1 1
Gukak

Mon sujet chauffe :)

Recommended Posts

Salut à tous,

 

J'ai profité de ces dernières semaines pour pratiquer très régulièrement dans la rue, le train, au restaurant, en soirées, bref :)

il y a quelques temps sur le chat, on m'a conseillé d'utiliser les sous-modalités pour faire 'refroidir' un sujet hyper réceptif, mais qui avait une tendance systématique à la 'surchauffe': une fois switché, sa température montait anormalement, ce qui était désagréable pour lui, pendant et après la séance.

 

Une fois en transe (avec lui, ça prend 1 seconde - il me suffit de faire quelque chose du type 'regarde, et DORS' - parfait pour faire le 'show' ahahah).

Je lui ai donc suggéré de se trouver une représentation de la chaleur du corps, peut-être une couleur, une forme, un son, quelque chose qui pour lui représente la chaleur de son corps.

Il m'a donné la couleur rouge. Je lui ai ensuite demandé de représenter et d'imaginer ce rouge, et de progressivement laisser s'adapter cette couleur pour qu'elle corresponde exactement à la température idéale pour lui. Et la magie a opéré, directement, en un instant, suite à ce travail, nous avons pu continuer, plus de problème de température :)

 

Ce type de technique peut servir pour gérer différentes situations, donc si vous avez des expériences similaires, n'hésitez pas à partager !

En espérant que cela puisse servir

 

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour partager une expérience semblable c'était lors d'une soirée hypnose, un volontaire peu suggestible. Mais alors que la séance est mis de coté elle me parle de problème de dos qu'elle a depuis une chute de sky. Qu'elle use pas mal d'anti-douleur et qu'elle voit régulièrement un kiné. Comme elle présente son mal de dos comme un frein à la séance je lui propose de réaliser une anesthésie pour qu'elle puisse elle même entre deux séances cher le kiné, réduire la douleur en réduisant les anti-douleurs (en ayant bien insisté qu'il ne s'agissait pas de remplacer un médecin mais bien les anti-douleurs ^^).

Comme toi je suis parti sur les couleurs, mais sur son impulsion nous avons pris parti d'imaginer que les zone de douleur (qu'elle a déterminer comme étant rouge) serai recouverte par de la peinture anti-douleur (qu'elle a choisi bleu),j'en profite pour rappeler que la peinture n'a pas vocation à rester et que c'est au médecin de faire ne sorte que le rouge disparaisse définitivement. Résultat une superbe analgésie et elle m'avouera avoir même ressenti la peinture coulé dans son dos (je jure ne pas l'avoir touché ^^) et c'est ainsi que le scepticisme est partie, remplacé par de l'émerveillement \o/

 

En tout cas Gukak bravo pour ta réussite qui à permis à ton volontaire d'amélioré la qualité de sa séance. En général je traite souvent ces petits problèmes quand il apparaisse comme ça : "ha ça te gratte la main ? ça à quel couleur ? bleu ? et ça fait quoi si ça devient rouge maintenant ? plus rien ? génial" ^^ outre le fait qu'on me regarde souvent bizarrement lorsque je demande la couleur d'une démangeaison ou d'une sensation de chaleur, cela sert aussi de rupture de pattern qui rend la suggestion encore plus impressionnante pour le volontaire.

Bien évidemment lorsque cette suggestion n'est pas accepté par le volontaire, je prend davantage le temps via le clean language.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
1 1