Aller au contenu

partage de mon experience formation d'hypnoalnalgésie


Recommended Posts

bonjour

je me suis presenté sur le forum début février et je ne suis pas revenu depuis et certaines personnes voulaient avoir mon ressenti sur l'expérience que j'ai pu faire.

pour réexpliquer pour certains qui n'avaient pas lu ma présentation :

je suis actuellement en formation d'auxiliaire de puericulture et nous avons eu un cours sur l'hypnoanalgésie utilisé dans les services de pédiatrie.

donc début février nous avons eu ce cours une partie théorique où elle nous expliquer ce que c'est et aussi les conseils pour réussir a hypnotiser, comme les mots à dire et à ne pas dire.

à la suite de ça nous avons fait de la pratique entre nous. une de nous devait essayer d'hypnotiser l'autre.

Les premières n'ont pas réussies. Et après personne ne voulait essayer car pas convaincu de cette pratique. Certaines filles m'ont pousser donc je me suis portée volontaire pour me faire hypnotisé tout en étant sur et certaine que ma camarade de classe n'arrivera pas.

Donc on a commencé la séance assise sur une chaise et elle a commencé l'induction en me posant des questions pour trouver un sujet qui me passionne pour ensuite partir sur une histoire.

je me suis pas du tout senti partir en hypnose tout de suite par contre les filles ont pu observer un changement de comportement, un relâchement des muscles de mon visage, une pâleur passagère et une posture détendu.

mon ressenti : pendant la séance petit a petit j'étais fixée sur la personne qui me parlait et j'avais l'impression que mon champs de vision était réduit je ne sentais pas la présence du reste de la classe ni même mon corps. J'ai eu une sensation de tête qui tournait, j'avais du mal à parler et répondre a ses questions. En vue de ces sensation j'ai stoppé de moi même la séance car je suis quelqu'un  qui n'aime pas perdre le contrôle .

Suite à ça la formatrice est venu vers moi à mis ses bras autour de moi pour me cadrer et a expliqué qu'elle allait de toute façon stopper la séance car pour elle j'allais partir en hypnose profonde et donc tomber de ma chaise. Elle a expliqué a la classe les choses positives de cette séance, il y a eu un échange et celle qui m'a hypnotisé à posé des questions à la formatrice et à entendre sa voix je ressentais la têtequi tournait et la formatrice a expliqué que je repartais en hypnose car j'étais mal sorti de l'hypnose. Donc elle a reprise le relais et m'a fait replonger en hypnose et a fini l'histoire pour que je me "réveille" bien de cette séance.

ça été une expérience enrichissante car je n'y croyais pas du tout !

après cette séance, nous sommes parti manger et là je n'ai pas eu faim et je me sentais très fatigué. Pendant 4 jours je me suis senti très fatigué et dans la journée j'ai eu quelques chutes de tension et malaise

donc je voulais partager cette expérience pour échanger sur les effets de l'hypnose si c'était normal ce que j'ai pu ressentir après cette séance

je précise que avant cette séance j'ai eu un deuil dans la famille que je dormais très mal voir quelques heures dans la nuit, avec des cauchemars ou insomnie que j'étais très fatiguée physiquement et mentalement, je faisais que pleurer.

depuis je dors très bien, ne ressent plus de tristesse et ne pense plus à ce deuil.

merci de vos réponses par avance

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le problème vient je pense de la manière dont tu es rentrée en état hypnotique, ce que ton hypno t’as suggéré pendant la séance et surtout la manière et le comment tu es sortie de ton état (le réveil) en gros un problème de conduite de séance.

Au moment où tu entends le son de sa voix si tu repars c’est un peu normal, car c’est elle qui t’a guidé dans cette séance, sa voix est comme un fil conducteur qui te replonge dans ton état, mais si le réveil avait été fait correctement tu n’aurais pas eu ce souci.

On ne tombe pas de sa chaise même en état profond si ton hypno prend les dispositions qu’il faut et te suggérer de rester bien assis sur ta chaise.

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

c'est pas la formatrice qui m'a hypnotisé c'est une de mes amies qui fait ca la première fois suite au cours donc elle ma pas dit de rester sur ma chaise et c'est moi qui est interrompu la séance comme je me sentais partir ou du moins que je me sentais perdre le contrôle de mon corps si je peux dire d'un coup j'ai dit stop stop donc on a arrêter et ensuite c'est la formatrice qui m'a refait une séance d'hypnose pour bien me réveiller

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Hm.. Y a du bon.. et du moins bon.

J'ai l'impression qu'ils vous ont donné un cours avec seulement 70% des bases indispensables selon moi.

Plus ou moins ce que dit Ronald au dessus.

 

Au passage, on ne perds pas le contrôle de son corps sous hypnose, au contraire, nous sommes seuls maîtres :P

L'hypnotiseur n'est qu'un guide, mais c'est uniquement toi qui produit ces phénomènes et autres sensations sur toi même. :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 13 minutes, Meemi a dit :

Hm.. Y a du bon.. et du moins bon.

J'ai l'impression qu'ils vous ont donné un cours avec seulement 70% des bases indispensables selon moi.

Plus ou moins ce que dit Ronald au dessus.

 

Au passage, on ne perds pas le contrôle de son corps sous hypnose, au contraire, nous sommes seuls maîtres :P

L'hypnotiseur n'est qu'un guide, mais c'est uniquement toi qui produit ces phénomènes et autres sensations sur toi même. :)

Je sais que j'ai perd pas le contrôle vu que j'ai décidé de stopper la séance mais je me sentais partir à dormir ou je sais pas comment expliquer une sensation sûrement d'hypnose qui était inconnu pour moi car cetait la première fois donc ca m'a fait bizarre et j'ai stopper alors est ce que vraiment la sensation que j'ai eu cest comme tu le dit moi qui l'est produit ou est ce que c'est juste la sensation qu'on a quand on est sous hypnose ? 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ce que tu peux éventuellement ressentir, qui dépend d'une personne à l'autre, est propre à la transe hypnotique. 

Pour certains c'est un effet d'étourdi léger, de balancements, d'autres à qui ça leur fait penser à leur pétard du soir, d'autres une sorte d'apathie.. Bref c'est varié, mais on s'y habitue vite, et surtout on y prend gout assez facilement :P

 

Un bon exemple pas si lointain, était lors de l'émission radio avec Méli et Hugin, où l'un de nos volontaires visiblement dissocié nous disait "J'ai l'impression qu'une partie de moi serait prête à aller se coucher, quand l'autre pourrait aller nous préparer des cafés" ou quelque chose du genre. Haha

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 1 minute, Meemi a dit :

Ce que tu peux éventuellement ressentir qui dépend d'une personne à l'autre est propre à la transe hypnotique. 

Pour certains ce sont un effet d'étourdi léger, de balancements, d'autres à qui ça leur fait penser à leur pétard du soir, d'autres une sorte d'apathie.. Bref c'est varié, mais on s'y habitue vite, et surtout on y prend gout assez facilement :P

 

Un bon exemple pas si lointain, était lors de l'émission radio avec Méli et Hugin, où l'un de nos volontaires visiblement dissocié nous disait "J'ai l'impression qu'une partie de moi serait prête à aller se coucher, quand l'autre pourrait aller nous préparer des cafés" ou quelque chose du genre. Haha

D'accord donc cest sûrement la transe car j'avais la tête qui tournait légèrement et c'est vrai que sur le moment ca m'a fait bizarre mais en prenant du recul je le referai rapidement 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ce qui est dommage c'est que personne n'aie pu clarifier ce ressenti que tu as eu, avant ta séance si ce n'est au moment où tu l'as ressenti, tu aurais pu en profiter d'autant plus. :)

Ca tombe sous le sens, mais être clair, et être prévenant, sont deux choses essentielles au bon déroulement d'une séance, ainsi que dans ses "résultats". :P

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 2 minutes, Meemi a dit :

Ce qui est dommage c'est que personne n'aie pu clarifier ce ressenti que tu as eu, avant ta séance si ce n'est au moment où tu l'as ressenti, tu aurais pu en profiter d'autant plus. :)

Ca tombe sous le sens, mais être clair, et être prévenant, sont deux choses essentielles au bon déroulement d'une séance, ainsi que dans ses "résultats". :P

Oui c'est clair car si coup je me suis pas senti bien après car j'étais pas prévenu que je ressentirai de la fatigue après et je m'inquiétais de cette état 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est l'aspect paradoxale de la Street Hypnose, on en vient à avoir une approche plus globale du phénomène que certaines formations universitaires.

De ce que je lis, le cadre était sommairement posé, et comme on était dans un cours sur les analgésies, les attentes devaient être solidement en rapport avec des sensations d'anesthésie. Ta sensation de flottement était donc très logique. Si l'approche initiale avait été plus globale (je suppose ici qu'elle ne l'a pas été), peut-être que tu aurais pu sentir d'autres effets en étant moins conditionné par les attentes du cours.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 21/02/2017 à 17:46, Amandine a dit :

je précise que avant cette séance j'ai eu un deuil dans la famille que je dormais très mal voir quelques heures dans la nuit, avec des cauchemars ou insomnie que j'étais très fatiguée physiquement et mentalement, je faisais que pleurer.

depuis je dors très bien, ne ressent plus de tristesse et ne pense plus à ce deuil.

Bonjour. A mon sens, les effets post-hypnotiques tels que la fatigue, les vertiges, etc, sont plus liés au contexte émotionnel d'Amandine qu'à la transe elle-même : il est probable que l'inconscient ait profité du remue-méninges de la transe pour enclencher un travail de fond sur le deuil, et que ce travail ait duré plusieurs jours. J'en tire une conclusion : il vaut mieux bien connaitre de le contexte de la personne que l'on met sous hypnose afin de la prévenir des effets possibles, car un travail de ce type peut démarrer sans prévenir à partir d'une transe. Sans doute que dans le cas d'Amandine, il faudrait refaire un travail hypnotique pour que l'inconscient livre les clés de cette affaire, et qu'ainsi Amandine donne du sens aux effets qu'elle a vécu les jours suivants.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 9 minutes, Cyril a dit :

Bonjour. A mon sens, les effets post-hypnotiques tels que la fatigue, les vertiges, etc, sont plus liés au contexte émotionnel d'Amandine qu'à la transe elle-même : il est probable que l'inconscient ait profité du remue-méninges de la transe pour enclencher un travail de fond sur le deuil, et que ce travail ait duré plusieurs jours. J'en tire une conclusion : il vaut mieux bien connaitre de le contexte de la personne que l'on met sous hypnose afin de la prévenir des effets possibles, car un travail de ce type peut démarrer sans prévenir à partir d'une transe. Sans doute que dans le cas d'Amandine, il faudrait refaire un travail hypnotique pour que l'inconscient livre les clés de cette affaire, et qu'ainsi Amandine donne du sens aux effets qu'elle a vécu les jours suivants.

"Malheureusement", on va pas demander un descriptif du background des gens aussi profond, et intime en Street. Ce serait bizarre..

Hey bonjour, ça vous dit de l'hypnose? Bon vous êtes pas en deuil j'espère...

Mais c'est vrai, c'est des critères à prendre en compte.

D'où l'importance du cadre qui a eu l'air un peu juste lors de son expérience.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 4 heures, Cyril a dit :

Bonjour. A mon sens, les effets post-hypnotiques tels que la fatigue, les vertiges, etc, sont plus liés au contexte émotionnel d'Amandine qu'à la transe elle-même : il est probable que l'inconscient ait profité du remue-méninges de la transe pour enclencher un travail de fond sur le deuil, et que ce travail ait duré plusieurs jours. J'en tire une conclusion : il vaut mieux bien connaitre de le contexte de la personne que l'on met sous hypnose afin de la prévenir des effets possibles, car un travail de ce type peut démarrer sans prévenir à partir d'une transe. Sans doute que dans le cas d'Amandine, il faudrait refaire un travail hypnotique pour que l'inconscient livre les clés de cette affaire, et qu'ainsi Amandine donne du sens aux effets qu'elle a vécu les jours suivants.

Tout à fait d'accord 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 17 heures, Amandine a dit :

Du coup faudrait que je vois quelqu'un pour refaire une séance d'hypnose ? 

Bonjour Amandine.

Si aujourd'hui tu n'as aucun effet déplaisant, ça ne parait pas indispensable, d'autant que tu as noté toi-même le point positif : si ton trouble a duré plusieurs jours, au total tu sembles avoir tiré bénéfice de cette séance d'hypnose puisqu'elle t'aurait aidé à surmonter le deuil.

Mais deux raisons peuvent t'amener à refaire une séance d'hypnose : demander à l'inconscient de confirmer ou non ton impression que cette première séance d'hypnose a bien démarré un travail sur ce deuil ; et aussi refaire une expérience d'hypnose pour bien te rendre compte que dans un contexte serein, l'éventuelle fatigue disparait la nuit suivante, sans autre trouble que de la détente (et même un mode d'emploi pour renouveler cette détente à volonté).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour Amandine,

 

Alors je te préviens je vais être cash.

Lors de ta présentation je t'avais demandé qui t'avais formé par curiosité et tu m'y as répondu. Ce n'était pas si innocent que ça car il y a un gros problème avec les formations d'hypnose médicale et les DU d'hyonose et tu en as d'ailleurs fais les frais : la majorité des formateurs  (pas tous heureusement) ne connaisse strictement rien à l'hypnose mis à part raconter une histoire à dormir debout (enfin plus souvent assis ou allongé :D).

Ma femme qui n'a pas encore suivi cette formation (et qui a tout appris avec Jean emmanuel et moi entre autre), mais qui va la faire pour la pratiquer de maniere officielle à l'hôpital où elle travaille en connais beaucoup plus que ses pseudo sur formateurs.  Elle a d'ailleurs fait plusieurs hypno analgésies rapidement sans aucun soucis alors que les infirmières (qui ont eu la formation officielle), n'osent pas se lancer car elles trouvent que c'est trop long à mettre en oeuvre.... (c'était mon coup de gueule)

Pour en revenir à ce que tu as ressenti : 

- Tu as eu peur de perdre le contrôle car on ne t'a pas dit qu'en réalité c'est toi qui a le contrôle  (la preuve tu es revenus toute seule comme une grande). Pourquoi on ne te l'à pas dit ? Peut être car ta formatrice ne le sais pas elle même. ..

 

- la formatrice ta refais une sceance pour te réveiller.  Si elle avait des connaissances en hypnose, elle aurait su qu'on peut faire un réveil directement sans finir cette histoire... 

 

- Pendant 4 jours tu ne t'ai pas senti bien.  Le deuil à pu se manifester, mais je ne pense vraiment pas que c'est du à ça (sans avoir vu la séance, je ne peux pas le dire). Le deuil comporte plusieurs étapes et pour le régler sous hypnose il faut qu'il ai atteint une certaine étape. Je penche plus pour un mauvais réveil, dû encore une fois à un manque de connaissance de ta formatrice. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 11 heures, Amandine a dit :

Merci pour toutes ces réponses 

J'aimerai bien refaire une séance pour voir l'effet et mieux la vivre donc je vais voir fait juste que je trouve quelqu'un pas loin de chez moi qui pourra m'hypnotiser 

C'est la meilleure solution, repartir sur de nouvelles bases afin que ton inconscient perçoive la différence entre l’état d’éveil et l’état hypnotique, faire un travail sur les différentes sensations.

Par exemple, Partir sur une lévitation de la main et au fur et à mesure que cette main s’élève vers ton visage, entrer dans ton état tout doucement et la faire redescendre pour revenir au conscient, faire plusieurs allés et retour et demander à ton inconscient de prendre le contrôle afin de te donner la maîtrise de cette mise en état hypnotique.

Partir dans ton état quand toi tu le souhaites en accentuant les sensations positives.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 Share

×
×
  • Créer...