0
ludwig64

S'entraîner à la distortion du temps

Recommended Posts

Bonjour, voilà je suis nouveau dans le monde de l'hypnose, j'ai lu quelque sujet par ci par-là et je suis tombé sur ceci: http://garnier-hypnose.com/la-distorsion-du-temps/

Dans cette article il y a un exemple qui m'a frappé: celui du violoniste qui pouvait répéter "des heures" sans vraiment le faire.

Donc voilà je voulais savoir si vous connaissiez des exercices, des vidéos ou livres qui me permettent d'apprendre par moi même à réaliser "cet exploit".

Je pratique aussi le sommeil polyphasique, et lorsque je sors d'une sieste (env. 20min) j'ai souvent l'impression d'avoir dormi 7-8h, c'est impressionnant puis je vois l'horloge qui m'affiche juste 20 minutes de plus, donc si je pouvais maîtriser ce phénomène en dehors des siestes (quand on dort, on dort ^^) j'en serais d'autant plus étonné

Merci encore!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai entendu d'autres histoires de même nature et je reste extrêmement sceptique sur le principe. Ce n'est pas parce qu'on a eu "l'impression" de s'entraîner pendant des heures, que les effets et les bénéfices sont là. Je crois qu'on est plus dans le registre de l'auto-hallucination que dans un gain de temps véritable. Si le cerveau était capable de ce genre de chose, il y a probablement des neuroscientifiques qui travailleraient à reproduire l'effet avec des drogues ou des stimulus plus fiables que l'hypnose.

 

Ceci dit, si tu veux tenter quelque chose de cet ordre, je t'invite à mettre tes projets et compte-rendu d'expérience dans la section expérimentale du forum. C'est le meilleur lieu pour parler de choses comme ça.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si on répète encore et encore un geste dans son esprit et surtout dans son ensemble, on s'entraîne. C'est un fait.

Je suppose alors qu'on peut gagner du temps car imaginer un geste doit possiblement prendre moins de temps que de le faire réellement. C'est une hypothèse.

La perception du temps et relative. Avec une drogue (par exemple) on peut donner l'illusion qu'une minute dure beaucoup plus longtemps. C'est un fait. (je l'ai expérimenté moi-même)

Je pense qu'il vaut toujours mieux reproduire le geste en vrai pour s'apercevoir qu'on avait pas tout anticiper des tenants et aboutissements du geste. C'est une opinion.

Mieux vaut répéter un geste encore et encore en prenant son temps afin de le comprendre. C'est mon vécu de danseur.

Par contre il m'est arrivé de rêver d'un geste dont je n'arrivais pas à saisir pour immédiatement le débloquer. C'est une anecdote. 

 

Il y a donc quelque chose à tenter. MAIS je rejoins Hugin sur le fait que je serais très surpris si les résultats étaient grandement positif.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors j'ai fais d'autres recherches, et il y a très peu de personnes qui se sont penchées sur le sujet. Néanmoins j'ai pu lire certains témoignages comme par exemple une dame qui expliquait que lorsque la sonnette de sa maison sonnait, elle avec le temps "subjectif" de 5 minutes pendant lesquelles elle pouvait organiser par exemple son emploi du temps de la journée. Etant donné que je suis juste débutant, je vais déjà commencer par essayer l'auto-hypnose ^^ Merci encore pour vos réponses

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

on dit que l'inconscient ne fait pas la distinction entre l'imagination et la réalité. Que c'est pour cette raison, qu'un rêve nous semble parfois réel, au point qu'on mette quelques instants à se demander si on a réver ou non. Que si l'on s imagine intensément une situation, on en vit les émotions lié (qui ne s'est pas imaginé entrain de passer un entretien d'embauche la veille, et en ressentir le stress. ou bien faire quelques choses devant un public).

 

Donc, peut être que si on vit cet entrainement en état de transe hypnotique, on y gagne réellement. mais peut etre d une facon différente qu en pratiquant reellement. par exemple dans le cas d un violoniste, ca permettrait surement d aider à l'apprentissage de la partition, du positionnement de la main. mais peut etre pas a la dextérité ou autre chose plus "physique"?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Par rapport au violon, une des choses compliquées c'est d'anticiper les mouvements de doigts, la position de la main et la place de l'archet (tout ça en même temps) en fonction de la partition. 

S'entrainer mentalement peut aider justement à savoir si lève l'index ou si on laisse le majeur appuyer, à quelle moment monter en V° position et redescendre en III°, sur la levée je fais un poussé, mais sur les doubles je fais tire tire... 

Réussir à penser et a mettre en application tout ça prends du temps et on a pas l'impression d'avancer.

Du coup, au moment ou on a vraiment le violon entre les mains, c'est des questions qu'on se pose moins, et on peut se concentrer beaucoup plus sur la justesse et la vitesse d'archet

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
0