2 2
HypnotischTraum

Mais que ce passe-t-il ?

Recommended Posts

Bonjour à tous :)
J'aimerais avoir votre avis sur la situation suivante :
Lors d'une soirée entre amis, j'ai proposé de leur faire une petite séance d'hypnose. Je commence donc avec une amie et tout ce passe bien, les autres sont convaincus et veulent continuer. Un ami à moi (de nature assez stressé et nerveux) me demande de l'hypnotiser, j'accepte et je commence avec un test de la main vers le visage. C'est peu lent mais ça marche. Arrivé au visage je lui dis qu'il peut relâcher sa main, ... pas de réaction. Je réalise alors qu'il est déjà parti en transe et je le réveille :) Je décide de continuer avec une induction des main aimantées, ça se déroule très bien, je continue avec un approfondissement avec la métaphore des escaliers. Puis là, ses jambes commencent à avoir des contraction assez violentes (pas du tout comme des convulsions d'une crise d'épilepsie mais plutôt comme si vous donniez des grands coups de pied pour racler le sol) et il se met à respirer vraiment très fort et très rapidement  (genre Hector Salamanca pour les connaisseurs de Breaking Bad) alors je lui suggère de plus se détendre, mais pas de changement. Alors je le réveille (les contractions cessent quand il est en état de veille) et je lui demande si il se sentait bien, s'il était détendu quand il était en transe, et il me répond qu'il se sentait super bien et très détendu et qu'il n'a pas réalisé avoir de contractions ou de respiration anormale. Il insiste pour continuer, il me confirme qu'il se sent super bien dans l'état d'hypnose. Donc je me dis que s'il se sent bien c'est l'essentiel et je continue avec une réinduction du butterfly puis je fais une catalepsie de la main. Après avoir réussi la catalepsie, je continue  la séance avec une amnésie (avec la technique de la ventouse) du prénom d'un gars de la soirée. Je fais donc coller sa main sur son front et commence la suggestion. Je remarque qu'il est déjà reparti en transe (sans induction volontaire de ma part) et ses contractions ont reprises et sa respiration est redevenue anormale. Je lui demande d'hocher la tête si il se sent bien et détendu, et il hoche la tête. Donc je continue et je fais une analogie de l'amnésie du prénom avec le fait de ne pas retrouver ses clefs alors qu'elles sont sous nos yeux. Je le réveille et je lui demande le prénom du gars dont il était sensé oublier le prénom, et la il me le sort sans problème : / par contre il me dit "Elles sont où mes clef ?" :lol: alors je vois quelles étaient tombées à côté de sa poche et je les ramasse mais il me confirme qu'il est impossible pour lui de les voir :lol: Donc je comprends qu'il a "pris" la suggestion de l'hallucination négative des clefs et pas de l'amnésie du prénom :)

Donc je continue la séance avec la suggestion  "j'ai gagné au loto" mais je lui précise qu'il ne doit pas crier pour ne pas réveiller les gens qui dorment à côté. A son réveil, il "décroche" son téléphone, fait une tête du style "WAAAAAW !!!!!!!" Et il s'exclame "Faut pas réveiller les gens qui dorment" XD
Ça faisait maintenant quelques temps que la séance avait commencé et j'avais pas mal de doutes sur ce qui était en train de se passer. J'ai donc décidé d'arrêter là. Donc je fais une sortie de transe (il a toujours les contractions aux jambes et une respiration anormale quand il est en transe) puis je reste près de lui au cas où. Et là il continue de s'exclamer " Faut pas réveiller les gens qui dorment". Donc je lui suggère d'arrêter de dire ça (alors qu'il était éveillé) mais je savais pas trop comment le formuler donc je pense que la suggestion n'était pas claire et n'a pas fonctionnée. Je dis donc aux autres de le laisser parler et que d'ici 10' il devrait arrêter. 10' plus tard, il a récupéré de la séance et est redevenu "normal" et il me raconte que la séance qu'il a vécu était comme un rêve et qu'il n'en avait pas trop de souvenirs. Donc je lui fais se remémorer la séance et alors il me dit que c'était génial mais qu'il s'en rappelle encore comme d'un rêve :)
Plus tard dans la soirée, on s'est mis à regarder la télé et l'ami que j'avais hypnotisé se remet à avoir des contractions au jambe mais ressort de sa transe de suite. Je lui demande ce qui ce passe et il me répond que dès qu'il fixe un écran, il part en transe et les contractions reprennent.  Donc je lui propose de dormir un peu. ~5' plus tard, il se réveille et il est redevenu "normal", il ne part plus en transe quand il fixe un écran :)
Après, la soirée s'est terminée et tout le monde était content ^_^
Donc en fait j'aimerais savoir si je peux continuer à l'hypnotiser  (je préfère pas prendre de risques donc je vous demande). Si oui, comment l'hypnotiser ? (il nous confie qu'il a des problèmes mais ne veux pas nous dire lesquels, en tout cas il me dit qu'il se sent super bien en transe hypnotique et il insiste fortement pour revivre l'expérience), et comment stopper ses contractions et calmer sa respiration ?
J'aimerais aussi savoir pourquoi il s'est mis à partir en transe dès qu'il fixait un écran (je pense que c'était lié à la fatigue mais c'est à confirmer)
Sur ce, bonne soirée à tous :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut, personnellement, par souci de sécurité, je me serais sans doute arrêté aux premiers signes que tu décris comme "assez violents" (comment aurais-tu réagi si cela était devenu plus violent encore ?) mais bon, chacun sa façon de faire. Je ne juge pas, je donne seulement mon ressenti. Plutôt que de s'adresser à son conscient en lui demandant de hocher la tête, il aurait peut-être été intéressant d'utiliser un signaling pour demander à son inconscient si tout était ok pour lui et dans le cas d'une réponse négative, tu aurais su, alors, qu'il valait mieux arrêter la séance. Lui as-tu suggéré directement de stopper ces contractions et de calmer sa respiration ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour. Une expérience moins inquiétante que j'ai vu, mais un peu similaire : en hypnotisant une femme, la partie de son corps hypnotisée était prise de soubresauts, contractions et de tremblements assez forts et continuels, à tel point que n'ayant réussi à coller qu'un seul de ses pieds par terre (étrangement), seuls les muscles de cette jambe étaient pris de tremblements et de contractions. Après, elle m'a expliqué qu'ayant fait déjà l'expérience de l''hypnose (mais plus modestement, semble-t-il), ce phénomène de contractions-tremblements s'est à chaque fois manifesté.

Il me semble que dans l'expérience de HypnotischTraum, il faut différencier les différents aspect : tremblements d'un côté, réceptivité partielle aux suggestions de l'autre, et persistance de la transe encore d'un autre côté. Pour moi, rien d'inquiétant, et HypnoTraum a bien réagit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Thomas-974 a dit :

Salut, personnellement, par souci de sécurité, je me serais sans doute arrêté aux premiers signes que tu décris comme "assez violents"

Au temps pour moi, je reconnais que j'ai mal décris le phénomène. Il s'agissait plutôt comme le dit Cyril de "soubresauts et de contractions continue" plus ou moins intenses. (Mais c'était quand même assez impressionnant).

 

Il y a 3 heures, Thomas-974 a dit :

Plutôt que de s'adresser à son conscient en lui demandant de hocher la tête, il aurait peut-être été intéressant d'utiliser un signaling pour demander à son inconscient si tout était ok pour lui et dans le cas d'une réponse négative, tu aurais su, alors, qu'il valait mieux arrêter la séance.

Effectivement, c'est une très bonne idée. Si je l'hypnotise à nouveau c'est la première chose que je ferai ^_^

Il y a 2 heures, Cyril a dit :

Il me semble que dans l'expérience de HypnotischTraum, il faut différencier les différents aspect : tremblements d'un côté, réceptivité partielle aux suggestions de l'autre, et persistance de la transe encore d'un autre côté.

Très bonne remarque, j'aimerais donc savoir si il est possible de "désactiver" cette persistance de la transe et les tremblement  (bien qu'apparemment sans danger, ça peux impressioner), et si quelqu'un a une explication pour ces contractions et tremblements ?

Merci pour vos réponses ^_^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A ma connaissance, la persistance de la transe dépend de sa profondeur : plus elle est profonde, plus il faut du temps pour en sortir (et plus le sujet est fatigué et détendu à sa sortie), mais chaque cas est particulier. Pour les tremblements, j'ai vu beaucoup de gens ayant des tremblements plus ou moins intenses en transe (plutôt moins d'ailleurs, et j'y vois, quand ça arrive, un indice de transe, même quand la personne est quasi-immobile), et je ne vois aucune raison d'essayer de les arrêter car ça ne déplait qu'à l'hypnotiseur, et ça n'est pas inconfortable pour l'hypnotisé. Quand aux "pourquoi ?", il y en a tant en hypnose que je n'ose même plus en poser. :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Coucou!

 

Personnellement je suis parfois prise de soubresauts quand je suis en transe, et j'en connais d'autres qui connaissent le même phénomène. Rien d'inquiétant là dessus. 
Ce qui m'inquiéterait le plus, c'est le fait que ton ami dise avoir "un problème" et ne souhaite pas t'en parler, méfie toi donc. 

Essaie aussi de revoir la qualité de tes réveils, c'est assez étonnant qu'il parte en transe devant la tv si le réveil a été bien fait. (Sauf si c'est lié à son "problème" :) )

 

Bonne soirée :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 13 heures, Zhmgas a dit :

Essaie aussi de revoir la qualité de tes réveils, c'est assez étonnant qu'il parte en transe devant la tv si le réveil a été bien fait.

C'est important de rappeler l'importance d'un bon réveil. Mais c'est dommage de juger quelqu'un sans indication d'un bon ou mauvais réveil.

Pour moi ici, il n'y a rien d'anormal à retomber en transe après une séance. Surtout devant la télé, qui est là pour ça.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Kewa, je ne juge pas :) J'ai dit essaie de revoir la qualité de tes réveils, c'est à dire "se pencher sur", "regarder à nouveau vers", en gros pour ceux qui n'ont pas compris "vérifie que ça ne vient pas de ça ".  Non pas "tes réveils sont nuls apprends à les faire" . 

 

Perso ça me gêne quelque peu que le sujet reparte en transe ensuite de cette manière, parce que là c'est cool les potes étaient là, mais si c'etait dans un autre contexte? (Peut-être que le contexte a joué aussi dans le fait qu'il reparte en transe cela dit). 

 

Du coup merci de ne pas prendre négativement mes propos :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour mes réveils, en générale, quand j'ai fais un approfondissement avec l'escalier, je suggère à la personne hypnotisée de remonter ce même escalier (à chaques marches, je réveille un peu plus la personne)

Je pense que ça marche assez bien et que ça enchaîne logiquement la séance (approfondissement = descendre l'escalier ; réveil = remonter l'escalier). Après, c'est possible que, comme à certains moments dans la séance,  il n'ait pas bien assimilé la suggestion et que le réveille s'avère moins efficace (c'est une hypothèse) 

Il y a 3 heures, Zhmgas a dit :

Kewa, je ne juge pas :) J'ai dit essaie de revoir la qualité de tes réveils, c'est à dire "se pencher sur", "regarder à nouveau vers", en gros pour ceux qui n'ont pas compris "vérifie que ça ne vient pas de ça ".  Non pas "tes réveils sont nuls apprends à les faire" .

T'inquiètes pas, j'ai bien compris l'idée :)

Il y a 21 heures, Cyril a dit :

Finalement, pourquoi pas essayer de demander à l'inconscient d'arrêter, et autres questions par signaling : c'est toujours instructif ! Et même, reviens nous donner la réponse ici, on doit tous s'instruire !! ;)

Je n'y manquerai pas ! ^_^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
2 2