2 2
bastien84380

Passer du street hypnose à l'hypnose de spectacle

Recommended Posts

Bonjour, je pratique la street hypnose depuis environ 1 an et je multiplie les réussites notamment sur des sujets très réceptifs sur qui j'arrive à faire des effets hypnotiques impressionnant régulièrement. Il est actuellement facile d'apprendre le street hypnose mais je ne vois que très peu d'informations sur l'hypnose de spectacle d'où ma question qui est de savoir comment passer de l'un à l'autre ? Les techniques changent ? De quoi ai-je besoin ? D'expérience , de technique ou de nouvelle connaissance sur cette discipline ?

Merci 

En espérant que cette question ne soit pas hors sujets sur ce forum de "street hypnose" 

Amicalement,

Bastien 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'hypnose reste de l'hypnose...

L'hypnose de rue, se pratique dans la rue :).... sur le plan technique c'est de l'hypnose classique, celle qui est utilisée en hypnose de spectacle.

La différence entre la rue et le spectacle? Pour moi c'est le talent et la créativité...

Les techniques étant les mêmes, ce qui va faire la différence en hypnose de spectacle, c'est justement le spectacle ....

Il faut donc être créatif, inventif, pour créer des scénarios, assurer une mise en scène, une mise en lumières, une mise en musique, sauf à copier/coller bêtement les routines des pros, et se cantonner aux spectacle de patronage.

SI vous maîtrisez l'hypnose de rue: techniques, éthique, bienveillance, une formation en hypnose de spectacle ne vous apporterait rien de plus, sur le plan hypnose, ni sur le plan spectacle d'ailleurs....

Il convient de travailler votre ou vos scénarios, ....

Sur le plan commercial , le marché est déjà bien occupé, mais il y aura toujours de la place pour l’originalité, l'inventivité, et ....le professionnalisme

En espérant que ces qq lignes vous auront apporté un peu de lumière

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, teddy a dit :

L'hypnose reste de l'hypnose...

L'hypnose de rue, se pratique dans la rue :).... sur le plan technique c'est de l'hypnose classique, celle qui est utilisée en hypnose de spectacle.

La différence entre la rue et le spectacle? Pour moi c'est le talent et la créativité...

Les techniques étant les mêmes, ce qui va faire la différence en hypnose de spectacle, c'est justement le spectacle ....

Il faut donc être créatif, inventif, pour créer des scénarios, assurer une mise en scène, une mise en lumières, une mise en musique, sauf à copier/coller bêtement les routines des pros, et se cantonner aux spectacle de patronage.

SI vous maîtrisez l'hypnose de rue: techniques, éthique, bienveillance, une formation en hypnose de spectacle ne vous apporterait rien de plus, sur le plan hypnose, ni sur le plan spectacle d'ailleurs....

Il convient de travailler votre ou vos scénarios, ....

Sur le plan commercial , le marché est déjà bien occupé, mais il y aura toujours de la place pour l’originalité, l'inventivité, et ....le professionnalisme

En espérant que ces qq lignes vous auront apporté un peu de lumière

D'accord merci beaucoup pour cette réponse très enrichissante ! je vais donc y réfléchir et pourquoi pas me lancer ! 

Le seul truc qui me fait un peu peur c'est de gérer plusieurs personnes en même temps.. parce que déjà j'aime pas m'éloigner d'un sujet en transe et pour le spectacle c'est compliqué de faire rentrer en transe plusieurs personnes en peu de temps et de reussir a les gerer toute en meme temps sans danger ou alors il y a un truc à savoir? Prendre uniquement des sujets hyper réceptif ? Faire une sélection ou carement travailler surgent le public avant spectacle ? Je me questionne encore un peu.. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

en spectacle , il faudra un prétalk clair, et qui fasse partie intégrante de la partie show, en ce sesn, que c'e n'est pas un couyrs didactique sur l'hypnose  il va falloir procéder à une sélection des sujets parmi les spectateurs. Pour avancer, le mieux c'est d'avoir un pro qui puisse te coacher... ou alors va voir un maximum d’hypnotiseurs de spectacle, et observe leur travail, échange avec eux.

Méfie toi de tous les DVD en français existant sur le marché et qui abordent le sujet: le rapport qualité/prix est loin d'être intéressant, très loin. =) =) =) A mon avis, il est urgent et nécessaire de te dispenser ce des dvd !!!! =) =) =) 

Sois attentif à la sécurité, pourquoi ne pas avoir un partenaire et n’oublie de prendre une assurance... un fois prêt techniquement,  artistiquement, prévoit don plan lumière, ton plan son, bref ton cahier des charges, et réfléchit au statut sous lequel tu veux travailler: intermittent du spectacle, ou autre 

bonne route

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 10 minutes, teddy a dit :

en spectacle , il faudra un prétalk clair, et qui fasse partie intégrante de la partie show, en ce sesn, que c'e n'est pas un couyrs didactique sur l'hypnose  il va falloir procéder à une sélection des sujets parmi les spectateurs. Pour avancer, le mieux c'est d'avoir un pro qui puisse te coacher... ou alors va voir un maximum d’hypnotiseurs de spectacle, et observe leur travail, échange avec eux.

Méfie toi de tous les DVD en français existant sur le marché et qui abordent le sujet: le rapport qualité/prix est loin d'être intéressant, très loin. =) =) =) A mon avis, il est urgent et nécessaire de te dispenser ce des dvd !!!! =) =) =) 

Sois attentif à la sécurité, pourquoi ne pas avoir un partenaire et n’oublie de prendre une assurance... un fois prêt techniquement,  artistiquement, prévoit don plan lumière, ton plan son, bref ton cahier des charges, et réfléchit au statut sous lequel tu veux travailler: intermittent du spectacle, ou autre 

bonne route

 

Ahhh ouais d'accord super mais c'est pas gagné pour trouver un pro qui veut bien me coacher ^^ 

Je vais y réfléchir si je trouve un partenaire ça serai vraiment pas mal je vais voir et pourquoi pas me lancer bénévolement pour m'entraîner a voir ! Merci !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voir si ton partenaire est en retrait en mode "assitant", ou être sur le même niveau.

Si c'est ce cas. Attention faire un duo n'est pas forcement plus simple sur la partie mise en scène. Car il faut être d'autant plus vigilant de savoir qui fait quoi, qui prend la parole, ne pas se couper, ça peut faire plus brouillon etc...

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'hypnose de spectacle fonctionne sur une dynamique assez différente de la Street Hypnose. Il ne suffit pas que ton volontaire soit content, il faut qu'il offre un spectacle "impressionnant pour les autres". Par exemple, je ne fais plus d'induction formelle en Street, mais sur scène c'est un élément spectaculaire que je conserve.

 

Pour ce qui est de la mécanique de l'hypnose évidemment, on est proche, mais une compétence très importante à développer est de repérer rapidement les personnes les plus suggestibles (celles que tu veux sur scène), écarter discrètement les mauvais candidats (quand ils sont déjà sur scène). Il faut ensuite réfléchir à un déroulement de numéro qui construise un spectacle (du plus trivial au plus impressionnant).

 

Ensuite il y a les aspects inhérents à la scène: diction, jeu d'acteur, mise en scène, etc... Ce ne sont pas aspects à négliger. N'hésite pas à prendre un ou deux cours de théâtre si tu n'es pas familier avec ça.

 

Si tu comprends bien l'anglais je te recommande évidemment la New Encyclopedia Of Stage Hypnotism, de Ormond McGill qui est la bible dans le domaine. Sinon tu as un DVD très bien fait par Spidey, qui s'appelle Induction et qui reprend étape par étape la création d'un spectacle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Oberon a dit :

Voir si ton partenaire est en retrait en mode "assitant", ou être sur le même niveau.

Si c'est ce cas. Attention faire un duo n'est pas forcement plus simple sur la partie mise en scène. Car il faut être d'autant plus vigilant de savoir qui fait quoi, qui prend la parole, ne pas se couper, ça peut faire plus brouillon etc...

 

 

Oui je comprends c'est logique mais ça peut être intéressant pour commencer d'être 2 pour pouvoir ce critiquer et s'entraider ! Après pour faire du spectacle c'est souvent mieux seul !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 33 minutes, Hugin a dit :

L'hypnose de spectacle fonctionne sur une dynamique assez différente de la Street Hypnose. Il ne suffit pas que ton volontaire soit content, il faut qu'il offre un spectacle "impressionnant pour les autres". Par exemple, je ne fais plus d'induction formelle en Street, mais sur scène c'est un élément spectaculaire que je conserve.

 

Pour ce qui est de la mécanique de l'hypnose évidemment, on est proche, mais une compétence très importante à développer est de repérer rapidement les personnes les plus suggestibles (celles que tu veux sur scène), écarter discrètement les mauvais candidats (quand ils sont déjà sur scène). Il faut ensuite réfléchir à un déroulement de numéro qui construise un spectacle (du plus trivial au plus impressionnant).

 

Ensuite il y a les aspects inhérents à la scène: diction, jeu d'acteur, mise en scène, etc... Ce ne sont pas aspects à négliger. N'hésite pas à prendre un ou deux cours de théâtre si tu n'es pas familier avec ça.

 

Si tu comprends bien l'anglais je te recommande évidemment la New Encyclopedia Of Stage Hypnotism, de Ormond McGill qui est la bible dans le domaine. Sinon tu as un DVD très bien fait par Spidey, qui s'appelle Induction et qui reprend étape par étape la création d'un spectacle.

Super ton message merci !!! Par contre je suis nul en anglais.. mais par chance je suis bon en théâtre et mise en scène vu que je fais de la magie et qu'il m'arrive D'organiser des spectacles! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En gros voilà les étapes d'un spectacle comme on le voit aux États-unis.

 

- Pré talk (avec parfois une vidéo en intro)

- Test de suggestibilité sur le public. Les gens avec qui ça a fonctionné sont invités sur la scène (dans la limite du nombre de chaises, en moyenne 10 à 20).

- Ce groupe est appelé le "comité" dans le jargon.

- Une fois installé tu peux leur faire une petite induction "lente" + approfondissement. Tu te sers des premières réactions pour "éliminer" les moins réactifs et les renvoyer dans le public.

- Tu peux enchaîner sur une rêverie ou de sensations (froid, chaleur) qui là encore te permettent d'écrémer.

- C'est le moment des inductions instantanées en cascade. Nouvel écrémage si besoin.

- À ce stade tu as une bonne idée des gens que tu vas garder dans ton comité. Selon tes numéros par la suite (effet de masse) tu peux garder les autres ou non.

- Ensuite, ce sont les numéros proprement dits.

 

Messmer, pour parler du francophone le plus célèbre, ne passe plus du tout par l'induction lente et l'approfondissement, mais son statut lui permet d'avoir des gens très rapidement en transe. Il fait tout de même un pré talk après sa super vidéo d'introduction.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, Hugin a dit :

En gros voilà les étapes d'un spectacle comme on le voit aux États-unis.

 

- Pré talk (avec parfois une vidéo en intro)

- Test de suggestibilité sur le public. Les gens avec qui ça a fonctionné sont invités sur la scène (dans la limite du nombre de chaises, en moyenne 10 à 20).

- Ce groupe est appelé le "comité" dans le jargon.

- Une fois installé tu peux leur faire une petite induction "lente" + approfondissement. Tu te sers des premières réactions pour "éliminer" les moins réactifs et les renvoyer dans le public.

- Tu peux enchaîner sur une rêverie ou de sensations (froid, chaleur) qui là encore te permettent d'écrémer.

- C'est le moment des inductions instantanées en cascade. Nouvel écrémage si besoin.

- À ce stade tu as une bonne idée des gens que tu vas garder dans ton comité. Selon tes numéros par la suite (effet de masse) tu peux garder les autres ou non.

- Ensuite, ce sont les numéros proprement dits.

 

Messmer, pour parler du francophone le plus célèbre, ne passe plus du tout par l'induction lente et l'approfondissement, mais son statut lui permet d'avoir des gens très rapidement en transe. Il fait tout de même un pré talk après sa super vidéo d'introduction.

Super merci ! Je pense avoir tout compris je vais réfléchir à la mise en scène pour construire un spectacle en suivant ces étapes merci !! Mais j'aurai juste une question tu entends quoi par induction lente ? Tu as des exemples ? ( genre mains aimanté tout ca) ? Merci 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Va voir des spectacles pour voir comment ça se passe.

Ne copie pas, donne toi un univers, un style, un fil rouge.

 

L'hypnose c'est comme la magie, c'est souvent les mêmes effets, le plus important c'est l'histoire raconté autour de ça.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 01/08/2017 à 17:56, Hugin a dit :

L'hypnose de spectacle fonctionne sur une dynamique assez différente de la Street Hypnose. Il ne suffit pas que ton volontaire soit content, il faut qu'il offre un spectacle "impressionnant pour les autres". Par exemple, je ne fais plus d'induction formelle en Street, mais sur scène c'est un élément spectaculaire que je conserve.

 

 

Pour quel raisons ne pratique tu plus d induction formelle en street? 
En tant que participant, j'adore. C'est un état qui me plait et dans lequel je ne trouve aucun équivalent. Et tout ceux sur qui j'en fais me disent plus ou moins la meme chose. il ressentent beaucoup de chose.

 

je n'en fait pas forcement au debut ou au milieu de le séance. souvent je le garde en "cadeau bonus" pour la fin. mais c'est une chose que les gens ne vivront plus avant un moment s'il ne retourne pas voir un hypno ou s'il n'arrive pas à y retourner d'eux meme (ce qui est mon cas pour le moment :/)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Il y a 19 heures, yengstro a dit :

Pour quel raisons ne pratique tu plus d induction formelle en street? 

 

La principale raison est que ça ne me correspond pas. Je n'en ai pas besoin et je ne me sens pas toujours à l'aise de le faire.

 

Les autres raisons sont liées:

- ça allège mon pré-talk, parce que je n'ai pas besoin de dire quelle va être la sensation au moment du "dors".

- ça m'évite les plantages du "dors" avec le "ah ouais, mais je dors pas" pour ceux qui n'ont pas écouté mon prétalk.

- ça permet de marquer la différence avec Messmer et l'hypnose de spectacle, ce qui permet de rassurer certaines personnes (ils croient plus volontiers qu'ils ne feront pas la poule).

- pour certaines personnes, ça me donne même une aura supplémentaire (il me voit comme plus "fort" ou "savant" puisque contrairement à ce qu'ils connaissent, je n'ai pas besoin de cette étape). ;)

 

Attention, je parle d'induction (flash, ou courte)... Si on parle de faire fermer les yeux à une personne pour un instant de calme, un approfondissement, ou une rêverie, je le fais souvent. Mais, à mes yeux, ils sont déjà dans un état de transe, ils ont déjà vécu un phénomène hypnotique, donc je ne parle pas d'induction.

 

Mais si des volontaires me le demande, je n'ai aucune problème à leur faire vivre. J'en ai même qui ont voulu vivre un "dors" où il relâche tout au point de tomber au sol (je les accompagne toujours physiquement pour ne pas qu'ils se fassent mal).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oui, on parle bien de la même chose quand on dit induction :)

 

c'est vraiment personne-dépendant en fait^^ 

Ca ne m'a jamais géné dans mon pré talk et les barrières que j'ai type faire la poule, perte de controle, je les contourne en general assez aisément. Mais je retiens ton idée pour les récalcitrant quand meme :) ca doit surement aider à l'acceptation :P

 

Après j'ai les memes remarques que toi par rapport à messmer etc... comme je fais souvent l'induction en "cadeau" a la fin de la séance :)

Mais j'aime bien les inductions. surtout avec les jolies filles :P elles restent la tête sur l'épaule un bon moment :P  (humour)

non blague a part, par contre sur les personnes hyper tendus, c'est vachement cool. j'en ai qui m'ont dit qu'il ne s'était pas détendu comme ca depuis des mois :P  Et d'autres que j'ai revu quelques temps après qui dorme beaucoup mieux depuis l'induction. Et j'ai l'impression qu'on a moins cette effet sans induction

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
2 2