1 1
Razielowww

Hypnotiser sans l'être

Recommended Posts

Bonjour! 

C'est aujourd'hui que je me retrouve bête, cela fait maintenant 4 ans que je suis hypnotisuer, dans les parcs, rues, ou conventions. Je ne compte même plus mes séances. 
Hors! J'ai un problème, je me rend compte après plusieurs années que je n'ai jamais été l'hypnotisé/le sujet. En plus je suis réceptif et je le sais! (grâce aux hypnose guidées sur internet).

Est-ce que pour vous, c'est un réel problème ou non d'hypnotiser , sans jamais avoir dépassé le niveau de l'induction soit même?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui et non. En faite je crois a la valeur de l'expérience dans plusieurs domaines comme l'hypnose et les arts martiaux. Cependant je n'ai moi même jamais été hypnotisé. Je crois surtout que c'est une parcelle de ce qui est important. L'important c'est de bien gérer, savoir ce que tu fais, un bon sens de l'étique, la séurité, etc

 

Mon avis sur la question!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ENJOY :D

 

 

c'est comme un boxer qui ne prendrai pas de coup , il lui manquerai klk chose .

quelque droites aiguiserai sons sens de l'esquive et il aurais compris la portée de ces coups 

 

 ce n'est que mon avis vive la boxe ^^

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans ta question tu dis à la fois que tu as été hypnotisé grâce aux hypnoses guidées sur internet et que tu n'as jamais eu d'induction... Il faudra que tu m'expliques comment tu as été en hypnose sans induction. :unsure: Qu'elle soit lente ou rapide, l'induction hypnotique est le fait d'aller en état d'hypnose (à mon sens).

 

Maintenant pour ce qui est d'hypnotiser sans savoir ce que ça fait, du moins sous la forme que tu pratiques, je suis certains que tu peux trouver sur ce forum un hypnotiseur pour te faire expérimenter. Que ce soit dans la rue où tu pratiques ou via skype.

 

Personnellement j'ai déjà été hypnotisé, à plusieurs reprises, et je ne vois pas en quoi cela pose un problème si tel n'est pas le cas. Etant donné que chacun vit sa propre transe, et je dirai même sa propre transe de l'instant T, ce n'est pas parce que tu as vécu une transe façon hypnose de rue que tu sais ce que vivent tes volontaires. Et si tu commences à penser que chacun vit la même transe que celle que tu auras vécu et que tout le monde réagit/fonctionne de la même manière, tu prends le risque de t'imposer des croyances limitantes sur l'hypnose.

 

À partir du moment où tu es bienveillant, que tu poses bien les fusibles et que tu ne laisses pas partir un volontaire pas complètement réveillé, tu es déjà sur une belle pratique... à mon sens encore une fois. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Etre soi-même hypnotisé me semble un "plus" très net, surtout si tu as une réceptivité moyenne et que tu te laisses guider plusieurs fois : ça permet d'expérimenter les résistances, les contournements, les évolutions ... (et c'est tellement bon! )

Je suppose que tu peux même suggérer à ton hypnotiseur dans quelle direction en particulier tu souhaites aller : synesthésie, émotions, rêve éveillé, hyperconscience et que sais-je encore ...

 

Là où je me pose plus de questions c'est quand une personne résistante "complètement" en reste là, mais souhaite hypnotiser tout de même.

Comment (l'aider à) éclaircir ses motivations ? ...

 

Le 01/04/2017 à 18:43, 41322314 a dit :

c'est comme un boxer qui ne prendrai pas de coup , il lui manquerai klk chose .

Ton slip prendrait des coups? Rends-les comme un authentique boxeur !

Et vive le Fight Club  dont il ne faut jamais parler

Abeille1-2.jpg

Modifié par Lange Vain
orthographe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce n'est pas un problème pour un hypnotiseur de ne pas vivre les phénomènes lui même.

 

D'ailleurs les admins du forum ont beaucoup de mal à vivre certains phénomènes. ...

Je vais parler de mon ças (et pas celui de JE, même si pas mal de points se rejoindrons je penses).

 

J'ai toujours réussi à vivre des mouvements ideomoteurs facilement, mais dès mes premières séances en temps qu'hypnotisé, les hypnotiseurs se sont souvent arrêté  à ce phénomène et n'ont pas voulu aller plus loin avec moi sans aucune raison donnée  Je ne vous dis pas la frustration que je ressens à chaque fois....

J'ai appris par la suite que je faisais peur aux hypnotiseurs, qu'ils avaient peur de me faire une séance. Pourtant je ne fais rien pour et au contraire je suis demandeur....

J'ai mis pas mal de temps à vivre une catalepsie franche, une bonne une vrai de vrai. Ça a été beaucoup de travail en auto hypnose et de la part de l'hypnotiseur qui a su me le faire vivre. Depuis je peux la vivre instantanément quand j'en ai envie.

 

Les amnésies je ne connais pas, j'aimerais tellement en vivre mais encore une fois le peu  d'hypno qui me font des séances, soit ils s'arrêtent aux catalepsie, soit (il y a bien longtemps...) ont persisté et ont réussi à me faire un mini bug mais sans résultat convainquant.

 

Je suis confronté à 2 problèmes :

- peu d'hypnotiseurs osent me faire une séance 

- j'ai du mal à donner ma confiance à certains hypnotiseurs et très clairement je ne veux pas que certains s'essaye sur moi.

 

C'est donc très égoïstement que j'adore rencontrer des personnes résistantes .  J'essaye de trouver en eux des clés qui me permettront de vivre enfin ces putains de phénomènes que je n'arrivent pas à vivre (en auto hypnose).

 

Donc oui on peu faire vivre des trucs géniaux à tous sans avoir vécu les phénomènes, mais oui cela reste très frustrant... 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
1 1