0
Anthony03

Pré talk

Recommended Posts

Déjà fait ^^ tous les sujet comme "La plus grosse peur de l’hypnotiseur de rue : aborder des inconnus" ou "L’incroyable secret du parfait Pre-Talk"

Je me suis peut être mal exprimé ce que j'aimerai c'est avoir des exemples de vos façons d'aborder les gens pour trouver la mienne

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Déjà fait ^^ tous les sujet comme "La plus grosse peur de l’hypnotiseur de rue : aborder des inconnus" ou "L’incroyable secret du parfait Pre-Talk"

Je me suis peut être mal exprimé ce que j'aimerai c'est avoir des exemples de vos façons d'aborder les gens pour trouver la mienne

Ok, la mienne : "Bonjour, vous connaissez l'hypnose ?" ou encore "Est-ce que vous avez déjà été hypnotisé ?" et après si les personnes s'arrêtent j'enchaîne. En général, quand la personne s'arrête malgré le mot "hypnose" dans ta phrase, c'est gagné :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De ma très courte expérience il me semble qu'il faut déjà viser des groupes d'individus plus susceptibles d'être réceptifs à l'offre. Pas la peine de viser les mecs en costard cravate par exemple (bon je suis un mauvais exemple). Des groupes de jeunes (15-30), ayant du temps devant eux (pas juste avant une séance de ciné par exemple).

L'approche la plus efficace reste quand même la pancarte "Séance d'Hypnose Gratuite" brandie bien visible. L'attroupement fait le reste.

De toute manière il n'y a pas de texte à réciter qui marcherait sur tout le monde.

Congruence, sourire et calibration... mais JE a raison : si le mot "hypnose" ne le/la/les fait pas fuir c'est gagné pour pouvoir enchaîner...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok Merci Jean Emmanuel justement je me demandai si il fallait utiliser le mot fatidique "Hypnose" car sa doit effrayé d'entré une personne qui a des idées reçus,

j'ai vu sur d'autre sujet des personnes qui contourne ce mot mais la question est ce que si tu ne lui dit pas le Mot Hypnose et que tu commence, et que pendant la séance elle fait le rapprochement avec ce qu'elle a pue voir a la télé ou autres au mot Hypnose, sa ne risque pas de poser problème? du genre casser la confiance mit en place, arrêt immédiat de la séance,... car si sa arrive je pense que tu perd ton sujet

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Personnellement je n'ai jamais eu l'idée de " cacher " à mes sujets qu'ils s'apprêtaient à vivre une séance d'hypnose. Mon but est justement de démystifier ce mot qui souffre de tant de préjugés. J'essaie, au travers de mon pre-talk, d'instaurer une relation de confiance entre nous, leur proposant simplement de vivre une expérience différente et agréable ( en disant bien le mot hypnose) . Je souligne le fait qu'il s'agit d'un état naturel ( tu peux donner l'exemple de l'état hypnagogique ou hypnopompique comme " EMC " ) et durant lequel on ne perd pas le contrôle. J'essaie de proposer l'expérience à des groupes, la présence d'amis rassurant généralement le sujet. Je ne peux pas dire si l'âge des personnes à aborder joue vraiment ( pratiquant principalement aux alentours de ma fac, mes sujets ont en général une vingtaine d'années ) .

elle fait le rapprochement avec ce qu'elle a pue voir a la télé ou autres au mot Hypnose, sa ne risque pas de poser problème?

Selon moi, ça dépend de l'image qu'a ton sujet de l'hypnose. Si c'est pour lui quelque chose d'effrayant ( ce qui est malheureusement souvent le cas) ça peut provoquer une sortie de transe.

Je ne vois pas l'intérêt de cacher que ce que nous faisons est de l'hypnose ( même si je comprends que le but est de ne pas effrayer avec ce fameux mot ) ...

Après ce n'est que mon avis, je respecte celui de ceux qui procèdent ainsi mais je trouve dommage de passer à côté de la possibilité de démystifier l'hypnose.

Modifié par Morphée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ok Merci Jean Emmanuel justement je me demandai si il fallait utiliser le mot fatidique "Hypnose" car sa doit effrayé d'entré une personne qui a des idées reçus,

j'ai vu sur d'autre sujet des personnes qui contourne ce mot mais la question est ce que si tu ne lui dit pas le Mot Hypnose et que tu commence, et que pendant la séance elle fait le rapprochement avec ce qu'elle a pue voir a la télé ou autres au mot Hypnose, sa ne risque pas de poser problème? du genre casser la confiance mit en place, arrêt immédiat de la séance,... car si sa arrive je pense que tu perd ton sujet

Lis ça : http://street-hypnose.fr/apprendre-hypnose-bien-debuter/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

sinon en cherchant un peut sur le net il y a ca

http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&u=http://youthehypnotists.com/forum/discussion/675/elements-of-street-hypnosis-pre-talk/p1&prev=/search%3Fq%3Dpre%2Btalk%2Bhypnosis%26hl%3Dfr%26client%3Dfirefox-a%26hs%3DGLz%26tbo%3Dd%26rls%3Dorg.mozilla:fr:official&sa=X&ei=eSYTUYCFLIOL0AW8loHADw&ved=0CHkQ7gEwBg

et plein d'autre encore.

En anglais mais si tu es comme moi, nul en anglais tu peut t'aider de la traduction google pour te donner une idée

Modifié par kevin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Personnellement je n'ai jamais eu l'idée de " cacher " à mes sujets qu'ils s'apprêtaient à vivre une séance d'hypnose. Mon but est justement de démystifier ce mot qui souffre de tant de préjugés

En aucun cas je compté le caché, juste attendre le bon moment pour utilisé Hypnose

Merci a tous de vos réponses

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Le pré-talk demande une dose d'adaptation, bien sur le plus gros point commun a tout pré-talk reste le fameux: "Bonjour". Apres ca dépendra de tes interlocuteurs, maintenant j'aborde que des groupes, jamais de personne seule, et du coup il faut etre observateur et choisir les groupes disponibles.

J'essai d'amener l'hypnose vers le coté ludique en proposant des petits jeux, ou meme je peux mettre en compétition le groupe en disant :" Je me demande lequel de vous a la meilleure imagination".

En tout cas, je m'évertue a créer une relation de bien etre et de confiance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Personnellement, vu que j'utilise quasi-exclusivement la pancarte, je n'ai pas fait de pre talk depuis assez longtemps, cependant, quand j'en fais, ça ressemble généralement à :

Bonjour !

Vous connaissez l'hypnose de rue ?

En fait, c'est une façon de démystifier l'hypnose en la présentant grâce à des petits jeux amusants ; parce que c'est vrai qu'on a souvent l'image de l'hypnotiseur de spectacle qui vous regarde droit dans les yeux, et vous vous réveillez plusieurs heures après sans savoir trop ce que vous avez fait. Ou alors l'hypnothérapeute qui parle lentement, qui vous dit "vos paupières sont loooouuurdes" etc. Alors qu'en fait, c'est un état agréable qu'on expérimente plusieurs fois par jour. Quand vous lisez un bon bouquin par exemple, vous ne lisez pas des lettres, ni des mots, mais vous voyez des paysages, vous ressentez des émotions !

Et c'est ce genre d'expériences amusante et agréable qu'on propose de faire découvrir aux gens, dans la rue. Tout le monde est hypnotisable, mais ça va être plus facile avec certaine personne, pour savoir si vous l'êtes, on fait généralement un petit test de suggestibilité, tout simple, mettez vos mains comme ceci...

Après, il faut t'adapter à ton public. Par exemple, le "Bonjour" sert à t'imposer dans le groupe. Tu vas immédiatement sentir si ta présence est hostile ou pas. Une fois que tu as acquis l'attention, tu poses la question. Là, généralement, ils ne répondent pas, se regardent entre eux un peu géné et c'est à ce moment que tu désamorces la tension en insistant sur le "démystifier" et "ludique". C'est les deux points important. Le reste sert à abonder dans leur sens pour finalement montrer que "non, en fait, pas du tout". Ne propose pas non plus de tenter l'expérience mais tends directement tes mains. S'ils sont interéssés ils les tendront aussi et tu pourras faire le test des doigts aimantés. Le seul point négatif avec cette méthode c'est que s'ils ont effectivement les doigts collés, tu ne peux pas enchaîner sur une induction directement puisqu'ils n'ont donnés leur accord implicite que sur les tests. Il faut donc enchaîner sur un autre blabla et leur proposer d'aller plus loin. Avec les hypnoses en cascade, tu t'épargnes le prétalk et peut partir sur une induction directement depuis un test, ce qui représente un gain d'efficacité non négligeable.

En espérant avoir répondu à tes questions, bon courage pour te lancer dans la rue !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
0