Aller au contenu
Forum Street Hypnose

Recommended Posts

Bonjour,

 

je venais à la recherche d'information. je suis maman de deux enfants de 10 et 12 ans. Depuis un an et demi ma situation personnelle est complexe car je suis en procedure de divorce conflictuel. Nous avons actuellement une garde alternée pour nos enfants. Mon mari a demandé à une de ses amies d'hypnotiser mon fils. je voulais savoir si deontologiquemenet cela pouvait se faire sans l’accord de la mere.

De plus j'aimerais savoir si cela peut etre dangereux pour mon fils. En effet, ne connaissant pas trop ce domaine, je ne veux pas m'inquieter sans en connaitre un peu plus.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Pour faire cours, si l'hypnotiseur est compétent dans ce domaine il n'y a aucun risque.

Si c'est un novice, bien sûr, la thérapie est proscrite, en revanche si c'est pour faire de l'hypnose "spectacle", il n'y a pas de risque non plus.

Ensuite pour ce qui est de te demander ton autorisation selon le contexte, je pense que c'est exagéré d'avoir l'accord des 2 parents. Comprends bien que ce n'est que mon jugement, je ne suis pas un parent en conflit.

Le meilleur moyen reste de participer à une séance, entre tes enfants et l'hypnotiseur, pour juger par toi même.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

d’après mon fils qui m'en a parlé c’était une séance d'hypnose à but thérapeutique. je sais que l'hypnotiseuse a fait un stage pour apprendre les choses il y a un an environ. Vu le contexte pourrait elle via l’hypnose influencer de manière négative la relation entre mon fils et moi.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Alors déontologiquement, il est aussi un responsable légal de l'enfant ... après l'hypnose est une pratique non encadrée légalement ... ! Du point de vue éthique, il est clair qu'il faut mieux l'accord des deux parents, c'est claire. Cela dépend aussi du cadre, c'est pour de l'hypnose "récréative" ou bien de l'hypnose thérapeutique. La démarche est complétement différente.

 

Pour du récréatif, si l'hypnotiseur a une bonne intention et connait son sujet il n'y a pas de risque. Après la charte à laquelle nous sommes attaché ici précise qu'on ne fait pas d'hypnose à des enfants de moins de 16ans sans l'accord des parents.

Pour de la thérapie, il faut trouver un hypnotiseur de confiance qui a les qualifications/compétences nécessaires.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, celine1978 a dit :

... via l’hypnose influencer de manière négative la relation entre mon fils et moi.

 

oui. Une fois de plus il faut bien définir le cadre. Quel est le but de ces séances ? y a t il un objectifs bien défini ?

Après tu peux demander à ce que les séances soit enregistrées/filmées.

 

Ensuite, je ne connais pas ton histoire, faire attention à ne pas projeter tes peurs/craintes etc ..., peut être que cela part d'une bonne intention de la part de ton ex-mari pour aider tes enfants ?!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est justement pour m'aider à relativiser et à y voir plus clair que je suis venue vous voir.

Le but de ces séances ne m'ont pas ete énoncées. Mon fils est dans le flou à ce sujet. 

Cela peut etre lié à des soucis de comportement car il voit une psychologue depuis 6 mois pour cela. Son père n'en voit cependant pas l'utilité car pour lui son fils n'a aucun soucis.

 

j'avoue etre perdue.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, 

 

Ton fils à t-il des problèmes  qui le gène (pipi au lit, anxiété, traumatisme etc ...) ?

 

Si non, il n'a nullement besoin de suivre une hypnothérapie. 

 

il y a 4 minutes, celine1978 a dit :

 Vu le contexte pourrait elle via l’hypnose influencer de manière négative la relation entre mon fils et moi.

 

Oui, même si il existe des techniques de manipulations plus efficace. Avec l'hypnose on peut créer de faux souvenirs par exemple.

 

Quel est l'objectif de cette séance ? Ton fils devrait le connaître sinon il n'a  aucunement besoin d'en avoir une.

 

(Je viens de voir que tu as posté, je vais lire ta réponse au dessus)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok je résumes : son père demande à une amie si il peut hypnotiser ton fils dans un but thérapeutique,  mais en même temps il trouve que votre fils n'a pas de soucis. 

Ton fils est egallement dans le flou.

 

Moralité (avec les éléments que tu nous apporte, ne connaissant pas toute lhistoire) je ne comprend pas le but de ton ex mari qui est contradictoire (toujours d'après les éléments que tu nous apportes).

 

 

Après, si ton fils ne veut pas se faire hypnotiser, il y a des moyens très simple.

 

Il faudrait que ton fils demande très clairement quels sont les but de cette sceance (ludique ou thérapeutique), car c'est quand même lui le principal intéressé 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

mon ex mari est très contradictoire dans sa maniérè de réagir sur beaucoup de choses. de diverses manières il a tenté d'utiliser les enfants pour me détruire.

Mon fils depuis peu me reproche des choses fausses "tu n'as jamais rien fait avec nous" . je suis obligée de ressortir des photos, reparler des souvenirs communs. Mais à chaque fois il miniilise l'attention que j'ai pu leur apporter. je sais que l'on vit les choses differement les uns et les autres mais le décallage est enorme.

la psychologue de mon fils, qui a aussi rencontré le pere, le trouve manipulateur, et a percu l'emprise qu'il avait sur son fils (je reprends ces termes).

 

Je n'ai apprit que avant hier qu'il avait eu "une " ou "des" séances d'hypnose et je ne peux m'empecher de faire un parallele sur les changements chez mon fils.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si une problématique particulière n'a pas été identifié, il n'y a pas de raisons de faire appel à un hypnothérapeute pour un enfant de 10 ans.

 

Si une problématique a été identifié, un thérapeute aura tout intérêt à rencontrer les deux parents pour avoir sa propre idée de la dynamique familiale.

 

C'est vrai pour l'hypnose, mais aussi pour n'importe quelle démarche thérapeutique.

 

---

 

Si l'hypnotiseur dont il est question ici ne fait que des phénomènes d'hypnose de spectacle (donc pas un thérapeute), alors il ne s'agit que de divertissement et je ne vois pas d'objet d'inquiétude.

 

AJOUT : 

Il n'y a pas besoin d'hypnose pour provoquer ce dont tu parles. Ce sont des processus de "manipulation affective" très classiques et, hélas, très communs lors de séparation difficile. Si ton ex mari utilise de l'hypnose pour essayer de faire ça il perd son temps/argent pour rien.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'autant plus que si l'hypnotiseur a un minimum d'éthique il n'utiliseras pas l'hypnose dans le but de te nuire sur un enfant de 10 ans

Et comme dit Hugin, a 10ans, il suffit d'avoir de l'ascendance sur un enfant pour lui faire croire plus ou moins n'importe quoi ce qui est d'ailleurs malheureusement trop souvent le cas dans un divorce :/

Essaye de prendre contact directement avec l'hypnotiseur

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est compliqué de rencontrer l'hypnotiseur qui est une grande amie de mon ex mari. D'ou le fait que je suis inquiete. il aurait choisit de faire pratiquer l'hypnose par un professionnel "neutre" et en m'informant je n'aurais pas eu les meme crainte.

si je vais la voir j'ai peur qu'une fois de plus mon enfant est un ""interdit" de parler de ce qui se passe quand il est chez son pere .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 18 heures, celine1978 a dit :

ma situation personnelle est complexe car je suis en procedure de divorce conflictuel

Dans ce genre de situation, vous devez être en relation avec un médiateur, juge, avocats ? En parler avec eux, mettre à plat les raisons d'une thérapie et les liens qui lient thérapeute et le père ?

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je vais en parler à la psychologue de mon fils mercredi prochain.

Peut etre qu'elle pourra avoir des réponses différentes voir en parler avec mon ex mari pour comprendre sa motivation face à cette demande.

Je vais aussi en parler à mon avocat. cependant je ne le sais que par la parole de mon fils et sans "preuve" j'ai bien peur que cela ne soit pas entendu, mais que je passe pour une mere angoissée qui ne fait que compliquer les choses.

 

Si vous me dites qu'il n'y a pas de danger pour mon fils, je pense en parler uniquement à sa psychologue.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cette histoire me rappelle de mauvais souvenirs de jeunesse..

Moi d'avis perso je te dirais direct avocat.

Certes tu n'as pas de preuve mais la parole de l'enfant, est très importante, quitte à enregistrer ton garçon. Elle est souvent décisive dans les décisions.. 

(Une fois ma mère avait rapporté à tord que j'étais mal nourrie chez mon père.. Bon, c'est sur on mangeait assez... gras.
Mais l'argument avait sur-dramatisé au tribunal, tout m'était revenu dessus en représailles.)

 

Bref tout ça pour dire que la voix de l'enfant compte.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

finalement je reviens vers vous car j'ai discuté avec mes deux enfants. les deux ont eu des séances d'hypnoses faites par cette personne

ma fille de 10 ans m'a dit que le but de ses séances etaient de ranger ses problemes. Elle était allongée et devait les énoncer pour que cette "hypnotiseuse" l'aide à les ranger pour que cela ne la fasse plus souffrir. ma fille en parlera à sa psychologue lundi.

 

mon fils lui m'a dit que c'etait car cette personne voulait et que ca le derrangeait pas , il a 12 ans. donc pas de raison precise. Il etait allongé, entendait sa voix qui lui disait d'aller dans un tunel, puis d'ouvrir son coffre personnel....apres je n'en sais pas plus...

 

qu'en pensez vous?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Perso je suis maman et même si je suis pour l'utilisation de l'hypnose j'avoue que là je trouve ça bizarre de faire une séance pour que la petite "range ses problèmes et arrêté de souffrir"

Moi ça m'inquiéterais. Je comprend que ça te questionne. 

Je trouve qu'on s'éloigne du terrain relaxation par exemple et a a place je ne voudrais pas que ça soit fait sans ma présence !

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ta fille, si des choses là faisait souffrir, effectivement ça peux l'aider.

 

Pour ton fils je suis plus mitiger. On va voir un thérapeute pour un but précis  (après ça peut dévié/ le but peut changé en fonction de ce qui ressort).  Pour moi, avoir une sceance sans objectif cà sert juste à faire ressortir (si ça ressort) quelque chose d'enfoui, qui n'a pas forcément besoin d'être solutionner maintenant (car ça peut se faire naturellement et cela fais parti des apprentissages de la vie).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ma fille parle facilement de tout,et avec son entourage et avec sa psychologue...... sauf interdiction du pere ou elle dit "papa veut pas qu'on te dise..." et en ce cas la je ne la force pas lui laissant la possibilité de faire comme elle veut pour eviter d'agraver le conflit de loyauté. partant de la je ne voit pas l'utilité de cette séance.

mon fils est plus renfermé, et peut avior des acces de colere assez forte. sa psy l'accompagne et l'aide à s'exprimer.  peut etre que l'hypnose pourrait l'aider mais je ne vois pas pourquoi mon ex ne m'en aurait pas parlé avant ou apres. je trouve que comme la psychoterapie cela demande un minimum d'échange.

 

Apres reflexion je me pose diverses question

quel serait le but de ces séances?

serait ce vraiment pour les aider ou trouver des choses contre moi pour la procedure de divorce

comment vont ils encore vivre cela

 

je leur ai expliqué qu'une telle prise en charge ne devait pas etre "caché " au psy pour qu'il puisse les aider et les deux sont d'accord pour aborder le sujet. nous allons donc voir ce qu'il va en ressortir..

 

au besoin apres je ferais appel à un avocat. sachant qu'à présent j'ai un temoin sur la parole des enfants à ce niveau (une voisine)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...