1 1
Magicienpag

Hypnose et magie + questions

Recommended Posts

Hello tout le monde !

 

Voici mon premier réel message sur le forum. J'ai reçu ce matin même le livre de J-E Combe, je l'ai déjà lu, et que dire mis à part que ça donne une envie folle d'essayer et de s'entrainer pour pouvoir faire passer un merveilleux moment à quelqu'un... Mais, déjà, avant d'aborder le sujet Hypnose-Magie, j'aimerais juste vous demander : combien de temps avez-vous laissé entre votre découverte des techniques de base de l'hypnose et votre premier essai sur une personne ? Voilà pour la petite question.

 

Sinon, le sujet dont j'aimerais parler est celui de la magie. Je fais de la magie depuis que j'ai 7 ans et j'ai donc depuis le temps (j'ai 17 ans) pris l'habitude d'avoir un public à gérer, un discours à débiter, etc... Je n'ai plus peur de mon public comme c'était le cas à mes débuts car je sais que je suis capable de le gérer à peu près correctement au minimum, et que je sais rattraper un tour qui loupe en repartant sur autre chose (la plupart du temps en tout cas). Je n'ai donc plus vraiment peur de l'échec et pour la magie, quand je suis dans mon rôle de magicien, j'ai "la tchatche" comme on dit xD

 

Mais voilà, pour l'hypnose, me voilà de nouveau confronté, et d'une manière bien plus forte que pour la magie, à cette peur de l'échec... Car pour la magie, tout dépend de moi, je contrôle le tour. S'il loupe, c'est que je ne l'ai pas assez travaillé. Alors que pour l'hypnose entre la notion de réceptivité et donc, j'ai peur justement car ce n'est pas moi qui contrôle tout. Du coup, bien sûr je viens de me mettre vraiment à l'hypnose donc je sais qu'il est normal que je ne sois pas confiant, mais j'aimerais tellement réussir à me lancer - une fois que j'aurais assimilé correctement les techniques bien en entendu - et en même temps je me sens presque incapable de faire face à un éventuel échec... BREFOUILLE, je vais en venir à ce dont je voulais parler : pensez-vous qu'il peut être une bonne idée pour moi d'essayer de me lancer dans l'hypnose en m'aidant de la magie ?

Je m'explique : je fais souvent de la magie à mes amis. Je termine régulièrement mes tours de cartes par un tour de magie mentale avec les cartes ou j'ai un boniment qui pourrait je pense prédisposer les spectateurs à accepter de tenter l'hypnose avec moi. En effet, dans ce tour, les cartes sont rangées dans leur étui et je dis ceci au spectateur : "maintenant, on va faire une petite expérience mentale... je vais te demander de fermer les yeux et de te concentrer, c'est important, vraiment. Maintenant tu imagines un écran blanc, et sur celui ci un pot de peinture dans lequel je donne un petit coup. La peinture coule, coule, coule et forme une carte, elle forme ta carte. Tu la vois ? Parfait, maintenant tu peux rouvrir les yeux visualiser ta carte volant dans les airs juste devant tes yeux". Et je "lis" dans ses pensées. Et les gens sont très troublés par cet effet. Bien entendu, nous ne sommes pas sur un forum de magie mais je me demandais donc si vous pensiez que ce tour pouvait servir de transition pour passer aux tests de réceptivité ? Et si le tour pouvait déjà en lui-même mettre la personne dans une attitude adéquate pour se faire hypnotiser par la suite ? En enchainant de cette façon par exemple : "maintenant, on peut essayer une autre expérience avec ton mental... on peut faire des choses fascinantes avec l'esprit !" et etc...

 

Désolé pour le roman ! Et merci d'avance à ceux qui pourront peut être me donner leur avis ;)

Si seulement je pouvais transférer la confiance que j'ai en magie dans mes premiers pas en hypnose...^^

 

Pierre-André

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Pierre-André :)

Déjà tu as une superbe confiance en toi pour la magie et c'est génial ! Comme tu le dis, tu n'as pas peur de l'échec et tu as la tchatche ;)
Ton idée de commencer par la magie pour ensuite transiter vers l'hypnose est très bonne. C'est d'ailleurs ce que font d'autres hypnos de rue. Cela permet de capter facilement l'attention (facilement parce que tu le maîtrises déjà ;) ) et c'est déjà une grande part de l'hypnose qui est faite. Sans même aller jusqu'à des tours de mentalisme, de simples tours permettent de mettre la personne dans un état d'étonnement et de curiosité, donc de confusion. Et c'est une très bonne technique pour passer des suggestions. À partir de là, tu as capté l'attention, les personnes sont confusent car ne comprennent pas le tour et tu peux dérouler en direct ton pretalk. Tu te sers ainsi de ta confiance actuelle pour démarrer l'hypnose, c'est parfait ! :)

 

Pour revenir à ta première question : combien de temps entre la découverte des techniques de base et le premier essai...? 

Je vais répondre par rapport à l'hypnose de rue, car j'avais déjà découvert l'hypnose avant mais avec des techniques assez lentes.... Donc pour l'hypnose de rue, j'ai acheté le livre de JE, l'ai lu 2 fois en l'espace d'une semaine de mémoire et je me suis lancé le samedi qui suivait. Donc, je suis tenté de dire que j'ai fait mon premier essai 3 jours après l'avoir lu.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ta réponse Greg !

 

Oui je suis confiant en magie mais il m'a fallu un peu de temps pour l'être ^^ Et le truc c'est que je n'ai pas peur de l'échec car je sais le rattraper s'il arrive et donc au final, la possibilité de l'échec n'existe plus vraiment puisque je rebondis sur autre chose pour terminer forcément avec une réussite, qui peut être moins impressionnante que prévue (car en général, on se rattrape avec quelque chose de moins bon que ce qui était prévu quand même), mais une réussite. Mais la en hypnose... Que dire si ça ne fonctionne pas sur la premiere personne que l'on tente d'hypnotiser  ? Car si j'ai bien compris, le conseil donné en général est de se présenter comme ayant déjà une certaine expérience en hypnose, en disant que l'on a déjà hypnotisé d'autres personnes, pour augmenter sa crédibilité. Mais comment peut on justifier un échec alors qu'on a dit qu'on l'avait déjà réussi sur d'autres personnes ? Le truc c'est que j'aime pas trop mettre en avant un truc alors que je ne sais pas si ça va fonctionner :  j'ai même du mal avec les gens qui pètent plus haut que leur cul quoi xD Alors, comment ne pas donner cette impression de juste dire de belles paroles et de se faire passer pour quelqu'un ayant déjà hypnotisé, mais finalement montrer qu'on ne sait pas comment faire si on échoue ? Je ne sais pas si je suis bien clair ^^

 

En tout cas merci pour ta réponse par rapport à la magie, ça me conforte dans ce que je pensais !

 

Trois jours après ? D'accord merci. Et cela avait-il fonctionné comme prévu ? Et si non, comment as tu géré la chose ? ^^

 

Si jamais un autre magicien et sur le forum est qu'il a des conseils à donner sur le couple Magie-Hypnose pour débuter, qu'il n'hésite pas xD

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La première étape pour de l'hypnose de spectacle (pour l'hypnose en général même), c'est d'asseoir sa crédibilité. L'avantage sur scène c'est que tu peux utiliser une plus grande diversité de moyen. La vidéo en ouverture du spectacle de Messmer (où on le voit hypnotiser toute sorte de vedette) a principalement ce but. Tu as la possibilité d'utiliser ton expérience en magie pour cela. Il n'est pas rare de voir l'hypnose couplée au mentalisme. Tu peux donc faire un tour de mentalisme (prédiction de numéro, lecture de pensée, etc...) et le présenter comme une preuve de ton aptitude à comprendre le cerveau humain.

Si toi tu sais que l'hypnose dépend énormément du volontaire, ton volontaire ne le sait pas forcément. En hypnose de spectacle il est souvent plus simple de faire croire que l'on a des pouvoirs, ou travailler des techniques secrètes pendant des années. ;) 

 

Que faire si tu "échoues" avec la première personne? Honnêtement c'est problématique (même si ça m'est déjà arrivé et que je m'en suis sorti). C'est pour cela que tu dois sélectionner les gens que tu choisis avec soin. La première grande qualité d'un hypnotiseur de spectacle, c'est son aptitude à choisir ses "volontaires". La plupart des hypnotiseurs font monter une dizaine ou une vingtaine de personnes sur scène (on appelle ça un "comité") et font une série de tests/approfondissements. Au fur et à mesure, ils renvoient dans la salle les moins réceptifs, et dans le meilleur des cas il travailleront avec six ou sept personnes pour les moments importants du spectacle. Évidemment cela supposer que tu as une salle conséquente, si tu as vingt personne dans ton public, il est peu probable que tu te retrouves avec plus de trois ou quatre personnes sur scène.

 

N'hésite pas à faire des approfondissements, ne saute pas d'étapes et prends ton temps. Si tu lis l'anglais, tu peux consulter une des bibles du genre

The New Encyclopedia of Stage Hypnotism, de Ormond McGill. Il y a quelques considérations douteuses sur l'hypnose, mais tu y trouveras surtout une bonne explication des étapes à suivre pour un spectacle. Si tu comprends bien l'anglais, l'hypnotiseur et mentaliste canadien Spidey a sorti un DVD "Induction" qui reprend pas à pas la façon dont il a construit son spectacle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pierre-André, oui cela avait bien pris. Dès ma première sortie en rue, il y avait deux autres hypnos. J'ai commencé avec une amie venue me voir pour l'occasion et après les livres et ballons, elle a voulu arrêter. Aussitôt, une passante voulait essayer et elle a été jusqu'aux hallucinations visuelles en voyant des chocolats derrière une vitrine qui contenait en fait des chaussures.... après ça s'est enchaîné... :)  Autant te dire que j'étais fou de joie en rentrant chez moi :D 

Bien souvent, le fait qu'une personne voit une séance où ça marche la conditionne pour que ça marche le temps qu'elle attende son tour.

 

Je te conseille vivement de te lancer dans la rue avec d'autres hypnos déjà avertis. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos réponses à tous les deux !

 

Hugin, en effet je comprends bien la nécessité de bien choisir la personne mais je n'ai pas l'occasion (et pas l'envie d'ailleurs xD) de commencer sur une scène avec plusieurs dizaines de personnes comme le font les hypnotiseurs dans les spectacles ^^ Pour ce qui est de l'anglais, je me débrouille pas mal mais peut-être pas assez quand même pour comprendre un domaine ou les mots et les subtilités qui vont avec sont si importants qu'en hypnose...

 

Wow greg, tu as de la chance (et du talent sûrement) d'avoir commencé avec une séance aussi bonne ! Ca devait être la jubilation totale dans ta tête et tu as du faire le plein de confiance direct... Si ça pouvait être pareil pour moi ^^ Pour ce qui est de commencer dans la rue directement avec un hypnotiseur, je n'en connais aucun... et il est vrai que je ne sais pas si j'oserais si j'en connaissais un xD Mais je sais je sais, un jour il faudra bien que je me lance ! Mais je crois quand même que je vais commencer par mes amis après de la magie, et je vous tiendrai au courant quand j'aurais fait le grand saut ^^

 

D'ailleurs pour ce qui est du choix de la personne, logiquement quelqu'un qui réagit bien aux tours de magie sera un meilleur volontaire ou pas ? En magie on a toujours ceux qu'on appelle le bon public, ceux qui sont très enthousiastes à chaque effet et qui ne cherchent même pas à comprendre et qui se laissent juste bercer, et à l'inverse ceux qu'on appelle le mauvais public, c'est-à-dire les relous qui chipotent sur tout voire même qui cherchent à faire rater l'effet.. La première catégorie de public est déja une bonne indication pour choisir ma personne non ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ce qui est des textes en anglais que je mentionne, ce n'est pas tant sur l'hypnose en tant que telle que sur la construction du spectacle. Les subtilités linguistiques ne sont pas si importantes (si tu comprends le teaser, tu peux comprendre le contenu du DVD: https://www.youtube.com/watch?v=eK_4S8MkvDg). Il y est notamment fait mention de l'approfondissement dont je parlais et que Messmer, par exemple, ne fait pas du tout sur scène, parce que la taille de ses salles est assez grande pour s'assurer assez de personnes très réceptives pour s'en passer).

 

Je dirai que le bon public aura tendance à fournir de meilleur volontaire car ce sont des gens plus ouverts, curieux et qui ne sont pas dans un état d'esprit de refus. C'est plutôt mieux en spectacle. Dans la rue tu as le temps de discuter avec une personne fermée, en spectacle tu veux les meilleurs candidats tout de suite, alors autant prendre les plus ouverts. Sans compter que ce seront eux aussi les plus susceptibles de "croire".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah oui d'accord je vois Hugin, merci ;) Mais donc ça correspond moins à ce que je cherche actuellement car je n'en suis pas à l'idée de monter un spectacle, juste essayer de me lancer dans l'hypnose pour faire plaisir aux gens et me faire plaisir en même temps comme je le fais avec la magie depuis plusieurs années ^^ Mais je me pencherai peut être sur les spectacles un jour, qui sait ? XD

 

Ouais, c'est bien ce que je me disais donc, nickel, merci pour la confirmation ! :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
1 1