1 1
Icelow

[Idées show & Coup de stress] Dites moi que ça va bien se passer

Recommended Posts

Bonsoir à tous !

 

Avant toute chose, sachez que j'essaie de pratiquer l'hypnose le plus régulièrement possible depuis que j'ai participé à la formation Street Hypnose avec J-E en septembre sur Paris, que je pratiquais déjà avant depuis 1 an, mais que je trouve mes sorties encore trop irrégulières (d'où mon actuel petit coup de stress) !

 

CAR voilà qu'avec un ami magicien, nous avons été sollicités pour faire une prestation magie-hypnose en Mars, devant à peu près 80 personnes.

 

Alors jai une formation d'hypnose et de comédien certes, mais un show de la sorte (hypnotique) je n'en ai jamais fait (il faut une première fois à tout), et pour écrire un tel spectacle (et surtout m'aider à supporter la pression qui me pèse depuis que l'on m'a annoncé ça aujourd'hui), j'ai besoin de votre aide pour me conseiller sur la démarche à suivre, peut-être sur un fil directeur ou simplement des idées que vous pourriez avoir pour réaliser quelque chose de bien, pas forcément trop extravagant mais tout de même assez impressionnant, mais toujours respectueux bien entendu (la base).

 

Merci d'avance :D !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben déja 80 personnes te donneront statistiquement 8 volontaires somnambulique à peu près, donc ne t'inquietes pas trop de la réceptivité de tes volontaire, sélectionne juste les plus réceptifs et ca ira:)

Ensuite, le spectacle, que ce soit en magie ou en hypnose, est radicalement différent.
Meme si tu dois garder à l'esprit la sécurité et le bien être de tes volontaires, la séance que tu vas donner sera clairement orienté pour le public, et non pas pour les volontaires, du coup il va falloir orienté tes suggestions sur quelque chose de visible.
Pour ce qui est du show en lui meme, plusieurs solutions s'offrent à toi : 

- Ecrire un spectacle "lambda" sans cohérence scénaristique et juste multiplier les phénomènes visibles

- partir sur une routine basique mais scénarisée 

- Ecrire un spectacle typiquement en fonction de ton public ( si c est genre un CE d entreprise ou l amical du bal des pompiers )

- Et je pense l'idéal si le magicien est ton ami, essayez d'écrire quelque chose à vous deux qui mêlerai hypnose et magie (genre un battle avec lui qui fait de la magie, et toi qui fait vivre le tour sous hallu à tes volontaires )

 

N'hésite pas à partager tes idées en tout cas :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

""Mundi placet et spiritus minima", ça n'a aucun sens mais on pourrait très bien imaginer une traduction du type : "Le roseau plie, mais ne cède... qu'en cas de pépin" ce qui ne veut rien dire non plus."

j'ai totalement rigolé devant mon ordi merci d'avoir illuminé ma soirée ainsi et longue vie à la série

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut, 

 

Pour avoir déjà fait quelque chose dans ce genre avec d'autres personnes du forum, c'est beaucoup plus facile que ce qu'on pense de faire un show. Mon avis, pour ne pas être totalement perdu et perdre le fil, c'est de t'écrire un petit scénario, avec ce que tu veux faire, et dans quel ordre. 

Comme dit Siouply, si tu as le temps, l'envie et la possibilité, un duo avec ton ami magicien peut être très intéressant et fun à faire, à la fois pour toi, et pour le public. Par contre il faut que vous preniez un peu de temps pour l'écrire, histoire qu'il y aie une cohérence et pas de blanc une fois sur scène.

 

Pour 80 personnes, le plus dur c'est de démarrer. Une fois que c'est parti avec 2 ou 3 personnes, tu auras beaucoup plus de volontaires. Il ne faut pas oublier que l'effet foule est très important, et encore plus dans ce genre de spectacle. Si ça peut te rassurer, invite une de tes connaissances dont tu connais les capacités à partir vite en transe et à accepter les suggestions, et qui serai ton premier invité sur scène... (phrase pas très claire, j'espère que vous en aurez compris le sens)

 

N'hesite pas à poser des questions, si je peux t'être utile avec mes 2-3 expériences du genre...

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos réponses :) !

 

Oui je comptais m'écrire un fil directeur, je n'imagine pas me pointer là bas comme une fleur et improviser alors que c'est ma première expérience du genre !

 

C'est une soirée privée alors malheureusement je ne pourrais pas inviter une de mes connaissances :(..

 

Mais je suis déjà bien rassuré, et je pense écrire quelque chose en duo avec le magicien ! Les idées de suggestions, je peux en trouver tout seul, là où je suis moins sûr de moi, c'est pour le début du show : Lors de tests de suggestibilités, parmi les plus réceptifs, comment réussir à bien distinguer les "(très) réceptifs" de la population "somnambulique" avec lesquels il vaut sûrement mieux commencer pour acquérir l'effet boule de neige sur les volontaires suivants ?

 

Et enfin, comment modifier le pré-talk pour qu'il soit plus adapté au spectacle (le rendre plus court, plus concis, rester plus évasif) ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les premiers tests sont là pour te permettre de récupérer les plus réceptifs tout de suite. Si tu fais bien ton prétalk (pas comme nous à la radio XD) tu peux en trouver des pas mal dans le lot. Et tu pourras affiner ta recherche avec d'autres tests.

Autre truc sympa aussi : mélange la magie et l'hypnose @Maxime Olivier je t'invoque. Tu pourras confusionner / mettre les gens en transe encore plus facilement et rapidement (ce qui pourra te permettre de donner plus de choses à ta partie hypnose).

 

Ne cherche pas les somnambules dès le début, crée les ! Si tu joues sur la proximité entre hypnose et magie au départ, avec un prétalk correcte, (perso ce que je fais : une sorte de prétalk avant chaque phénomène, j'explique bien ce qui va se passer (y'a moyen de lier ça avec la magie aussi)), y'a moyen de décaler leur état de conscience avant d'entamer la partie hypnose. Puis comme tu es doué en magie, tu peux être sûre de faire des étincelles :)

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour trouver les plus receptifs un petit test simple, une fois qu ils ont les doigts collése, demande leur de venir sur scène, certains vont arrêté de penser à leur doigts et vont se décoller, ceux là tu peux les  renvoyer s assourdissant :)

Ensuite je te renvoie au sujet de @neuneutrinos sur l amnésie par catalepsie c est un bon moyen de voir aussi à quel point ils sont receptifs :)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 19 heures, Icelow a dit :

Merci encore :P

 

Oui @Maxime Olivier c'est avec lui ;) !!

 

Dans ce cas (et si vous n'avez pas encore décidé d'un concept) pourquoi ne pas faire une sorte de "battle" entre hypnose et magie ? Car je pense que de toute façon ce sera principalement toi qui apportera la partie hypnose du spectacle tandis qu'en face il y a aussi un gros niveau magie !

 

Du coup, sans trop développer, ça pourrait se passer comme ça : vous alternez des effets d'hypnose et d'illusion, chacun voulant être plus impressionnant que l'autre (ce qui permet un spectacle crescendo, du genre : ça commence avec un petite catalepsie qui te sert de test, puis on alterne sur un tour de mentalisme, par exemple, et ça continue pendant un moment jusqu'à arriver à un grand final).

 

Bref, t'as compris l'idée, maintenant je vais développer un peu plus.

 

__________________________________________

 

Pour commencer je vais essayer de répondre à deux questions qui me viendraient à l'esprit instantanément si on me parlait d'un truc comme ça :

 

1. Mais pendant que le magicien fait son tour, l'hypnotiseur il fait quoi ?

Il y a deux idées qui me viennent : en faisant hypnose et magie simultanément j'ai pu constater que la magie peut servir comme outil de confusion et de fractionnement, d'autant plus que les gens montant sur scène seront sélectionnés parmi les plus sensibles, c'est pas une mauvaise idée de les laisser regarder.

Sinon une alternative à ça consisterait à replonger les volontaires en une transe plus agréable pendant les tours de magie, ce qui a plusieurs bons côtés : ce n'est pas quelque chose qui est souvent fait en spectacle de laisser un temps au volontaire pour vraiment se détendre et approfondir lui-même sa transe en auto-hypnose. En plus ça leur permet d'évacuer la pression de ce que ça peut d'être sur scène face à tout le monde, on évite que la sensation de stress rebondisse et s'amplifie. Enfin ça permet aussi de ne pas avoir un angle en plus à gérer dans la prestidigitation :P (Le seul mauvais côté de cette alternative peut être que le volontaire n'ait pas l'impression d'assister au spectacle).

 

2. La magie et l'hypnose, c'est pas vraiment le même rythme...

Et c'est vrai ! Même en spectacle, j'ai bien eu la sensation que la magie et l'hypnose n'évoluaient pas à la même vitesse, il y a moins de facteur imprévu en magie qu'en hypnose, et puis il y a le prétalk à faire... mais ce problème est de toute façon quelque chose qu'il faudra prendre en compte peu importe la formule que vous choisirez. Personnellement dans ce genre de spectacle je commencerait toujours par un effet d'hypnose, ne serait-ce que pour que le volontaire n'ait pas l'occasion de faire l'amalgame entre hypnose et magie avant sa première induction. Maintenant ce sera ton job d'essayer de rester en contrôle de ta séance. Je m'explique : je ne dis pas qu'il faut que tu aies tout le temps le lead et que tu sois en position haute sur tes volontaires, en revanche il faudra faire preuve d'astuce au moment de choisir tes effets en amont, et tes volontaires en live. Tout ce dont tu as besoin pour un spectacle réussi c'est d'un bon prétalk, car c'est à ce moment là que tu vas gagner la confiance des gens. Pas besoin d'en dire trop, il y a des choses qu'ils n'ont pas besoin de savoir : le volontaire n'a pas besoin de savoir que tu fais un test de réceptivité suivi d'une induction, il a juste besoin de savoir ce qu'il doit faire lui. D'ailleurs, ça peut être le tout premier effet, et à partir de là tu en choisis 3 ou 4 (pas besoin de faire son Messmer) qui sont partis facilement pour la suite et tu t'assures une bonne réussite.

 

Maintenant, soyons plus optimistes :

Selon moi, un tel show permet d'avoir un fil conducteur, une sorte de logique, sans pour autant obliger à être totalement cohérent tout le long, et ça laisse du temps à chaque côté (et au public aussi) pendant que l'autre fait son numéro. Ensuite, ça reste quelque chose d'assez original et les concepts là dessus sont nombreux (utiliser le freeze-defreeze pour montrer que "toi aussi tu sais faire de la magie, d'abord",  donner l'amnésie d'un message sur un papier ou d'une carte, puis montrer que le papier/la carte est devenu blanc(he), donner la sensation au volontaire qu'une balle en mousse est dans sa main, quand il l'ouvre c'est "parce qu'elle est invisible", puis finalement elle apparaît vraiment, etc.)

 

Pour finir,  on avait déjà vu des battles entre magiciens sur scène, mais entre hypnotiseur et magicien j'en connais pas beaucoup. En revanche, j'emploie le mot "battle" pour la forme mais évidemment ce n'est pas un vrai combat, et ça le public doit aussi le comprendre, on est pas en train de chercher ce qui "fonctionne" le mieux. Et puis après tout, l'hypnose comme la magie se passent dans leurs têtes ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Concernant le prétalk, il est important, mais il faut qu'il soit bien different de la street. Déjà plus court, et moi je te conseille d'aller moins dans le détail (donc oui, de rester plus évasif). Ce qui est important, c'est de supprimer les croyances limitantes et tout ce qui te dérange habituellement chez les gens que tu hypnotises. Tu n'aimes pas qu'ils croient qu'ils sont sous ton pouvoir ? Alors dis leur qu'il ne le seront pas. Par contre si tu n'as pas vraiment d'avis la dessus, ne dis rien et laisse leur leurs croyances, rien ne t'empêcheras par la suite de leur préciser si jamais il y a une rencontre par la suite... Par contre, un point important pour moi, (qui peux ne pas l'être pour toi) c'est d'éviter qu'ils aient peur, notamment dans la "perte de contrôle de soi".

Après ça dépend aussi de ton public : averti, néophyte, initié, sceptique, plutôt extraverti, un peu de tout ça... 

C'est dans quel cadre cette soirée ?

 

En résumé, un prétalk pas trop loin (2-3min, c'est largement suffisant) qui corresponde à ce vers quoi tu veux emmener ton public, et si possible adapter à lui. En revanche, contrairement à Meli melo, je te déconseille le pretalk et l'explication de chaque phénomène. De un, tu risque de perdre une partie de ton public, qui peut s'ennuyer pendant que tu parles (il est venu voir un spectacle, pas une explication de l'hypnose). De deux, bah c'est comme en magie, si c'est bien fait, rien besoin de plus, on explique pas le tour...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
1 1