1 1
yluom

Expliquer le prochain effet au partenaire avant de lui faire les suggestions ?

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

Expliquez vous l'effet hypnotique suivant à votre partenaire avant de lui faire ?

 

Pour l'amnésie du prénom par exemple, j'ai l'impression que d'expliquer qu'on va lui faire oublier le prénom avant de commencer les suggestions met le partenaire en défi et il se répète souvent son prénom dans sa tête en boucle.

 

J'ai l'impression d'avoir plus de réussite quand je n'explique pas le prochain effet.

 

Mais en même temps, dire "on va te faire oublier ton prénom, ok ?" suppose que ça va forcément arriver et aide à avoir l'effet voulu (ce phénomène a t'il un nom?).

 

Quelle est votre expérience/vos conseils à propos de ça ?

 

Merci :-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Coucou!

 

Généralement j'explique un peu ce que l'on va faire oui. Mais plutôt sous forme de proposition afin de donner envie

au volontaire "eh ça te tenterai de vivre un truc super original comme oublier un chiffre ou ton prénom?" "Tu préfères quoi?"
 

Pour l'amnésie aussi j'explique que ce n'est pas un oubli, mais qu'on va faire appel à une partie de la personne (celle qui lui a collé les mains, fait monté les bras auparavant) afin qu'elle lui cache juste temporairement une information, j'insiste vraiment sur le côté jeu et expérience hors du commun que la personne pourra vivre. 

 

Tout au long de la séance je rappelle à chaque fois au volontaire que je ne suis qu'un guide et que c'est lui qui crée son propre état d'hypnose, et que tout ce qu'il se passe ne vient pas de moi mais de lui, du coup j'ai remarqué que les gens étaient un peu moins dans le défi. et étaient vraiment à l'écoute. 
Si l'amnésie ne fonctionne pas, demande à ton volontaire ce qu'il se passe, pour certains ça sera une petite voix dans la tête, d'autres le prénom qui apparait devant les yeux... Dans ce cas joue sur les sous modalités et n'hésite pas à utiliser un signaling :D


J'espère avoir répondu à ta question

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Du même avis que Céline, je n'aurais pas pu le dire mieux qu'elle :D

 

Au final je remarque que beaucoup d'hypnos passent au dessus des phénomènes que le volontaire ne passe pas.

"Ah, ça ne passe pas? Pas grave, on fait autre chose?"

Souvent par manque de temps, ou simplement parce que les conditions de la Street ne le permettent pas, ce qui est légitime. Mais c'est toujours intéressant quand tu le peux, si tu as du temps à y consacrer, de cherche avec ton volontaire le pourquoi du comment. Et repasser par des méthodes citées ci dessus. :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans un grand restaurant, avant de manger, on te présente le plat ;)

Il y a 2 heures, yluom a dit :

Pour l'amnésie du prénom par exemple, j'ai l'impression que d'expliquer qu'on va lui faire oublier le prénom avant de commencer les suggestions met le partenaire en défi et il se répète souvent son prénom dans sa tête en boucle.

 

Cela dépend comment tu présentes le phénomène et qui tu as en face.
Le but n'est pas de dire "Tu va vivre une amnésie"

 

Le but est de préparer le volontaire à en vivre une.
Soit en lui racontant qu'il est déjà capable de faire "bugger" son cerveau ( sur le bout de la langue , etc..)

 

ou bien en passant par un autre phénomène :  pub assumée :D

 

Dans la partie "routine" du forum, de quoi s'amuser :)

 

Ensuite, ce n'est peut-être pas par défis, qu'il se focalise sur l'information à éviter.
Essaie de remplacer l'information par autre chose (ton prénom c'est tractopelle)

 

ou bien essaie de saturer la personne pour bien lui prendre la tête :)
http://street-hypnose.fr/wiki/Saturation (pas encore tout bien rédigé, mais l'idée est là )

 

Le but d'une amnésie est d’empêcher l'accès à une information, la saturation c'est un accès avec des bouchons ;)
Le remplacement c'est prendre un autre chemin
etc...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est ce que je fais tout le temps.

Et souvent, si la suggestion intéresse la personne et qu'elle veut / peut la vivre, elle la vit dès l'explication. Du coup, la suggestion après, c'est juste pour la forme. Ou pour l'installer si la personne ne l'a déjà pas enclenchée avant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
1 1