1 1
Hugin

"Secret", spectacle de Derren Brown

Recommended Posts

J'ai eu le grand plaisir d'assister au premier spectacle de Derren Brown en sol nord-américain, à New-York. Son titre est "Secret" et je soupçonne son contenu d'être très proche de celui d'Underground (le spectacle que joue Derren Brown cette année en Angleterre). Il s'agit pour l'essentiel d'un florilège de ses spectacles précédents adapté à une petite salle de 200 places. On y retrouve donc des grands classiques du mentalisme, avec un numéro d'oracle par exemple, ou un "Qui est-ce?" grandeur nature... Le spectacle s'intitulant Secret, je ne rentrerai pas trop dans les détails et les punchs du spectacle, mais si vous avez déjà vu l'intégralité des shows sur scène de Derren Brown (on peut les trouver sur youtube), il n'y a rien de nouveau.

 

La soirée repose beaucoup sur les talents de narrateurs de Derren Brown, son humour et son charisme. Les liens entre les numéros tiennent par cette narration qui tente de construire un tout (à mon avis de façon réussie). La majorité du public ne connaissant pas le mentaliste anglais, ses réactions étaient très intéressantes et spontanées.

 

Si j'ai mis ce bref compte-rendu de spectacle dans "Tout ou rien", c'est que l'hypnose n'y occupe qu'une place assez anecdotique, voire d'enrobage (peut-être moins pour l'acte final). Il y a eu en tout trois moments d'hypnose, même si Derren Brown n'a jamais utilisé le mot. Puisque nous sommes sur un forum d'hypnose, je vais vous les détailler un peu plus, sans trop donner de détails sur les tours qu'ils habillent:

- Premier moment, un spectateur a été retenu sur un lancé de frisbee dans le public. Avant d'arriver sur scène, il récupère trois noms de célébrités écrits sur des papiers, il en choisit un sans les regarder avant. Derren Brown plaisante un peu sur un nom non-retenu, puis fini par mettre en transe le spectateur avec un "sleep" ferme. Par la suite, au travers d'un contact physique, Derren Brown devine le nom de la célébrité. Je n'entre pas dans les détails du tour mais il aurait pu faire exactement la même chose sans transe. D'ailleurs je ne suis pas convaincu que le spectateur ait été hypnotisé, mais à quelques rangées de distance c'est difficile d'avoir une impression précise.

- Deuxième instant, Derren Brown annonce qu'une vidéo va être projeté et qu'elle pourrait avoir un effet sur notre comportement. Il invite toutes les contre-indications habituelles à l'hypnose à fermer les yeux et se boucher les oreilles. Il précise qu'à l'issue de la projection certaines personnes pourraient avoir l'envie irrépressible de se lever. La vidéo elle-même présente des images saccadées d'un individu posant un crayon sur une table, accompagnées d'un bourdonnement. Rien de spécial à mon avis. À l'issue de la vidéo, un silence et une attente se créé pour voir si quelqu'un se lève.... Et pour être honnête, à ce moment, j'hésite. J'ai une envie folle, depuis le début du spectacle, d'être choisi pour un numéro. Mais je me dis que n'étant pas en transe, je ne suis pas légitime à monter sur scène. Personne ne se lève... Finalement, je décide que mon envie de participer au spectacle est une raison tout à fait acceptable et je me lève, suivi bientôt par quatre autres personnes. Derren va travailler directement dans le public avec deux d'entre-eux. Test des mains collés. La première personne les décolle au bout de quelques secondes. Pour la deuxième, l'effet va être plus marqué et Derren va jouer un tout petit peu en faisant passer la catalepsie des mains aux cordes vocales. Il demande ensuite à une personne du public de choisir un de nous cinq pour être utilisé plus tard... Et je suis désigné! Il va ensuite passer une vidéo+bruit à toute la salle, je suis la seule personne qui doit me boucher les oreilles.

- Arrivé à la presque fin du spectacle, je suis assez fébrile à l'idée d'aller sur scène à un moment et cette fébrilité commence à me faire partir en transe légère. Lorsque je suis appelé sur scène, il y a cinq spectateurs pris au hasard qui ont dessiné un animal (tiré au hasard également) et qui gardent leur dessin caché.  Je dois choisir l'un d'entre-eux. Une fois mon choix fait,  Derren Brown me donne la consigne de chanter une berceuse tout en faisant de l'écriture automatique. Après s'être assuré que j'avais compris ses instructions, il m'adresse un sleep. Je me surprends avec quelle rapidité je réagis à la commande. J'entonne alors, sur une scène d'un théâtre New-Yorkais, un "meunier, tu dors" qui devait être parfaitement faux. :D Et je sens ma main qui écrit un mot que je suppose être "lapin" suivi de nombreuses arabesques. Sans ouvrir les yeux, je mets le papier dans une de mes poches (j'ai une chemise ce sera une poche de poitrine). Un peu plus tard, la personne que j'ai choisie révèle un dessin d'éléphant. Je prends le papier dans ma poche... Les arabesques dessinent de façon hasardeuses mais clairement identifiables le mot "elephant". Je suis stupéfait, Derren Brown est triomphant.

 

Une fois le spectacle terminé, j'ai eu l'occasion de repenser à ce qui s'était passer sur scène, et j'ai maintenant une bonne idée de la façon dont les choses se sont déroulées. Dans mon récit, j'ai volontairement omis des détails qui me paraissent importants a posteriori, et j'ai cherché à vous retranscrire l'expérience comme je l'ai vécu. J'ai moi-même un esprit très analytique et cela gâche beaucoup de spectacle de magie que je vais voir puisque j'identifie les trucs au lieu de rêver, et je ne veux pas compromettre le plaisir des autres.

 

La soirée a été exceptionnelle pour moi car, en ayant été sur scène au cœur du spectacle, j'ai pu me laisser prendre pleinement par la magie, et c'est une sensation merveilleuse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
1 1