Aller au contenu
Forum Street Hypnose

Hypnose profonde ? Pas donné à tous


Recommended Posts

Il y a 2 heures, Pandafk a dit :

Juste pour ajouter ma contribution mais

 

pour l'hypnose profonde, si tu veux être sur d'y arriver, fais une induction d elman ou une instantanée par contre l état de transe profonde n a rien à voir avec un état de relaxation et vois la "réceptivité" (qui n'existe pas) comme une résistance.

 

Pour l'état Esdaile, pour l'utiliser depuis 3 ans, ce n est pas un mythe du tout mais ce n est pas si simple que ça d y arriver

 

 

C'est bien d'avoir des certitudes. 

 

Pour l'état Esdaile, ce n'est pas un mythe ? Mais peux-tu être sûr que ce n'est pas un état suggéré ? Quels sont les critères qui te permettent de dire "ça existe" et "c'est ça un état Esdaile" ?

 

il y a 19 minutes, DidierFC a dit :

Quel est le meilleurs moyen de rentrer rapidement en Alpha, et surtout savoir que l'on y est ?

C'est quoi "Alpha" ? 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est très simple, c'est la pratique qui me le prouve et sans suggestions. Je suis en train de faire une recherche la dessus dont la phase expérimentale sera en juillet donc les résultats bien plus tard mais je peux te confirmer pour les pretests qui ont été faits que la fréquence cérébrale n est pas la même en Esdaile 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour les ondes alpha. Globalement avec une elman tu y es comme avec la qui va.

 

Pour l Esdaile 

1. Claquement de doigt au niveau des yeux (sans prevenir)

2. Claque dans les mains au niveaux des yeux

3. Test catalepsie

4. Test anesthésie.

 

En Esdaile profond tu as les 4 mais en Esdaile léger tu as les 2 premiers

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et tes expériences sont-elles vérifiées ? La méthode sylva je ne sais pas, mais vu l'exercice qui est proposé au dessus, on peut penser que cela suffise à atteindre un premier stade (alpha). Je n'ai pas lu son livre... Donc je dirais pas déconnant...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L'appareil donne un info sur l'état de relaxation (j'en ai un) en mesurant les variation de conductivité de la peau.

 

En séance, je regarde le rythme cardiaque (chaque fois que je peux) comme un bon indicateur de l'état du sujet.  Une fois aussi, il y avait des jeunes de 1ere qui sont venue m'interviewer, leur prof les a faites revenir pour avoir une preuve concrète.  Comme je leur avais parlé du rythme cardiaque, elles sont revenue avec un appareil pour mesurer ça.  On a fait une séance sur l'une d'entre elle (avec autorisation parentale écrite), elles étaient stupéfaites et ravies.  C'était passé de 105 à 85.  Je le voyais, mais là, j'ai eu des mesures en plus.  Sympa !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

désolé très curieux mais j'ai un peu de mal à te suivre, il est évident que le rythme cardiaque ralentisse en relaxation, inutile d'avoir un appareil pour le mesurer, on s'approche d'un émotionnel neutre (pas essayé mais je ne pense pas que l'on rentre en cohérence en transe) on a une activité parasympathique dominante... 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Une chose, c'est la relaxation, l'autre l'état hypnotique (transe), a va souvent de paire, mais pas toujours.

Je ne crois pas du tout que l'on entre dans un état émotionnel neutre en transe.  J'utilise énormément l'hypnose pour mes anamnèses et l'émotion est mon outil numéro un.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'aurai pu te répondre bien mieux il y a quelques années de cela, je suis rouillé sur le sujet

Regarde ça :

 

https://mindplace.com/collections/light-and-soundà

 

J'ai celui-ci, qui est une merveille programmable en plus :

https://mindplace.com/collections/light-and-sound/products/mindplace-proteus-usb-light-sound-meditation-mind-machine

 

Le principe est simple l'appareil t'envoie des impulsions sonores et visuelles à un rythme défini.  Ton cerveau va se synchroniser avec ces stimuli.  Il ne reste plus qu'a varier progressivement les fréquences pour obtenir l'état souhaité, Alpha, delta, résonance de Shumann (orthographe?) etc...  Tu peux jouer indépendamment sur chaque hémisphère ou ensemble.  Il y a aussi des programmes déjà établis, ou tu peux lire des CD adaptés pour déclencher les impulsions.

 

Le biofeedback peut aussi se brancher sur l’appareil pour gérer le rythme des impulsions en fonction de la lecture qu'il fait de ton état pour s'adapter à toi et/ou aller plus vite.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, DidierFC a dit :

Je me demande si c'est vraiment fiable tout ça, surtout les sons binauraux, op on écoute et on est au niveau souhaité. Un peu facile non...

 

Réponse courte : non, ça ne marche pas.

 

Réponse un peu plus longue : plusieurs études montrent que les sons binauraux sont traités différemment par le cerveau, mais on n'a aucune preuve que ça provoque quelque chose de spécifique et pour ce qui est d'une éventuel synchronisation :

"Analysis of changes in broad-band and narrow-band amplitudes, and frequency showed no effect of binaural beat frequency eliciting a frequency following effect in the EEG." (Vernon et al., 2011). Il est donc probable que si il y a un effet, ce n'est pas celui attesté par les vendeurs de ce genre de machine.

 

---

 

J'ai un ami qui est chercheur en neurosciences. Il participe notamment à la conception d'implants cérébraux (pour traiter Parkinson, ce genre de choses). Et quand il utilise des mesures de l'activité cérébrale, il confie la lecture et l'interprétation de ces données à un spécialiste car il ne s'estime pas compétent pour le faire. Alors soyons prudent sur nos propres interprétations d'enregistrement EEG. ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 Share

×
×
  • Créer...