0
willi80

receptivite

Recommended Posts

Peut on savoir au premier regard sans faire de tests de recept si une personne est receptive il y a t il des signes particuliers , expressions , regard etc ,si je pose cette question s est que parfois quand je croise une personne j ai ce ressenti assez fort de receptivite alors s est mon imagination ou le feeling 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non tu as raison, appelles ça le feeling, un coup de foudre dans un couple, une synchronisation en PNL, une forme de magnétisme, etc.

 

Combien de fois il t'es arrivé de rencontrer une personne pour la première fois et même sans avoir un échange verbal avec, tu sais que tu iras plus loin ou pas dans ton envie de la connaître ou d'échanger.

 

Il m'est arrivé aussi en street de faire partir une personne en transe sans aucune préparation (pré talk, jeux d'imagination) juste au travers de sa posture, son regard, j'étais sur de moi et persuadé qu'elle partirait rapidement.

 

Testes le quand tu le sens, tu seras surpris du résultat.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oki merci ronald des que j ai l occasion je teste direct c un jeu d assurance de seduction ou l on prends tte sa puissance on prends l aval sur le sujet car dja sur de sois on exerce une certaine fascination melange qu il faut pour etre un bon hypno ,...... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alban, cela n'enlève rien à ne pas faire des séances à des personnes qui sont à notre point de vue moins réceptives et il s'avère qu'on c'est planté. Je l'ai aussi constaté au travers de mes sorties en street, mais toi même je suis sur que tu as déjà constaté et ressenti que quelques chose ce passé avec un volontaire. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faudrait que je retrouve le documentaire sur le cerveau, la parti où on montre un expérience qui semble aléatoire (les personnes gagnent ou perde) mais au bout d'un moment, ils apprennent sans savoir comment, à gagner de plus en plus .
Puis il arrivent à conscientiser pourquoi. ( on peut voir ça comme la transition faire -> savoir-faire )

Je pense que le jeu de choisir les personnes réceptives entre dans le même cas de figure. En effet à force de pratique, on peut ressentir que ça se passera mieux avec certain type de personnes qu'avec d'autre.

Que notre manière d'hypnotiser correspondra plus facilement à un groupe d'individu que l'on pourrait même s'amuser à décrire.

cependant, (pas de mais !)

 

Il y a un biais cognitif se nommant le biais de la prophétie auto-réalisatrice, on tend (inconsciemment ou non) vers ce que l'on prédit.

Ou avec le jargon hypnotique, ce que l'on prévoit est une auto-suggestion ;)

Je pourrais citer aussi le biais de croyance.

Chercher tous les cas qui vérifie notre croyance tend à la rendre encore plus vrai, quitte à ignorer les cas invalidant la croyance (vakog... :ph34r:)

 

Ensuite, une personne réceptive n'est pas nécessairement une personne suggestible.
Mais si une personne est suggestible , elle est nécessairement réceptive.

 

Rendre une personne réceptive, c'est lui donner envie d'essayer l'hypnose, de lui donner envie de suivre les suggestions.
Dans la grande majorité des cas, c'est la responsabilité de l'hypnotiseur.
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et sans doute un peu d'auto-complaisance,

S'attribuer le mérite de ses réussites et à attribuer les échecs à des facteurs extérieurs défavorables

et de biais de la disponibilité de la mémoire

Porter un jugement sur une probabilité selon la facilité avec laquelle des exemples viennent à l'esprit.

 

Je plussoie mon @neuneutrinos adoré ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
0