2 2
Meemi

Autohypnose - Mise en transe

Recommended Posts

Bon, j'avoue, je ne savais pas trop comment appeler le topic.. haha

 

Mis ça de côté, je viens vers vous pour quelques conseils vis à vis de l'autohypnose.

Voilà, je suis complètement débutante quand il s'agit d'autohypnose. Après m'être renseignée par ci par là du mieux que je pouvais, j'ai pu m'apercevoir dans la majorité des méthodes, que les gens réalisaient leur auto-induction sur une base très visuelle (Allers retours entre focus d'un point fixe physique, puis focus "mental" sur le point fixe en élargissant.)

 

Or, et voilà mon problème, je pense que cette méthode pourrait être un réel frein pour moi, qui suit très peu dans le "physique visuel" (J-E a pu me le faire remarquer lors d'une petite session sur Paris). N'y aurait-il pas un moyen d'adapter cette méthode à "yeux clos"? Sensations ? Audition ? Représentation imaginaire ?

 

J'aimerais vraiment me lancer à l'autohypnose, mais à la façon dont chaque personne est différente en street, commencer de la bonne façon pour en tirer le meilleur, au mieux. :P

 

(Ah et puis vous m'excuserez si j'ai pas le vocabulaire exact tout ça..)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je dirais qu'il existe mille façon de faire de l'auto-hypnose.

 

Personnellement, les rares fois où je l'ai fait de manière probante (phénomène hypnotique à 10/10) et dissociation, je démarrais un dialogue interne entre moi et moi. Au début c'est assez particulier car je sais ce que l'autre va répondre puis petit à petit je me laisse surprendre à parler puis écouter la réponse comme dans un véritable dialogue. 

Une fois que j'ai la sensation tenace de parler à quelqu'un d'autre que moi, le moi lance un phénomène hypnotique afin de conscientiser la transe. Dès que je l'estime à 10/10 je pars sur le travail qui m'a poussé à faire une transe.

 

C'est un peu comme hypnotiser. Au début au singe les autres puis ensuite on trouve sa méthode et on l'adapte aux volontaires.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Heyrin a dit :

Je dirais qu'il existe mille façon de faire de l'auto-hypnose.

 

Personnellement, les rares fois où je l'ai fait de manière probante (phénomène hypnotique à 10/10) et dissociation, je démarrais un dialogue interne entre moi et moi. Au début c'est assez particulier car je sais ce que l'autre va répondre puis petit à petit je me laisse surprendre à parler puis écouter la réponse comme dans un véritable dialogue. 

Une fois que j'ai la sensation tenace de parler à quelqu'un d'autre que moi, le moi lance un phénomène hypnotique afin de conscientiser la transe. Dès que je l'estime à 10/10 je pars sur le travail qui m'a poussé à faire une transe.

 

C'est un peu comme hypnotiser. Au début au singe les autres puis ensuite on trouve sa méthode et on l'adapte aux volontaires.

Très intéressant Heyrin. J'ai personnellement vachement de mal avec l'auto-hypnose. J'ai des blocages et je me coupe un peu l'herbe sous les pieds. J'essaierai ta méthode, ça à l'air très sympa.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Personnellement, je ne suis pas trop visuel non plus. Et quand je pars en auto-hypnose je me focalise sur les sons et ce qu'ils me procurent comme sensations (bien-être, relaxation, ou autre). Puis j'essaye petit à petit d'ignorer les sons qui ne me relaxent pas. Pour à la fin finir dans un silence presque parfait. 

C'est une méthode qui marche pour moi comme je suis très auditif et que j'aime beaucoup me focaliser sur les sons. Je suis parti vers cette méthode en essayant la spirale sensorielle et j'ai remarqué que c'était le son qui m'aidait le plus à rentrer en transe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 21 minutes, Meemi a dit :

@Fandenem Intéressant, mais j'ai "peur" que me focaliser sur les sons je me mette à faire l'inverse et à entendre le moindre tout petit bruit !

 

Mais c'est super. Ecoute le moindre petit bruit, analyse le, focalise toi sur celui qui t'es inconnu et... Laisse toi partir à ce moment-là.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De mon coté, je me raccroche à la première expérience que j'ai eu avec les 'livres ballons' sur youtube, de JE. Les yeux fermés, j'imagine une de mes mains devenir de plus en plus légère, et je me focalise totalement sur les petits mouvements idéomoteurs, petites saccades qui m'autopersuadent que petit à petit je pars... :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'up un peu le sujet.

 

Vous auriez pas un genre de routine pour ce cas ?

 

J'ai essayé encore hier .... me suis posé, je "me suis parlé" j'ai essayé de me faire voyager. Je me suis tellement détendu., je me suis réveillé une heure plus tard la bave au coin des lèvres ...

 

édit : je rappel je n'ai jamais hypnotisé ni été hypnotisé

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, tu as sans doute besoin d'un guide qui va t'aider, et rien de mieux que l'expérience réelle avec des hypnos pour que tu puisses par la suite y arriver seul plus facilement. As tu essayé les induction s en ligne de Jean-Emmanuel ? Ou d'autres sur YouTube ? Ça peut peut-être t'aider.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 12/13/2016 à 14:56, saku a dit :

J'ai essayé, je pense que ça fonctionne mais je suis dubitatif sur le résultat ne sachant pas ce que je doit attendre.

Quand tu dis 'je pense que cela fonctionne', peux tu développer ?

Par ailleurs, un truc qui marche sur moi ce sont principalement les sons. J'ajoute que je ne pratique pas souvent, c'est plus de l'expérimentation qu'une pratique régulière dans mon cas, mais je serais intéressé d'avoir le retour de pratiquants réguliers.

Ce que j'adore pour me détendre, c'est écouter le son d'un orage, le bruit de la pluie, le tonnerre - Il y a ce type de choses sur Youtube - (des bruits de nature, ruisseaux etc... aussi). Après, décrire ce que tu dois attendre c'est très difficile, dans mon cas un sentiment de dissociation, une déconnexion temporelle, et un état de bien-être, une envie de rester comme ça. Je reste généralement sur un objectif que je me fixe avant, comme par exemple déconnecter du stress de mon boulot et complètement partir ailleurs...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bha j'ai tenté un livre ballon mais difficile de juger si c'est mon inconscient qui fait l'action ou mon conscient qui me la fait faire parceque j'ai envie que sa fonctionne.

 

Sinon pendant la dissociation je ressent des picotements dans mes membres

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, saku a dit :

bha j'ai tenté un livre ballon mais difficile de juger si c'est mon inconscient qui fait l'action ou mon conscient qui me la fait faire parceque j'ai envie que sa fonctionne.

 

Sinon pendant la dissociation je ressent des picotements dans mes membres

 

Je te dirais bien que c'est ton conscient qui actionne tes muscles, mais ton inconscient qui fait que ton bras descend :P

Les picotements peuvent être normaux je pense. Moi quand je dissocie j'ai la tête qui se secoue légèrement, et j'ai tendances à avoir de petits spasmes aux jambes.

Sinon tu étais assis ? Peut être que ta circulation sanguine se faisait mal :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
2 2