0
Kalagan

Il était temps ! ...

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

Après deux ans et 2 jours sur ce forum à me trouver toutes sortes d'excuses justifiées et non justifiées,  j'ai réalisé ma première séance d'hypnose ! :D

J'espère que la manière dont je vais raconter cette expérience va vous plaire et que vous irez jusqu'au bout :)

 

Tout commence début mars lorsque je vois qu'un de mes amis a assisté à un spectacle d'hypnose avec des étudiants de médecines.  Je lui demandé comment ça c'était passé et surtout s'il a été réceptif. Il me répond qu'il a adoré, que c'était la première fois qu'il voyait ça, qu'il se demande comment cela peut marcher et qu'il n'est pas réceptif mais que ça copine, elle,  est très réceptive. La conversation se termine la dessus et je pars dans mes pensées en me disant "t'as lu le livre de JE 5fois, lu des tonnes de sujets sur street-hypnose, regardé des vidéos, lu d'autres livres, et t'hypnotise toujours pas". Rien de bien motivant !

Deux jours passent et, tandis que je suis au bar avec ma pinte dans la main, je reçois un appel de mon frère qui me dit de venir chez le père du mec qui a assisté à la séance d'hypnose car sa copine y est (vous suivez ? :lol:)et qu'il veut que j'hypnotise. Je décide d'y aller (en ayant un peu peur) sans pour autant être convaincu ou envie d'hypnotiser. Je m'installe, je re-bois une bière et on me demande d'hypnotiser. Je tente des jeux d'imaginations qui marchent plus ou moins biens et je décide d'arrêter là car j'avais un peu de mal à faire des phrases, à sortir de ma nonchalance (certainement une sorte de protection si ça ne marche pas...).
Cela dit, le petit frère de la personne qui m'a invitée, me dit qu'il a déjà été hypnotisé et qu'il veut que j'essaie. 
Je décide donc de faire les mains aimantées, je vois que les mains se rapprochent et je tente l'induction sans avoir dit que lorsque je dirais le mot dors, il se détendra et sera dans un état de relaxation. Les mains vont presque se coucher et hop dors ! Et là, je bloque un peu, je vois le gamin qui se détend et qui "tombe" sur ses genoux et je ne fais rien, vraiment surpris. Le gamin se redresse et on lui demande s'il a fait exprès et il me dit que non. Je reste tout de même bien surpris mais il avait l'air de s'être vraiment bien relâché instantanément.

C'est la dessus que se termine cette soirée où je finis également par me maudire par mon manque d'envie, juste pour éviter l'échec.

 

Puis arrive un soir avec le gars vient à mon appartement avec sa copine. Ils s'installent, on parle, et mon frère fini par me demander d'essayer de les hypnotiser. Je m'execute et je fais les doigts aimantées. Je vois que les doigts se rapprochent pour tout le monde et plutôt rapidement. Comme la fille est censée être très réceptive, je tente directement les doigts collés, échec. Je me dis que c'est pas grave et même eux sont très compréhensifs et m'explique que je veux certainement aller trop vite, que je n'insiste pas assez sur le "collé, soudé, impossible de bouger...", et c'est à ce moment que la fille me dit, que l'hypnotiseur lui avait fait le coup des paupières impossible à ouvrir. 
Et là je me dit, le truc de JE à plutôt bien marché sur moi, je vais essayer, prendre le temps, et tant pis si ça foire.
Je me lance en leur demandant de fermer les yeux, de se détendre en se mettant dans la position la plus agréable pour eux. Je leur explique ce que j'attend d'eux et ce qui va se passer quand je dirais le chiffre 3. Je commence, j'arrive aux chiffres, et je vois déjà les paupières de la fille qui vibrent et là, je me dit, jackopt. ça n'a pas raté, au trois, impossible pour elle d'ouvrir ses yeux. Les autres, ça n'a pas marché...
Et c'est là que je remarque que ses mains sont posées sur ses cuisses, et instinctivement j'ai voulu essayer les mains collées aux cuisses. Je lui explique que, désormais, ça sera ses mains qui seront collées mais uniquement quand elle pourra ouvrir à nouveau les yeux. Peut-importe le temps que ça prendra, c'est l'inconscient qui décide. Cependant ça ne marche pas, elle continue à lutter pour ouvrir les yeux. Je change de stratégie et je fais plus directif. "Bon, tu vas imaginer que je mets des poids sur tes mains, des poids noirs et très lourds. En plus de ces poids, il y a de la colle sous tes mains. Quand j'arriverai à trois, tu pourras ouvrir les yeux mais tes mains seront collées à tes cuisses, impossible de les retirer.".  1, 2 3, elle ouvre les yeux, essaie de décoller les mains, rigole et se rend compte qu'elle en est incapable. Et à ce moment je me rend compte que je suis tellement heureux qu'on dirait un gamin devant un sapin de Noël prêt à ouvrir ses cadeaux.

Continuant dans l'euphorie, je lui dit très rapidement que maintenant ses fesses resteront collées. Echec :unsure:

Comme retour, ils me disent que je devrais utiliser des métaphores plus faciles, c'est à dire, quelque chose qui pourrait arriver afin que ça reste collé. J'ai simplement répondu que je pouvais uniquement leurs donner des idées mais qu'ils pouvaient trouver des métaphores plus parlantes pour eux. Mais quand je leurs demande, ils ne savent pas... Le retour de la fille était aussi portée la dessus mais elle a rajouté qu'elle devait entrer en elle-même afin de pouvoir mieux se concentrer. J'en ai donc déduit qu'elle préfère avoir les yeux fermés et pourquoi pas utiliser l'induction. Par manque de temps, j'arrête la séance là...

Arrive ce fameux samedi soir qui restera le samedi soir le plus excitant de toute ma vie :lol:
Revoilà le même couple qui passe chez moi pour faire une soirée (pas du tout pour de l'hypnose). Cela dit, j'étais un peu frustré d'être seulement resté sur les mains collées. Je lui propose donc une séance d'hypnose, elle dit oui. 
Je recommence donc de la même manière, catalepsie des paupières puis des mains. Et là, je me suis dit, faut se lancer. Je lui décolle les mains et je fais l'induction des mains aimantées "au moment où tes mains se toucheront, je dirais le mot dors, et lorsque tu entendras le mot dors tu tomberas dans un état de relaxation très profond, si profond que tu voudras aller plus loin". Les mains arrivent, je prononce le fameux mot et là, je sens qu'elle résiste légèrement, qu'elle rigole. Je me suis dit merde ça marche pas mais je ne me suis pas laissé démonter et j'ai enchaine sur l'approfondissement "c'est tout a fait normal et tu te laisses aller, tu te racles, les muscles de ta nuque se détendent à un à un" et rien qu'en enchainement la dessus, elle s'est détendu et j'ai su que ça avait marché. Alors je continu, la voix tremblante, tellement chevrotante que je me demande comme l'approfondissement a marché, "je vais compter de 5 à 0, à 0 tu seras totalement détendue". 
À partir de là, je me lâche, je tente les fesses collées au siège, ça marche facile, réinduction avec l'arm pull un truc que je ne pensais pas faire fonctionner puis pieds collés au sol.
Je tente l'induction des petits papillons, ça marche. Je lui fait oublié son prénom en le cachant dans ma main. Et la petit problème, elle oublie son prénom mais ne le retrouve pas quand j'ouvre la main. Je trouve qu'elle commence à s'inquiéter un peu, je la rassure et je refais une induction, je la rassure et fais un réveil. Je lui parle et je lui demande si elle veut continuer elle me dit que oui donc c'est reparti. Induction papillon et à partir de ce moment, ces yeux partent déjà rien qu'en bougeant un peu les doigts, je lui suggère qu'à chaque fois que je claquerai des doigts, son prénom doit changer, peu importe le prénom. Je la réveille, je lui demande un prénom, ça ne vient pas, j'insiste un peu, elle me dit Jean-Michel, je claque des doigts, pas de nouveau prénom. J'ai du mal m'exprimer dans mes consignes. Je perd pas la face et on continu, j'ai fait pause/lecture, un shooter qui pèse une tonne (et ce qui a été étrange, ce que seul le bras que j'avais pendant que je donnais les consignes n'arrivait pas à soulever le shooter. L'autre y arrivait parfaitement. Je ne m'étais pas rendu compte que je lui avait touché le bras), j'ai fait un bouton fou rire qui ne marchait que pour son copain et seulement dix fois. J'ai essayé de lui faire oublier de comment on fait pour savoir se servir de sa bouche mais j'ai échoué. 

En bilan, je trouve que c'est vraiment pas mal d'avoir pu suggérer autant de phénomènes hypnotiques même si la fille était bien réceptive, surtout pour une vraie première séance d'hypnose, je me trouvais hésitant, limite je bégayais par moment, mes mains tremblaient, la totale. 
Qu'en pensez-vous ? Auriez-vous une idée de pourquoi certains phénomènes ne marchaient pas ? Est-ce aussi facile dans la rue ?
En tout cas une super expérience,  j'en veux plus maintenant :D

J'espère que ça n'a pas été trop long, merci à ceux qui ont pris le temps de tout lire !

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout vient à point à qui sait attendre.

 

Pourquoi certains phénomènes ne marchaient pas ? 

Peut-être un peu plus de confiance en toi qui emmènera ton volontaire à se laisser aller un peu plus, jouer un peu plus avec l’imaginaire de ton volontaire, prendre le temps sans chercher à vouloir accumuler les suggestions par satisfaction personnelle, jouer un peu plus avec le rire qui va détendre l’atmosphère et permettre à ton volontaire de se laisser aller un peu plus.

 

Est-ce aussi facile dans la rue ?

Oui, ce n’est pas le contexte du lieu qui va favoriser ou pas la mise en transe de ton volontaire, mais toi tout simplement.

 

Bonne continuation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense avoir été beaucoup rassuré par le fait qu'elle a déjà été hypnotisée... 

Je ne sais pas comment je serai dans la rue mais il va bien falloir y aller !

 

je pense qu'il faut que je prenne bien plus de temps et essayer d'être plus délicat ^^

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 20 heures, Sioupy a dit :

Dans la rue personne ne sait que tu n as jamais hypnotisé quelqu un :)

Dans ton appartement il n'y a pas des dizaines de gens qui traînent autour pour voir comme ça se passe :P
Ce qui me freine pour aller dans la rue c'est comment "prendre" la personne pour la séance, vous allez me dire qu'il faut lui demander et de jouer avec, ça me semble pas si évident ^^'

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
0