1 1
Mr PSYKO

Débutant

Recommended Posts

A 7 ans évite les inductions, tu te rendras compte que c'est aussi efficace sans à cet âge.

 

Ensuite si il ne se souvient de rien c'est totalement normal . A cet âge, 99,99 % (pour ne pas dire 100%, et puis c'est une approximation que je n'ai pas tester) sont somnobulique (donc on peut virer les inductions, qui sont inutiles, tu peux lui demander de fermer les yeux tout simplement entre chaque suggestion, bien que ce n'est pas obligatoire).

 

Qui dit somnobulique dit amnésie spontanée de l'expérience (tu as pu t'en rendre compte). Pour palier à ce "soucis", il existe un moyen simple : lors du réveil suggère simplement qu'il se souviendra de tout dans les moindresujets détails.  De manière plus général, je te conseillerais même de suggérer ça après chaque phénomène  (hormis peut être les phénomènes ideomoteurs -et encore- ) et ce avec tout tes futurs volontaires.  

Ça prend 2 secondes et ça ne mange pas de pain. Et comme ça ils se souviennent de tout :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 26 minutes, Sioupy a dit :

Tu n'as plus qu'a te renseigner sur l'auto hypnose et l'apprendre à ton fils :)  

L'auto hypnose, j'essaye de m'y mettre. Mais pour le moment, sans guide, je sais pas par où commencer.

 

il y a 3 minutes, alban a dit :

A 7 ans évite les inductions, tu te rendras compte que c'est aussi efficace sans à cet âge.

 

Ensuite si il ne se souvient de rien c'est totalement normal . A cet âge, 99,99 % (pour ne pas dire 100%, et puis c'est une approximation que je n'ai pas tester) sont somnobulique (donc on peut virer les inductions, qui sont inutiles, tu peux lui demander de fermer les yeux tout simplement entre chaque suggestion, bien que ce n'est pas obligatoire).

 

Qui dit somnobulique dit amnésie spontanée de l'expérience (tu as pu t'en rendre compte). Pour palier à ce "soucis", il existe un moyen simple : lors du réveil suggère simplement qu'il se souviendra de tout dans les moindresujets détails.  De manière plus général, je te conseillerais même de suggérer ça après chaque phénomène  (hormis peut être les phénomènes ideomoteurs -et encore- ) et ce avec tout tes futurs volontaires.  

Ça prend 2 secondes et ça ne mange pas de pain. Et comme ça ils se souviennent de tout :)

Sans induction, je savais pas, j'essayerai.

L'histoire de tout se souvenir au réveil, c'est une étape que j'ai oublié, c'est dans la méthode que j'ai pioché à droite et à gauche, mais autant je suis assoiffé de savoir, autant je galère à me souvenir du nécessaire le moment venu.

 

En tout cas, merci !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est une habitude à avoir pour le fait qu'il se rappelle de tout. Tu verras ça vient vite ;)

 

Concernant les inductions chez les plus jeunes, j'aurais plutôt tendance à le déconseiller car leur cerveau est en plein développement  et je ne suis pas certains que les chocs soit top (surtout qu'on n'en a pas besoin). 

En réalité les inductions je m'en sert que dans 3 cas :

- dans le cas où la personne est raide comme un piquet et n'arrive pas se détendre physiquement  (dans ce cas j'en enchaîne plein à la suite, en commençant soft limite le volontaire fait semblant).

- dans le cas où la personne n'arrive pas à se détendre mentalement type stress etc...(même process qu'au dessus)

- en fin de séance, (avec choc plus ou moins violent selon l'âge et les problèmes physiques) pour que la personne puisse bien déconnecté et se sentir zen (on est dans un monde où  tout va si vite, donc ça fais du bien)

- en bonus (mais bon faut pas le dire), entre pote hypno pour s'éclater car c'est fun à faire (et qu'on aime aussi quand on nous fait des inductions).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C est justement le propre d un somnambule (et comme il te le dit à cet âge la ils le sont presque tous)

de rentrer spontanément et quasi instantanément en transe

"Concentré toi sur un point et imagine deux aimants" suffit à les faire rentrer en transe. Apres tu leur demande juste de fermer les yeux pour mieux imaginer mais tu n as pas besoin de faire jne induction.

 L induction ne créer pas le phénomène hypnotique, elle aide à créer une dissociation entre conscient / inconscient  mais certaines personnes peuvent se dissocier spontanément :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Encore un feedback de samedi soir.

 

Soirée avec les cousins de la belle famille. La cousine souhaite tester.

Gros pre-talk, peu utile au sujet des croyances car elle a déjà été hypnotisée par le passé par quelqu'un d'autre et dans un cadre non ludique. Malgré tout, en gros débutant, je mène mon truc studieusement. En pré-tests, les doigts aimantés se rapprochent efficacement, les ballons tirent un tout petit peu le bras vers le ciel, mais les poids (je ne sais plus quelle métaphore elle m'a suggéré de lui suggéré) ont bien tiré vers le sol. Ce pré-test n'a pas duré longtemps car elle m'a dit avoir mal à l'épaule du bras qui monte. Les mains aimantées se rapprochent bien (je dirais un bon 8/10 en idéomoteur) et j'en profite pour induire.

 

Un approfondissement par escaliers/compte à rebours.

 

J'ai obtenu une main bien collée sur la tête, mais pas sur la cuisse. J'ai eu aussi un bras impliable. J'ai tenté une ré-induction en lui faisant pousser sur mes mains, une confusion et rupture lorsque je les ai retirées. L'amnésie de chiffre n'a pas abouti (j'avais commencé à vouloir aller trop vite, je pense, donc tant que je n'ai pas plusieurs catalepsies, je ne vais pour le moment pas aux amnésies, et j'attendrai d'avoir plusieurs amnésies avant de tenter une hallucination), j'ai préféré arrêter la séance là car d'autres cousins chambreurs ont cru bon de mettre la musique à fond, et j'avais du mal à m'entendre moi-même.

 

J'ai quand même fait un réveil propre, et il est resté de plus épatant pour elle le bras en acier.

Après coup, j'ai à nouveau l'impression d'avoir sauter des étapes et je me dis que si j'avais introduit quelques phénomènes idéo-bidule (un rire, une chaleur), j'aurais pu aller plus loin...

 

Mais je suis quand même satisfait.

Je me suis surpris après coup à utiliser un vocabulaire du genre "tu n'as pas réussi" en parlant de l'amnésie...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
1 1