2 2
Remtrix

Premières sorties et aucunes catalepsie réussi

Recommended Posts

Bonjour voilà j'ai enfin franchie le cap! Je fais mes premières sortie en steeet hypnose. Mais j'ai beaucoup de mal a réussir une catalepsie. Je pense que le problème vient de mon pré-talk qui n'est pas asser complet( J'explique simplement que l'on ne peut pas rester bloquer sous hypnose. Car l'hypnose est un état modifié de conscience, tout comme le fou rire on ne se demande jamais si on va rester bloquer à rire toute sa vie. Que sous hypnose on ne dort pas on est toujours conscient de tout se qui nous entoure, les, bruits, les sons, les odeurs, on ferme simplement les yeux et on se détend.)

 

Ce qui est étrange  c'est que lorsque je fais de l'hypnose autour de moi (amis,collègue,famille etc...) J'ai beaucoup moins de problème j'arrive à avoir de beaux phénonènes. Catalepsie, synésthésie, amnésie, hallucinations etc...

 

Alors si vous avez des conseils je suis preneur! Merci :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quand on débute, il est normal d'avoir plus de difficultés à faire passer des phénomènes.
Et il y a des personnes pour pleins de raisons inconnues , ne vont pas réussir à vivre un phénomène hypnotique.

 

Il peut y avoir pleins de raisons pour laquelle ça ne fonctionne pas ou bien mal par "erreur" de l'hypnotiseur.
Si tu le souhaites, tu peux passer sur hangout (ou bien le teamspeak) et on pourrait voir ça ensemble !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il est vrai que, lorsqu'on débute, on a peut être plus de mal à se lancer avec des gens inconnus. En général, quand tu connais la personne en face de toi tu peux mieux t'adapter alors que quelqu'un que tu ne connais pas c'est une autre histoire.

 

Dans ces cas là, il faut simplement demander à la personne ce qu'elle a ressenti, comment elle l'a ressenti, à quelle intensité, ce qu'il serait possible de faire pour que ça marche ... Enfin plein plein de trucs qui pourrait t'aiguiller sur ce qui n'a pas marché.

 

N'hésites pas à poser des questions si besoin ou comme dit @neuneutrinos de passer sur le TS ou hangout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 07/05/2017 à 00:37, Remtrix a dit :

j'ai beaucoup de mal a réussir une catalepsie. Je pense que le problème vient de mon pré-talk qui n'est pas asser complet( J'explique simplement que l'on ne peut pas rester bloquer sous hypnose. Car l'hypnose est un état modifié de conscience, tout comme le fou rire on ne se demande jamais si on va rester bloquer à rire toute sa vie. Que sous hypnose on ne dort pas on est toujours conscient de tout se qui nous entoure, les, bruits, les sons, les odeurs, on ferme simplement les yeux et on se détend.)

 

La formulation est peut-être pas top. Essaie d'adapter ton pre talk aux craintes de ton sujet, n'en fais pas plus. Tu peux aussi faire du "teasing", la bande annonce de ta séance, avec formulation positive : "ça te dirait de..."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Remtrix, 

 

Je viens de débuter l'hypnose et j'ai été confronté au même problème que toi, la catalepsie ne fonctionnait pas, j'avais beau utiliser toutes les métaphores que je voulais la personne me disait que la colle fixait bien mais dès qu'elle essayait la main pouvait se décoller. J'ai trouvé le problème : l'autorité. 
En effet, je ne mettais pas suffisamment d'autorité dans mes suggestion. Je vais te donner un exemple, j'utilise une catalepsie de la main sur le front suite à un mouvement idéomoteur de la main qui s'envole tirée par des ballons d'helium (il faut bien t'assurer au passage que les mouvements idéomoteurs sont acquis avant de tenter la catalepsie). Puis dès que la main touche le front je lui propose de lui coller la main avec une glue de la couleur qui lui ferait plaisir et je lui en met partout sur sa main. Tu peux même lui demander de mettre de la glue elle même avec son autre main jusqu'à ce qu'elle estime que ce soit bien fixé et dès que c'est bon j'en remet une deuxième couche pour que ça fixe "DEUX FOIS PLUS". Et puis je lui explique avec beaucoup plus d'autorité qu'a trois, la main sera TOTALEMENT FIXÉE, TOTALEMENT SOUDÉE et qu'il sera IMPOSSIBLE d'enlever cette main et surtout la formule magique "PLUS TU ESSAIERA DE L'ENLEVER ET MOINS TU Y ARRIVERA. ET MOINS TU Y ARRIVERA, PLUS TU ESSAIERA" et tu lui explique que ca lui fera rire tellement que ce sera IMPOSSIBLE. Il faut que tu donne l'illusion d'avoir suffisamment la conviction que cette main va se coller, que même l'hypothèse qu'elle se décolle tu ne l'a même pas envisagé. Ensuite j'utilise la métaphore de la glue qui sèche et se cristallise de 1 à 3 et après je répète que la main est totalement collée. Je l'incite même à essayer de toute ses forces pour qu'elle constate que sa main est vraiment collée, et lui dis qu'on a rajouté une puissante vis et que si elle essaye de décoller sa main, la vis se resserre DEUX FOIS PLUS. Avec ça j'ai réussi à passer à quasiment tout le temps des réussites car les personnes réticentes auront des problèmes en amont avec les mouvements idéomoteurs et il faut t'assurer qu'ils soient acquis avant de continuer.  

 

Concernant ton pre-talk ne t'inquiète pas l'important c'est que tu donne envie de jouer tout en rassurant, et tu as bien fais de dire que tu ne peux pas rester bloquer en état d'hypnose, tu peux rajouter également que les personnes peuvent refuser si elles le veulent les suggestions, que tu ne peux pas les forcer à faire ce que tu veux pour les rassurer d'avantage. 

J'espère t'avoir apporter des éléments de réponse :)

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors bien sûr, chaque volontaire est différent, mais plutôt que de l'autorité, je recommanderais plutôt de l'assurance. La différence est subtile, mais très importante. Même quand un phénomène ne marche pas, faire comme si tout était normal "il y a plusieurs moyen d'obtenir ça, tout le monde n'est pas sensible à cette façon que je viens d'essayer, je te propose un autre chemin". ;)

L'assurance te donne une crédibilité alors que l'autorité peut braquer des gens.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 17/08/2017 à 15:06, Hugin a dit :

plutôt que de l'autorité, je recommanderais plutôt de l'assurance.

C'est vrai, de plus tu pourrais au lieu de lui demander de s'imaginer de la glue lui demander ce qui VA faire que sa main va rester collée à son front ou autre. Parfois ca sera un arbre parfois de la glue parfois une musique parfois une sensation que tu l'aides a amplifier.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
2 2