1 1
Nexi

Recherche d'idées tests/inductions

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

J'ai réalisé ma première séance d'hypnose hier soir sur ma copine. Ca s'est moins bien passé que ce que j’espérais. Voici le déroulement de la séance :

 

On est sur un lit pour commencer, je sens que c'est pas le mieux mais pour pas casser ma crédibilité je lui dit que ça ne pose aucun problème. On est donc assis face à face :

 

1 ) Je commence par le pré-talk : "Comment tu vois l'hypnose", elle me répond "Dormir". Je rigole et lui explique donc l'EMC, qu'elle sera consciente, elle pourra tout contrôler et qu'il faut qu'elle joue le jeu et surtout qu'elle imagine.

 

2) On commence avec les doigts aimantés, elle est surprise même si elle connaissait ce test et ça la fait bien rire. Je termine ce test en lui disant de se détendre et prendre une profonde inspiration.

 

3) J'enchaîne le test des mains aimantés entre elles, je lui raconte les 2 aimants qui s'attirent, je lui dit de fermer les yeux et d'imaginer, de ne pas lutter et laisser les choses faire.. Ca met un peu de temps (d'ailleurs je ne savais plus trop quoi dire et il y avait des moments de blanc ou je ne faisais que dire " et ces aimants s'attirent de plus en plus, maintenant ils s'attirent 2x plus"...) et je décide de lui rapprocher les mains et lui dit de reprendre une profonde inspiration et se détendre : elle rouvre les yeux.

 

4) J'essaye les livres/ballons. Je lui demande donc pour commencer ce qu'elle imagine de très lourd.. Elle ne savait pas j'ai donc fait quelques suggestions : rocher, masse, dictionnaire ? Elle me dit "oui un rocher !". Je lui dit d'imaginer ce rocher qui pèse puis je lui fait l'autre bras avec les ballons etc.. Le bras des ballons ne bougent pas.. Je lui demande de rouvrir les yeux et lui demande ce qu'elle a ressenti : "Je sentais mon bras avec le rocher lourd et l'autre ne montait pas !". Je lui demande donc ce qu'elle pourrait imaginer pour ce bras afin qu'il monte, elle me dit "une ficelle", j'ajoute "avec un système de poulie ?", elle acquiesce et nous recommençons le test. Avant de le recommencer elle me dit qu'elle a mal aux bras de les tenir en l'air (--' j'me dit déjà super la dissociation est absolument absente). On recommence et cette fois son bras se lève et elle "ressent" même la ficelle autour du poignet : je lui dit de nouveau de prendre une respiration profonde et se détendre (oui je tarde pour l'induction, mais je le sentais pas encore).

 

5) J'essaye une induction : celle-ci est celle de Sleepy Deathblow (YouTube) : l'histoire des vieux hypnotiseurs.. je raconte la petite histoire et je lui place sur la fin que lorsque mon doigt touchera son front je dirais le mot "dors" blabla vous savez la suite.. Au mot dors elle ferme les yeux, je lui penche un peu la tête et je réalise l'approfondissement (escalier) de 5 à 0. Je lui demande alors où est-ce qu'elle se sent le mieux, elle répond "un cocon" (:lol:), je lui explique qu'en bas de cette escalier elle va rentrer dans son concon bien au chaud et qu'elle est complètement détendue..

 

6) Je décide de tester la transe en voulant parler à son inconscient : "Je vais prendre ta main, et désormais je vais plus te parler à toi mais à ton inconscient, il décidera de me parler en bougeant ce doigt (je lui touche son index). C'est lui qui décide s'il veut me parler ou pas. Inconscient es-tu là ?" -> Aucune réaction. Je mine de faire "ok" genre ca a bougé. Je dis alors "Qu'est-ce que tu dirai de la laisser profiter de ce moment de détente et de lui faire une petite blague ?" toujours pas de réaction, et elle elle rigole.. j'ai donc décider de la réveiller au compte de 3 et de tenter une réinduction.

 

7) Induction de la main vers le visage : une très légère attirance s'est produit mais rien de fou, encore une fois beaucoup de blanc et j'avais l'impression de lui répéter toujours la même chose.

 

8) Je décide de ramifier un peu pour lui induire qu'elle est sous hypnose. Je lui saisit le bras, je lui met en l'air et je pose mon index sur le poignet (comme si je pressait un bouton), tout en lui parlant pour lui faire de la confusion "Tu sais sous hypnose on dit qu'on dort mais on ne dort pas, sinon tu ne serais pas consciente et tu n'entendrais pas ce que je te dis (elle regarde son bras plusieurs fois pendant que je lui parle). Tu vois ce bras, t'es d'accord il n'y a aucune raison qu'il tienne en l'air tout seul ? Elle sourit.. Je lui dit il n'y a aucune raison que MAINTENANT il soit attiré par la droite ? ( je fais mine de tirer son bras avec ma main mode main aspirateur), pas trop d'effet mais elle sourit encore..

 

9) J'enchaîne une butterfly réinduction : elle suivait mes doigts mais au moment ou j'ai dit dors et que j'ai tiré le bras elle a au contraire ouvert les yeux en grand genre "Tu fais quoi à tirer comme ça ? Tu attends quoi de moi ". Je me dis dans ma tête que j'ai pas ancrée le mot dors lors du précédent approfondissement.

 

On arrête la séance, je lui demande si elle se sent bien. Je lui dit que le contexte ne s'est pas prêté ce soir, mais que ça peut fonctionne rune autre fois. Elle me dit qu'elle comprend car elle a bien senti les doigts aimantés et les livres/ballons.

 

Maintenant ce que je cherche c'est des nouvelles idées, car je n'ai plus de test ni d'induction si ce n'est répété celles que je lui ai déjà fait...J'ai épuisé tout ce que je connaissais. En outre, je sais que je n'ai pas fait de catalepsie mais au moment ou j'ai testé la transe je voyais bien qu'elle était pas très profonde. Je me suis surtout dit que si je fais une catalepsie, il FAUT qu'elle passe car si elle foire, je vais mega perdre en crédibilité face à elle et les fois prochaine seront foireuses aussi..

 

Merci de m'avoir lu,

Nexi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut !

 

Tu peut faire l'induction des mains collé (qui peut faire office de test ET d'induction), enchaîné livre ballon sur un "bras levier" où le bras en l'air sert maintenant de levier, plus il descend, plus le niveau de détente augmente et quand il arrive en bas induction ( quand tu arrive vers le milieu tu descend d'un coup pour provoquer la rupture de pattern)

 

Après si elle dit qu'elle ne sait pas ce que tu attend d'elle, il faut peut être revoir le pre talk.

 

Avec l'espoir de te venir en aide.

 

Ne perd pas confiance en toi, comme j'ai lu dans un bon livre : sometime you win, sometinme you learn.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est rarement évident d'hypnotiser une personne proche quand on est débutant. La crédibilité est assez basse même si la confiance est haute. Je suis d'avis de ne pas commencer avec un proche mais avec un ami d'un ami qui ne connait pas ton statut de débutant. Plus tu enchaînera des succès avec des semi étranger plus tu seras crédible plus tu pourras tenter sur ta copine. 

 

De ce que j'ai lu, j'ai l'impression que tu manquais de confiance en toi et que le moment n'était pas si idéal que ça. Ce sont deux gros handicapes je pense. Par contre pour ce qui est du déroulé en lui-même tout me semble au top. Tu maîtrises les bases sans difficulté apparente, te manque juste l'expérience. 

 

Tu pourrais investir du temps sur ta copine et avoir les phénomènes à l'apprentissage. Mais est-ce que c'est ça que tu veux ? Ne serait-ce pas plus écologique qu'elle te voie hypnotiser un parfait étranger avec assurance et succès ? Ne serait-ce pas le point de départ pour une crédibilité accrue ? 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je rejoins l'avis des autres sur le pré -talk, on dirait que ta copine attend qu'il se passe quelque chose, il faut bien lui expliquer qu'elle est actrice  et non spectatrice. Rappel lui sa petite enfance quand elle jouait a la dinette avec ses poupees, c est elle qui ecrivait et qui vivait l'histoire, qu'elle comprenne que tu es la pour l accompagner mais que c est elle l'héroïne de ce moment, et dans les films le héros ne subit pas, il agit (ça a marche pour mon employee en tout cas ^^)

 

Tu disais que tu n'as pas voulu tenter de catalepsie pour preserver ta crédibilité en cas d'echecs, mais rappelle toi que l'echec n'existe pas il n'y a que des occasions d apprendre comme disait Saku. tu peux meme rebondir dessus et lui faire constater (surtout pas  lui reprocher) que son esprit critique a refusé la suggestion qu  elle n'a donc rien a craindre car elle peut voir qu elle aura toujours le controle si elle le desire vraiment cela  la rassurera certainement :)

 

 

Et comme dit heyrin commencer sur sa copkne c est compliqué, hypnotiseur etant la derniere etiquette qu'elle t'accorde

Je sort chaque soir depuis presque 10 jours dans les rues et je n ai aucune difficulté  a aborder des inconnus  (RAB si ca loupe, tant que tu es poli et drole les gens auront passé  5 minutes agreables c est l important ) et pourtant je n ose toujours pas proposer une seance a ma copine ou mes amis proches, je prefere largement me roder avec des inconnus qui n ont aucune raison de douter quand je dis que je pratique depuis presque 3 ans maintenant  ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 28 minutes, Sioupy a dit :

 Rappel lui sa petite enfance quand elle jouait a la dinette avec ses poupees, c est elle qui ecrivait et qui vivait l'histoire,

Attention ce n'est peut être pas la meilleure des idées xD

Pour le coup lui parler du héro de dessin animé c'est moins risqué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne parlais pas de lui rappeller son enfance sous hypnose, mais durant le pré-talk du genre "fais travailler ton imagination, comme quand  tu jouais a la dinette, il n y avais pas de thé  dans les tasses et pourtant tu y croyais, tu engueulais tes poupees parce qu elles en renversaient partout, et tu t eclatais toute seule en imaginant tout ca" 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut à tous, 

 

Un grand merci pour vos retour je ne pensais pas en recevoir autant vu le pavé que j'ai pondu :lol:.

 

Merci Saku, excellente idée je vais reprendre les même tests mais ajouter ceux que tu mentionnes, je me dis que maintenant qu'elle sait à quoi s'attendre elle jouera probablement plus le jeu.

 

heyrien je te donne raison, je m'attendais un peu à cette réaction de sa part tellement je l'ai lu de nombreuses fois. J'ai tenté sur elle pour rôder mon texte dans le but  de le faire sur des moins proches puis des inconnus par la suite, sinon je peux toujours m'entraîner devant une peluche :ph34r:. J'aurai un peu honte si ça loupe devant des inconnus mais c'est le seul moyen que j'ai de vraiment vérifier la théorie que j'ai acquis.

 

Sioupy en effet, je me suis dis que la fois suivante, elle essaye d'imaginer cette voix pour l'enfermer quelque part. Lors du point 6) que j'ai voulu parler à son inconscient, elle m'a expliqué après qu'elle essayé de voir s'il allait bougé tout seul.. Subtilement elle le retenait pour pas le bouger volontairement/consciencieusement, c'est paradoxale de lui expliquer que c'est son inconscient qui va le bouger mais que j'attends d'elle qu'il bouge..?

Belle métaphore de dire qu'elle est l'héroïne de cette histoire, je tâcherai de le placer :D 

 

Meemi merci pour ton intervention, je vous suis tous très reconnaissant de m'avoir fait part de votre avis et de m'avoir guider ainsi.

 

Amicalement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A un moment tu dis que les phénomènes ont marchés  (livres et ballons), quand elle a choisi ses métaphores  (enfin quand elle a pioché dans celles que tu lui as donnés).

 

Des que tu as imposé, ça n'a plus marché.

 

Que peut tu en tiré ?

 

Concernant les inductions , tu as du tiré trop fort sur son bras (pas encore prête à des chocs violents). elle ne sais pas encore quoi faire avec les inductions (tous le monde ne peux pas les vivre directement), demande lui de se détendre volontairement quand tu lui fais tes inductions de maniere douce, quitte même à faire semblant, en fermant les yeux et en penchant la tête. 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bravo pour ta première expérience, je trouve que pour un premier essai, sur ta copine, ta description montre que tu t'es bien préparé, et tu as obtenu quelques résultats encourageants ;), et la porte n'est pas fermée pour ta copine, ni pour toi.

Effectivement lorsque le sujet n'est pas aussi réceptif qu'on le souhaiterait, en tout cas, ne ressent pas spécialement quelque chose de manière rapide, l'angoisse de se répéter et de ne plus savoir quoi dire peut arriver.

Je suggère ( :) ) que si un phénomène se fait attendre, tu peux dialoguer avec le sujet alors qu'il est détendu, demander son ressenti,  avoir son feedback, et t'adapter au fur et à mesure: pas forcément la peine de lui faire rouvrir les yeux pour débriefer et changer la méthode (je pense à la ficelle). Il est possible de faire tout ça de manière fluide, et de progressivement guider l'imagination du sujet pour arriver au résultat :) 

En tout cas tu es bien parti, je conseille comme les autres de t'entrainer plutôt sur des inconnus, je ne me fais pas de souci au regard de la description de ce que tu sais déjà faire... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci c'est très encourageant de recevoir ce type de retour, comme tu l'a dis Gukak je vais combiner les nouveaux tests cités plus hauts (enchaîner les tests avec les inductions) et continuer à lui parler sans casser le rythme afin de réalise rune séance plus fluide. Je reconnais maintenant que cette dernière était peut-être trop préparé ce qui a fait que j'avais grossièrement mon schéma en tête que j'ai voulu l'appliquer sans l'adapter à la personne.

 

alban, je dirai qu'ici j'ai pu voir la puissance du clean language et que c'est visiblement ce qui est le plus adapté pour matcher avec tout le monde. Mes représentations ne sont pas celles que les autres peuvent avoir (masse, légèreté, détente ...). En effet pour l'induction j'ai dû tirer un peu fort hélas, maintenant je sais qu'il suffit plus d'un choc psychique que physique :).

J'ajouterai cette détente VOLONTAIRE qui n'a pas été dans mon discours lors de cette séance.

 

Merci pour vos excellents conseils, je vous suis vraiment reconnaissant.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'accord avec alban, selon la personne que tu as en face un debit trop important peut etre perturbant car elle se perdra et au final n'imaginera rien.

De plus si ce n'est pas ta maniere d'être et que tu essayes de devenir un moulin a parole cela risque de s entendre dans ta voix et trahira une certaine fébrilité.

10 mots plein d assurance valent mieux que 50 mots fébriles  et sans cohérence :)

Pense macdonald et "come as you are" ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
1 1