2 2
Imaginarius21

Hypnothérapie et gestion de la douleur

Recommended Posts

Bonsoir à tous,

Je m'adresse à vous car comme vous avez pu le ressentir, je suis atteinte de douleurs chroniques au niveau du nerf sciatique et des lombaires combinés à une scoliose(à dominance nocturne réveillant dans la nuit) suivis par un kinésithérapeute.

 

Pour essayer de soulager un peu la douleur, j'ai tenté l'application d'un coussin chauffant(à mettre 4 min au micro ondes); Voltarene en crème 2% intense, Ibuprofène 200 mg, dafalgan et là, j'essaie du Celebrex(qui a l'air plutôt bien) en ayant à la maison que il restait en 200 mg. Les médecins sont incapables de me soulager où les nuits, les douleurs peuvent monter jusqu'à 8.5/10 dans certains moments de la nuit. A 24 ans, j'ai l'impression d'avoir les os d'une mamie de 88 ans!!!

 

Bref, dans un centre anti douleur, peuvent ils me proposer des séances d'hypnothérapie afin de m'aider à gérer au mieux mes douleurs voir à apprendre l'auto analgésie? Si oui, combien de séances peuvent être nécessaire? Par contre, je ne sais point si c'est remboursé par la sécurité sociale ou pas. Je tente le tout pour le tout car là, ca devient dur! En plus d'une ceinture lombaire en journée...

 

Etant orientée également par la phytothérapie, je vais voir avec les médecins si des plantes comme l'harpagophytum ou autre pourrait être utiles.

je souhaiterai donc avoir des conseils ou des témoignages afin de mieux comprendre ceci et prendre les bonnes décisions ou références.

Chaleureusement,

Morgane.

PS: si vous avez des hypnothérapeutes à me conseiller sur Brive ou Limoges, je suis preneuse également.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La formation street hypnose ne prend pas en charge l'analgésie pour la gestion de la douleur sur une personne et sur soi.

Une formation complémentaire spécifique sur le sujet peut-elle être dispensée dans l'organisation JC ?

Ceci sans passer par les formations l'hypnose générale ou expérimentale...

Merci !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je tiens à alerter sur les techniques permettant de "forcer" une diminution de la douleur : gants magiques, jouer sur les formes et les couleurs, etc.

Souvent, les douleurs chroniques racontent une histoire, et elles existent pour une bonne raison. Vouloir les faire taire ne fera que déplacer la douleur et / ou l'amplifier. Le seul moyen de vraiment s'en débarrasser reste encore d'aller écouter tous les messages qu'il y a derrière.

 

Bon courage pour la suite ! 

 

P-S : elle ne m'a pas contacté en privé non :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui tu as entièrement raison mais je sais déjà...

L'idée est d'apprendre à utiliser ces techniques pour soulager le temps de consulter. Exemple : rage de dents 3 mois d'attentes cool l'attente quand ou pratique l'hypnose pour quelqu'un et l'auto hypnose pour soi...

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Jean-Emmanuel a dit :

Je tiens à alerter sur les techniques permettant de "forcer" une diminution de la douleur : gants magiques, jouer sur les formes et les couleurs, etc.

Souvent, les douleurs chroniques racontent une histoire, et elles existent pour une bonne raison. Vouloir les faire taire ne fera que déplacer la douleur et / ou l'amplifier. Le seul moyen de vraiment s'en débarrasser reste encore d'aller écouter tous les messages qu'il y a derrière.

 

Bon courage pour la suite ! 

 

P-S : elle ne m'a pas contacté en privé non :P

 

Merci pour ta réponse J-E.

 

Je me souviens avoir vu un reportage sur l'hypnose à l'Hôpital où une personne a appris l’auto-hypnose pour soulager ses douleurs chroniques de dos afin de mieux vivre avec. Elle disait que l'hypnose a totalement changer sa vie, qu'avant, elle ne sortait presque jamais et que maintenant, ..., qu'elle a diminué les doses de médicaments....

 

Ce genre de message médiatisé peuvent donner beaucoup d'espoir aux personnes dans le besoin. Ton éclairage sur le sujet m'a été utile, encore merci.

 

Gribs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Jean-Emmanuel a dit :

Je tiens à alerter sur les techniques permettant de "forcer" une diminution de la douleur : gants magiques, jouer sur les formes et les couleurs, etc.

Souvent, les douleurs chroniques racontent une histoire, et elles existent pour une bonne raison. Vouloir les faire taire ne fera que déplacer la douleur et / ou l'amplifier. Le seul moyen de vraiment s'en débarrasser reste encore d'aller écouter tous les messages qu'il y a derrière.

 

Très bien, et très raisonnable.

 

Je ne pratique rien directement sur la douleur car j'estime qu'il faut être médecin pour les raisons que tu mentionnes, mais aussi parce que la douleur impose des limites qui sont normalement utiles (pas de mouvement qu'il ne faut pas faire), et parce qu'elle est un outil de diagnostic.

 

Si le centre anti-douleur est géré par des médecins formés, OK, ça ne peut être que bénéfique, autrement, prudence.

 

Quand on m'appelle pour des douleurs, je renvoie chez un médecin praticien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 13 heures, Jean-Emmanuel a dit :

Souvent, les douleurs chroniques racontent une histoire, et elles existent pour une bonne raison. Vouloir les faire taire ne fera que déplacer la douleur et / ou l'amplifier. Le seul moyen de vraiment s'en débarrasser reste encore d'aller écouter tous les messages qu'il y a derrière.

 

Je repense à Arnold Mindell, dont j'ai entendu parler dans une formation qui n'a normalement pas grand chose à voir avec l'hypnose ou la médecine.
Il explique notamment que :

  • Notre corps est un "système" dans lequel toutes les voix qui veulent s'exprimer doivent être entendues ;
  • Pour une vie saine, tout groupe ou individu doit être connecté à son expérience ;
  • Les parts de soi qui sont ignorées veulent exploser ;
  • Les symptômes sont un moyen de signaler les problèmes.

Ceci est vrai dans le corps, mais aussi dans un groupe (et c'est par ce biais que j'ai entendu parler, en tant que facilitateur !).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 27/04/2018 à 20:44, DidierFC a dit :

Il a raison de souligner les messages inconscients auxquels on ne prête pas assez attention, ils ne sont pas là pour rien...

De toutes façons on ne peut faire disparaître une douleur définitivement et durablement ? Si ?

 

Si, si, c'est possible. Surtout quand il s'agit de douleurs chroniques d'origines psychologiques).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
2 2