1 1
Logicube

Relaxation complète => L'importance du réveil (Apprendre d'une erreur)

Recommended Posts

Bonjour,

Il y a 2 mois j'ai commencé l'hypnose, j'ai eu le temps de faire une cinquantaine d'hypnose, je sors de ma période "grandes découvertes". Bien-sûr le monde de l'hypnose est vaste et il me reste bien des choses à apprendre, mais j'ai déjà pu faire de nombreux effets hypnotiques de toutes les catégories.

Ainsi j'aimerais vous partager certaines de mes expériences enrichissantes.

 

Réveil du mauvais pied

Je vais commencer par vous présenter une expérience qui a échoué et qui m'a permis de beaucoup apprendre. J'hypnotisais Carla, une amie, qui était sur les nerfs. Mon objectif était donc de la relâchée.

La Séance

Voici la routine que j'ai suivie :

  • Mains collées
  • Catalepsie du bras
  • Livre et ballons
  • (relâchement des muscles du bras)
  • Induction douce (je fais imaginer qu'elle en haut de l'escalier de la relaxation, et je lui fait descendre les marches)
  • "réveil"
  • Induction 2X plus puissante
  • "réveil"
  • Induction 2X plus puissante

Je l'ai laissé se reposer un instant et quand elle est revenu a elle je lui ai fait un réveil et retourné dans son état "normal"

C'est une routine qui fonctionne extrêmement bien car la personne peut apprendre à se relâcher totalement au fil des inductions, le nombre de ré-inductions dépend de la personne.

Le Problème :

 Le lendemain elle m'a dit qu'elle se sentait mal et qu'elle avait mal dormi, qu'elle se sentait énervé toute la soirée.

"L'erreur" :

Pour moi le cadeau hypnotique était de relaxer la personne pendant la séance (réussi) mais je n'ai pas assez pensé à APRES ! En effet, je lui ai suggéré qu'elle revenait dans son état "normal", comme avant, or avant elle n'était pas bien au début de la séance… je n'ai fait que lui rappeler cet état.

La Solution :

Maintenant au réveil je suggère toujours des "montées de bien-être" et les sujets en sortent plus heureux.

 

 

Un beau réveil :

Lors de cette séance avec Blandine, j'ai guidé la séance vers une relaxation totale.

 

La routine est plus ou moins similaire au précédent cas avec deux différences importantes :

  1. Pendant la séance je lui ai suggéré que je parlerai à son inconscient (pendant son état de transe) et que son inconscient me répondrait en bougeant le bout de son doigt. J'ai ainsi discuté avec elle en lui posant des questions du type : "Veux-tu faire une petite blague à Blandine ?" _le doigt bouge_ "Bien, ca serait drôle qu'à son réveil, à chaque fois que je dis le mot paille elle replonge deux fois plus profondément dans cet état de repos ?" _le doigt bouge_
  2. Ensuite j'enchaine de nombreuses ré-inductions pour qu'elle plonge totalement au fond d'elle. Quand elle fut relâchée au maximum je l'ai laissé couchée se reposer un peu. Sauf que cette fois ci j'ai demandé à son inconscient de faire un petit geste du doigt pour passer au réveil.

De cette manière elle a choisi le moment qu'elle désirait pour se réveiller, et le réveil a pu être optimal.

Une très belle expérience. Je vous conseil vraiment d'essayer.

 

J'espère que mon expérience vous inspirera.

Si vous aussi vous connaissez des méthodes ou routines très efficace de relaxation, je suis preneur :)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si tu fais la suggestion du réveil tu suggère des éléments pour aller dans ce sens.

Si pour réveiller tu ré-induis, c'est comme si, avant de te laver, tu t'enduisais de crasse.
On peut se passer des ré-inductions successives.

 

Mais bon, la plus belle suggestion de réveil... n'est pas un réveil.

C'est au moment où tu vas discuter après la séance que tu vas réellement réveiller la personne.

(au passage , on peut faire un réveil sans suggestion de réveil... pfff les termes n'aident pas à comprendre...)

C'est le moment où elle sort du jeu et qu'elle "rebranche les fils" et met son cerveau dans une utilisation hors hypnose.

C'est le bon moment pour faire le feedback final.
"Qu'a tu pensé de la séance ?"

 

Il y a 3 heures, Logicube a dit :

En effet, je lui ai suggéré qu'elle revenait dans son état "normal", comme avant, or avant elle n'était pas bien au début de la séance… je n'ai fait que lui rappeler cet état.

 

Tu est tombé sur une interprétation différente de ce que les personnes ont l'habitude de comprendre.
Dès fois c'est assez rigolo.
"ton prénom sera inaccessible ! ... comment t’appelles tu ? - je m'appelle "inaccessible".

 

Dès fois ça l'est moins...

"tu vas imaginer un merveilleux bien-être t'accompagner au fur et à mesure que ..."

La personne :

"je ne ressens pas de bien-être, cela signifie que je ne sais pas ressentir de bien-être ? je ne peux ressentir que du mal-être ?"

 

Même une suggestion qui peut paraître correcte , peut être complètement retourné par le volontaire.
Et ça on ne peut pas y faire grand choses à part rester à l'écoute et corriger le tir de temps en temps...

 

L'erreur selon moi est de parler de l'état "normal".
Ça ne signifie pas grand chose finalement...
Un somnambule est dans son état normal selon lui.
une personne n'a pas spécialement envie de se sentir "normal".

 

Dans ce cas comment faire ?
on oriente le sens de ce que signifie "normal"
"tu va retourner dans un état d'éveil où tu garderas toutes les belles expériences que tu as pu vivre tout au long de cette séance d'hypnose ,où tu reprendras toute l’énergie nécessaire pour se réveiller et ouvrir les yeux [bla bla bla]"

 

Le plus important est de savoir rebondir et de trouver comment passer outre le problème.
Donc bien joué ;)

 

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
1 1