1 1
lapinozz

J'ai fais de l'hypnose

Recommended Posts

Alors voila, 5 jours, 10 amis, une semaine de camp, donc de formidables occasions de faire de l'hypnose!

Voici mon aventure, pleine de détails inutiles et au rythme douteux.

 

Si il y a une chose a noter à mon sujet c'est que je lis, je lis beaucoup,

mais quand viens la pratique je ne suis pas aussi assidus.

C'est surtout par manque d'occasion de pratiquer (Ouais me faut aller faire de la street cet été!).

 

Bref, j’étais à un camp avec des amis et qu'elle n'est pas ma joie quand j’entends le sujet de l'hypnose être abordé.

Je n'ai même pas le temps de dire un seul mot que ma réputation me précède;

"Hey! André il sait hypnotiser lui!!" (C'est moi André)
 

Vingt yeux se rivent immédiatement en ma direction et sur toutes les lèvres la même question,
"est-ce que c’est vrai?"
"Bah oui!"

 

La seconde question est," comment as-tu appris?"

"C'est facile, les internets, YouTube et beaucoup de lecture."
 

À quoi l'ont me répond par de l'ébahissement et des regard sceptique.

Je n'engage pas trop le sujet, je sais bien que c'est mieux quand c'est eux qui demande.
 

Le lendemain, a ma grande joie, il y a une personne bien motivée qui me demande a être hypnotisée. Avec plaisir!

"Qu'est-ce que tu va faire?"

"Tu verras bien!"

"Qu'est-ce que tu peux faire?"

"Tout ce que tu peux imaginer, littéralement!"

"Wouaw"

"Ouais!"
 

On trouve un trou dans l’horaire et on se prépare.
Bien sur d'autres se présentent aussi pour participer et je les installes tous confortablement sur des chaises devant moi.

Ils sont 4/5 (0.8... nha c'est pas drôle) et je leurs sert un beau petit pretalk tout chaud.
C'est a ce moment que, comme toujours(je rigole), l'adulte arrive.
 

Parce que on a tous entre 15 et 17 ans et que a partir de 15/16 ans je me concerne moins avec ça, en plus ce sont des gens que je connais, je n'avais pas trop pensé a l'autorisation parental.
Mais bon, l'adulte fait deux trois coup de fils et puis conclus que tant qu'il y a présence d'un majeur c'est bon.

J'étire alors un peu mon pretalk histoire de nous remettre dans l'esprit puis on commence.
Doigts aimantés, mains aimantées, livre et ballon, ça passe quand même bien avec tout le monde mais j'en remarque deux qui s'en tire mieux que les autres.
 

OUI JE SAIS, c'est pas chouette de ma part, j'y travail.
Quoi donc? Abandonner les autres pour me concentrer sur les deux plus "réceptifs".
 

Petite induction suivit d'un court approfondissement puis on passe au catalepsies, main collée, bras de fer, mince j'en perd une autre. Aller, on continue avec la somnambulique.

C'est l'heure de passer au choses sérieuse, on commence sur une amnésie du chiffre quatre, çà marche sans problème.
Un claquement de doigt plus tard, elle se rend compte de tout, tout le monde rit encore, elle y comprit, elle adore, c'est parfait.

Puis on glisse son prénom dans un coffre-fort dans sa main, elle ouvre les yeux, j'enlève sa main de sa tête en la fermant.
 

"C'est quoi ton prénom?"

"Euuuh, je sais pas."

"LOL!"
 

On ouvre la main, elle s'en rappelle.

Je fais comme si je prend le prénom d'une autre et le mets dans sa main, hop, c'est quoi ton prénom?

Ça passe encore, sans surprise de ma part, c'est un grand classique.
Mais vient le moment fatidique ou il nous faut aller manger, ahhhhh la douleur, mais bon.
 

Un bon petit réveil pour tous, oui TOUS.
Je refuse les histoire de "ouais mais ça a pas vraiment marché avec moi", nenni tu fais quand même le réveil. Comme on sait, le réveil c'est important.
 

Après le dîner nous partons ailleurs pour faire des activités artistiques. J'attends patiemment la fin des activités, mais ce n'est pas mon heure, c'est l'heure de la piscine!

Moi personnellement je n'aime pas trop la piscine alors je dessine pendant que les autres se baignent, mais voila que surgit de nul part 3 personnes veulent essayer a nouveaux.

Pas de problème! 

Le temps qu'on commence 2 autres se sont ajoutés, yay!
On refait les tests de suggestibilité, catalepsies et on est rendu au amnésie ("rendue" parce que j'aime bien cet ordre).
Il me "reste" un sujet super motivé et ma somnambuliste.
 

Et la c'est très drôle, je refais l'amnésie du chiffre quatre, ça ne fonctionne que sur la somnambuliste, qui vient de faire la même chose il y a quelques heures.

Et quand je lui dis de se rendre compte de tout elle gueule un "ENCORE?".

Pas fâchée heureusement, seulement "surprise de s'être faite avoir deux fois".

On discute un point a propos du fait qu'elle ne s'est pas "faite avoir" mais a plutôt démontrer d'énormes et incroyables capacités!
 

Vient a nouveau ce moment fatidique ou il faut manger, c'est l'heure de souper.

Merdeuuh!
 

On réveille tout le monde bien comme il faut et on repart manger, mais seulement après m'avoir fait promettre de continuer plus tard quand nous en aurions le temps.

Les gens s'éparpillent un peu et plus tard dans la soirée je me retrouve a nouveau entouré d'un troupeau de volontaires, 7 impatients coincés sur un long divan.

C'est au moment ou je commence mes tests de suggestibilité que je me rend compte de la manière monotone dont je les exécutes.
Bon j'avoue, je n'y ai pas mis tant d'amour que j'aurais dus, faut dire que j'avais hâte de passer au hallus avec mes deux bon petits somnambuliques.
 

Enfin bref, je passe tout le monde en mode relaxation et tente une main collée a la cuisse, ça passe sur la moitié des gens, génial on va bien s'amuser!

Et c'est bien la que l'ont voit que ma vie est belle et bien une fable car, jamais deux sans trois, devinez quoi?
Et oui, c'est l'heure de repartir au camp.
Jamais de temps tranquille pour les bon hypnopatateurs bien honnête!
 

Du coup je réveilles tout le monde, et il me disent,
"Écoute André, on rentre au camp puis tu hypnotise les deux plus réceptifs et on passe au choses sérieuse, la on auras le temps et on est sur de ne pas avoir d'interruptions"

A vos ordres!

*On rentre au camp*
 

Silence... tout le monde regarde, attentif au moindres de mes mouvements et ceux de mes deux volontaires assit un a coté de l'autre. Tout le monde est impatient.

Je les réinduis et on commence sur une suggestion simple, a chaque demande leurs prénoms changent pour celui de quelqu'un de l'assistance.
(Maintenant que j'y pense c'est un peu débile comme suggestion, mais pourquoi est-ce que je leur demanderais plusieurs fois leur prénom?)
 

"1. 2. 3. 5. Ouvrez les yeux, c'est quoi votre couleur préférées?"
"blah blah (m'en rappelle plus de leur couleurs préférées quoi :P)"
"Ok, et votre prénom?"

... s'en suit une série de questions sur le sujet de leurs prénom, qui change a chaque fois.
Après je me mets a demander quel est le prénom de tel ou tel en pointant des gens et on se rend compte que tout est mélangé (Hehehe).
 

Puis je leurs ai montré mes pouvoir de téléportation, par l'entremise d'un pause-lecture, en téléportant ma propre personne, d'autre personnes ou des objets.
Et avant de terminer avec cette suggestion c'est eux qui ont téléporter tout le monde en dehors de la salle.
 

*claquement de doigts*     "Vous vous rappelez de tout"

*Oooooooh de déception* "Je pensais que c'était pour vrai"
 

Ensuite ils ont parlés le Blob, vous savez cette langue ou le seul mot qui existe c'est "Blob", fou rire pour tous.

J'avais suggéré que puisqu'ils parlent une langue identique, ils n'aurait aucun problème a se comprend entre eux.
Je leur demandais de décrire un peu la sensation des suggestions précédentes.
Au bout d'un moment ils trouvait vraiment que je répondait vraiment a cote de la plaque (C'est pas ma faute, ils parlait qu'en "Blob Blob Blob" (Ah bha enfaîte si, c'est ma faute)).
Du coup, ils se sont mit a se parler entre eux du fait que je disait n'importe quoi.
Après j'ai demandé ce qu'ils entendait l'autre dire et c'était vraiment intéressant comment l'inconscient s'inventait une conversation a partir de quelqu'un qu'il ne comprend franchement pas.
 

Puis je suis devenus invisible, une occasion pour Alex de pratiquer la lévitation d'objets.
Un des volontaires n'appréciait vraiment pas alors j'y ai mis court rapidement.

Son commentaire après coup: "Maintenant que j'y pense, Alex est vraiment mauvais pour faire semblant de l'éviter."

Il n'y avait rien de particulier qui lui est fait peur, elle se sentait bien et voulait continuer alors c'est ce qu'on a fait.
 

J'ai peut-être oublié un ou deux trucs mais en gros c'est çà, a ce point si il commençait a se faire tard et je trouvais que c'était le temps de finir en beauté, il faut bien le ménager un peu cet inconscient!

Je réfléchissait a un beau cadeau pour finir, quelque chose qui serait vraiment bien pour eux, l'idée m'est venu en me plaquant un sourire au visage: on va faire une Synesthésie!
 

J'explique brièvement ce qu'est une synesthésie puis je m'étends en suggestions de couleur, bonheur, beauté, forme, etc.

On leur laisse le temps un peu de s’approprier la/les suggestions et se préparer.
Nous avions la chance d'avoir avec nous ami qui excelle quand il s’agit de jouer de la guitare.
Après un moment, je lui ai fait un petit signe et il s'est mis a jouer une musique douce.

Ils était quand même profondément tournés vers eux-mêmes (pour ne pas dire profondément en transe) alors il n'eut initialement aucune réaction de leur part.

Mais quand nous leur avons demandé ce qu'ils voient, les réponses étaient très touchantes, il décrivait des ensemble de couleurs, des paysages.
Dans l'ensemble, une beauté inexplicable, on voyait clairement qu'ils tentait de décrire quelque chose que les mots ne semble pouvoir transmettre.

Puis j'ai doucement suggéré que, quand ils voudront, quand ils seront pets, ils pourront ouvrir les yeux.
Ils attendirent a peine pour ainsi s’exécuter. Leurs aire ébahis valait pour tout l'or du monde.

On a mit quelques musiques, surtout du classique, je voulais éviter quelque chose de trop brusque mais que ce soit quand même émotionnel.
 

Un volontaire décrit l'expérience en parlant surtout de la guitare, d
e la musique qui coulait partout comme de l'eau en partant de la caisse de résonance,
allant dans toutes les directions dans une myriade de couleurs, dominé cependant par le jaune.
 

L'autre parle de couleurs qui se battes, qui virevolte, une magnifique bataille.
De ce concert de couleurs descendent de petits fils qui finissent en petits personnages qui dansent.
 

Voila qui je pense, semble bien résumé l'aventure et la conclusion en est heureuse:

  • On était tous bien content
  • Certains un peu déçus de ne pas être allés plus loin mais tout de même heureux de l'expérience
  • Une personne motivée a apprendre l'hypnose (je l'ai dirigé ici bien entendu)
  • Tout le monde en est ressortit émerveillé et fasciné par les capacités de l'inconscient!

 

Trucs que je veux pratiquer:

  • Être plus créatif dans mes suggestions
  • Être moins direct
  • Continuer avec les volontaires plus "difficiles", diriger l'expérience vers eux même, les emporter dans un monde merveilleux, etc
  • La street
  • Prendre mon temps
  • Plus de suggestions de bien être
  • Mieux gérer les groupe
  • Demander plus de feedback

 

Ce que j'ai appris:

  • Plus faire confiance au volontaires
  • J'ai énormément de choses a pratiquer
     

TL;DR: J'ai fais de l'hypnose

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci, effectivement on s'est tous éclaté!
Du coup j'ai énormément hâte a ma prochaine séance d'hypnose (Mince, je viens de réalisé que ça fait 4 ans que je passe a avoir hâte a ma prochaine séance d'hypnose).

J’espère que je n'en n'ai pas trop mis dans le compte rendu :P.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
1 1