moins, pourrais tu nous décrire plus en détail le déroulement envisagé ?

 

Par là je voulais dire une séance comme j'en ferais une avec une personne que je n'ai jamais hypnotisé et qui ne connait pas l'hypnose, c'était pour savoir si il y avait des choses à faire/dire en particulier pour que ça passe mieux

 

il y a 10 minutes, RandomAcces M a dit :

Pas forcément besoin de relaxation : Même si l'hypnose tourne autour de la relaxation, sur Street-hypnose on apprend à induire des transes vachement efficacement : Par le jeu. Si tu ne veux pas que ton volontaire se pose trop de questions, alors fais lui penser à autre chose, joue avec lui !

Ok d'accord, après si je prend le temps ça ne pose pas de problème, je pensais par là à des jeux d'imaginations poussés et ne pas faire d'induction formel

 

il y a 38 minutes, RandomAcces M a dit :

Lesquelles ?

Justement je ne sais pas :D

 

il y a 10 minutes, RandomAcces M a dit :

Alors, après ça, comment penses tu pouvoir procéder pour faire passer à la casserole (hypnotique, bien entendu :D ) ton ami ?

 

Au vu de ce que tu as dit et de ce que je pense procéder de manière habituel, en développant néanmoins pas mal le pré-talk et essayant d'intérargir un maximum avec lui !

 

Merci d'avoir pris le temps de me répondre :) !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hé t'as oublié la carte bleue >< ! -Je blague, bien entendu-

 

il y a 5 minutes, Pierre_ a dit :

):  -la première fois que je l'ai hypnotisé, j'ai commencé par des tests de suggestibilités (je me souviens en avoir pas mal car j'avais peur que l'induction "rate"), puis une induction avec rupture de paterne et c'est au moment de la catalepsie de la main que ça a fail.

 

Si tu fais trop attendre aussi ...

Le problème, c'est qu'il faut paraître crédible , sûr de soi : Alors bien sûr, ça se travaille, mais bon :)

 

Fake it until you make it  : Tu dois paraître sûr de toi : Tu es un grand hypnotiseur reconnu, et tu le fais comprendre d'un seul regard. Ton prétalk est construit et adapté. Tu parles avec une gestuelle précise et fine, et tu n'hésites pas.

 

Ainsi, tout ce que tu dois faire, tu dois le faire avec sûreté et ça tout le temps ! 

Surtout, si tu montres un signe de faiblesse, que tu te rates, alors rebondis immédiatement et fais attention à ton expression faciale. Une partie de ce qu'on appelle la "réceptivité" varie en fonction de l'image qu'a ton volontaire de son hypnotiseur. :) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah oui désolé je ne l'avais pas sous la main :P

Oui mais maintenant je sais tout ça, j'ai progressé depuis ^^ (enfin je crois :huh:)

Ce que je ne sais pas c'est comment aborder cette séance, mais comme dit précédemment je vais le faire comme d'habitude et çava bien se passer je pense !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il n'y a pas d'échecs, que des apprentissages  ;)

 

Et cet adage s'applique aussi bien à la pratique de l'hypnose dans sa globalité que pour une séance donnée.

Si un phénomène ne passe pas ce n'est pas un échec, c'est justement l'occasion pour apprendre plein de choses sur ton volontaire et sur toi :) 

As tu formuler de manière correct ce que tu attends de ton volontaire ? As tu assez "préparer" (pretalk, hypnotique de préférence) ton volontaire ? Est il OK pour jouer le jeu à fond ? Y a t il une résistance ? J'essaye avec du "clean language" ? Je passe à un autre effet hypnotique ? etc ..

 

Point important : Si tu ne veux pas te décrédibiliser au première "échec", il suffit de démonter la notion d'échec lors de ton pretalk ;) 

"Il y a des choses qui PASSERONT, d'autres qui  PEUVENT ne pas PASSER, cela dépend des gens, du moment .... certaine choses peuvent très bien passer MAINTENANT, d'autre plus tard. L'important c'est de jouer le jeu à fond !"  etc ...

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
3 3