5 5
Agraf

L'inverse de l'hypnose

Recommended Posts

Je pensais appeler ce sujet "et le réel dans tous ça" puis je me suis dit qu'opposer le réel et l'hypnose dans le titre n'était pas forcément des plus pertinent puisque l'objet de ce topic est justement de questionner votre rapport entre le réel et l'hypnose. Ou plus largement, de demander ce qu'est l'inverse de l'hypnose.

 

 

À quels niveaux situez-vous les différences entre l'état d'hypnose et l'absence d'état d'hypnose ?

 

Qu'est-ce qui vous permet de savoir que vous êtes hypnotisés, ou que votre volontaire est hypnotisé ?

 

Peut-on croire que l'on est hypnotisé alors qu'on ne l'est pas ?

 

Peut-on croire que l'on n'est pas hypnotisé alors qu'on l'est ?

 

Et, finalement, la question du titre : Quel serait selon vous l'inverse de l'hypnose ?

 

 

 

L'objectif de ce topic n'est évidemment pas de jouer à qui a la plus grosse. Il y a un siècle et demi, la psychologie était une sous-section de la philosophie et il me semble qu'à trop ressasser nos petites recettes de cuisine, nous perdons un peu la beauté et l'intérêt d'un questionnement plus profond sur la nature de l'homme et le sens du réel que devrait - à mon humble avis - faire naître en nous cette belle discipline que nous pratiquons.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'inverse ?

En supposant qu'en cherchant l'inverse on reste dans quelque chose de réel. (qu'on ne s'amuse pas à inventer une notion irréelle)

 

Cela revient presque à définir toute choses qui n'est pas de l'hypnose.

  • Pour certains la réponse est simple : rien (tout est hypnose)
  • Ou bien même : tout (rien est hypnose)

Et rien qu'avec ces deux visions , on peut en faire un débat bien long.

Si l'hypnose est un état modifié de conscience :

  • Tout état modifié ou non de conscience en ôtant l'état modifié de conscience correspondant à l'hypnose.

Si l'hypnose n'est pas un état de conscience modifié ... l'inverse n'est pas simple à définir, mais en prenant les grandes idées défendus, je dirais..

  • Tout action amenant la personne à être forcé d'agir contre ses principes. ( drogues et autres joyeusetés inclus )

Si l'hypnose repose sur la communication on pourrait dire aussi
Dire que sans communication, il n'y a pas d'hypnose ne dit pas nécessairement que sans hypnose il n'y a pas de communication. Mais c'est une possibilité de définition de l'hypnose.

  • toute choses qui ne repose pas sur la communication.

hypnose : "Tout chose amenant une personne à s'extraire de ses fonctionnements mentales habituelles"

  • Toute chose permettant à une personne de rester, voir de se complaindre dans ses fonctionnements habituelles.

 

Voilà une tentative qui ne permet pas malheureusement de dire ce qui est l'inverse de la tarte à la rhubarbe , on m'a proposé "une rhubarbe à la tarte" :D 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Évacuons tout de suite la question cruciale de la tarte `la rhubarbe... Son inverse est bien entendu le tatin de rhubarbe (puisque l'inverse de x/y est y/x alors l'inverse de rhubarbe/tarte et tarte/rhubarbe)...

 

Ceci étant dit, au-delà de la de la blague, je trouve la réflexion de @Koko pertinente. En effet, postuler l'existence d'un état inverse (ou plutôt opposé) à l'état d'hypnose, c'est supposer l'existence d'une linéarité, ou une binarité, des états. Ça ne me semble pas le cas. Il existe probablement de nombreux états chacun ayant sa spécificité.

 

Mais bon, comme être dans la réfutation du propos initial n'est pas propice au débat, on je vais essayer d'aller plus loin dans la réflexion.

Si on reprend le consensus de la définition d'un État Modifié de Conscience, qu'est-ce que pourrait être l'inverse?

Un état de conscience normal (au sens de non-modifié)? Pas vraiment puisqu'il s'agirait plutôt du référentiel fixe autour duquel on distribuerait les différents états de conscience.

Un autre état de conscience modifié qui au lieu de focaliser l'attention la rendrait incapable de se fixer (comme certains épisodes psychotiques)? Intéressant mais je ne dispose pas des connaissance suffisantes dans le domaine pour identifier ces états-là, il en existe sûrement un certain nombre.

On peut aussi s'intéresser aux états d'inconscience, comme le sommeil profond par exemple, ce qui pourrait être un opposé intéressant à l'état d'hypnose. Mais est-ce que cela nous permet d'en savoir plus sur ce qu'est l'hypnose? Je ne suis pas convaincu.

 

Pour ce qui est de la série de question, je ne suis pas sûr de bien comprendre la première (mais probablement parce que je ne me représente pas les choses sur une échelle linéaire).

 

Qu'est-ce qui me permet de valider l'état d'hypnose chez quelqu'un? En premier lieu ses réponses aux suggestions. Sinon, la façon dont la personne concentre son attention est, je trouve un bon indice, même si cela reste de l'ordre de l'intuition empirique plutôt que du critère objectif.

 

Peut-on croire que l'on est hypnotisé alors qu'on ne l'est pas? Ça c'est une question très intéressante. C'est probablement d'ailleurs la position des gens qui affirment que l'hypnose est non-état. Alors il n'y a pas d'hypnose, seulement la croyance de l'état d'hypnose. Mais on peut aussi imaginer que l'hypnose est un état qui est induit par la croyance qu'il se passe quelque chose. Dès lors, dès que l'on croit être hypnotisé, on le devient... Cette seule question peut probablement être l'objet d'un grand débat, étayé par de nombreuses recherches expérimentales.

 

Peut-on croire que l'on n'est pas hypnotisé alors qu'on l'est? Il y a ces nombreuses vidéos d'hypnose de spectacle où des spectateurs affirment ne pas être hypnotisé avant d'être "endormis" en un claquement de doigt. Cela permettrait de penser que oui... Mais mis en relation avec la question précédente, cela ouvre bien des pistes de réflexions. Car l'hypnose ne pourrait pas alors être la simple croyance d'être hypnotisé, mais quelque chose de plus. Si on retient bien sûr que l'hypnose de spectacle est une forme valide d'hypnose pour notre réflexion.

 

 

Pour ce qui est de qui a la plus grosse, je vote @Zhmgas. :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 04/06/2017 à 11:49, neuneutrinos a dit :

Si l'hypnose repose sur la communication on pourrait dire aussi
Dire que sans communication, il n'y a pas d'hypnose ne dit pas nécessairement que sans hypnose il n'y a pas de communication. Mais c'est une possibilité de définition de l'hypnose.

  • toute choses qui ne repose pas sur la communication.

Hélas, comme l'a dit Carl Rogers, il est impossible de ne pas communiquer. En effet, lorsque vous refusez de communiquer, vous envoyez ce message de refus :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il est possible de ne pas communiquer selon la théorie de l'information.

et humainement si la personne ne réagit pas par manque de reception. ( ni vu , ni entendu etc... )

Mais il faut mettre les choses dans le contexte d'étude.

et dans cet exemple d'inverse de l'hypnose, je suppose que

communiquer = hypnotiser, ce qui n'est pas certain. :D 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, LeMaitre a dit :

Est-ce que le contraire de 1 c'est 0 ou est-ce -1?

 

Est-ce que le contraire de l'hypnose c'est son absence ou est-ce son opposé par rapport a un état "normal"?

 

En considérant que le contraire est son opposé par rapport a un état "normal" :

  • Peut être un état non-dissociatif ultime, une sorte de totale fusion du conscient et de l'inconscient?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aïe Aïe !! Ça vole très (trop) haut pour moi !

 

J’aime toutefois beaucoup l’approche de Lapinozz qui va chercher la représentation mathématique de la chose car, comme on le sait, la représentation la plus fidèle du monde est sa représentation mathématique. On peut mettre le monde dans des équations.

 

Alors tout ça, la non-hypnose, l’absence d’hypnose, l’inverse de l’hypnose… Comment le définir mathématiquement ?

 

Moins hypnose ?

Hypnose puissance moins 1 ?

Grand vide inter-galactique ?

Savon à vaisselle ?

 

À vos équations !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement le baillement peut représenter un effort de réassociation.

 

Est-ce que c'est donc la l'ultime représentation de l'inverse de l'hypnose? Tout effort de combatre une quelconque dissociation qui pourrait être amennée par un "état d'hypbose"?

 

Je trouve que votre choix de mot et d'attitude presque de plaisanterie d'un réel interet voir presque une avancé dans le domaine des suggestions indirects.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais sachant que les mathématiques sont utilisées en tant que référence à presque tout, les mathématiques n'en restent pas moins un consensus mondial afin d'avoir une même représentation dans divers domaines et donc s'y retrouver. Il en est de même avec l'heure qui est théorique mais n'en reste pas moins utilisée comme référence au temps.

 

L'hypnose est comme ces deux notions, les états de transe qu'ils soient réels, différenciés ou non sont juste pour nous un cadre de référence afin de pouvoir communiquer sur le sujet. Ces cadres sont la pour diriger ou structurer notre communication, donc mes réponses seront personnelles car elles seront la perception du monde selon mon expérience personnelle ma vision du monde etc.

 

Il est possible de croire être hypnotisé alors qu'on ne l'est pas si notre vision de l'hypnose ne correspond pas notre réalitée personnelle : pour un chaman être hypnotisé peut pour lui etre ressenti être habité par des esprits ou autre raison donc répondra ne pas être sous hypnose car l'hypnose ne corresponds pas à ses expérience intérieures et idem pour la question inverse. Et je pense que par l'expérience on s'en rends tous compte; des personnes qui racontent que l'hypnose n'existe pas une fois hypnotisées tu leurs demande si elles le sont elles peuvent te répondre que non cependant et comme dans une  PUB pour une barre chocolatée qui porte le nom d'une planète "un DORS et ça repars."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
5 5