2 2
Simon76600

1ère réussite !

Recommended Posts

Voilà je me présente, j’ai 17ans et cela fait 4/5mois que je m’en documente sur l’hypnose (videos, la voix de l´inconscient etc..)

Lors d’une soirée entre amis je me lance et m’exerce sur 2 amis sur lesquels les jeux d’imagination marchent mais pas de catalepsie possible..

puis tout le monde me voyant faire des trucs bizarre dans mon coin, la curiosité des gens fait que je me retrouve 

avec 5 personnes autour de moi. 

Je fait donc le pre-talk puis enchaîne sur le test des doigts collés. Et là miracle, une amie n’arrive pas à décoller ses doigts. Étant ma première réussite je suis extrêmement content et décide de continuer avec cette personne. J’enchaîne donc avec d’autres petits jeux d’imagination avant l’induction des mains aimantées. Je réalise plusieurs catalepsie et un fou rire. Je m’en tiendrais là pour cette première fois. 

 

CEPENDANT je me pose une question : Le test des doigts collés n’a marche que sur 1 personne sur 5 . Comment faire pour qu’il soit plus efficace et comment faire si jamais cela ne marche sur personne ? 

Merci beaucoup pour votre patiente !

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est un super début !

 

Pour ta question, déjà tu as eu 1/5 mais tu aurais pu avoir 4/5 ou 0/5 sans rien changer. Pour ce qui est d'une catalepsie "à froid" (c'est à dire en toute première suggestion), c'est l'expérience, le cadre et ton bagou qui vont augmenter ou diminuer ton pourcentage de réussite. Contrairement aux suggestions ultérieures que tu vas pouvoir développer et travailler (et donc utiliser divers techniques), tu n'as pas grand chose à faire si ce n'est un bluff monumental et beaucoup de convictions. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 27 minutes, Heyrin a dit :

C'est un super début !

 

Pour ta question, déjà tu as eu 1/5 mais tu aurais pu avoir 4/5 ou 0/5 sans rien changer. Pour ce qui est d'une catalepsie "à froid" (c'est à dire en toute première suggestion), c'est l'expérience, le cadre et ton bagou qui vont augmenter ou diminuer ton pourcentage de réussite. Contrairement aux suggestions ultérieures que tu vas pouvoir développer et travailler (et donc utiliser divers techniques), tu n'as pas grand chose à faire si ce n'est un bluff monumental et beaucoup de convictions. 

Déjà merci beaucoup de ta réponse ! J’ai entendu parler, pour augmenter les chances de réussite, de demander a la personne ce qu’elle pourrait imaginer pour coller ses doigts. Est-ce que cela marche vraiment « mieux » ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 11 minutes, JCVDl'hypnotiseur a dit :

En faite tu guide les personnes dans leurs imaginations, il faut les aider à se faire une image en fonction de ce avec quoi ils sont a l'aise. N'hésite pas à leurs demander car l'adaptation est la clé 

Super merci beaucoup ! Je suppose que c’est la clef pour hypnotiser les gens « moins réceptifs » ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas forcément, pour te donner un exemple, j'hypnotise 2 amis très réceptifs. L'un est extrêmement visuel et l'autre pas du tout : je ne les "travaille" pas de la même façon mais tu a raison il faut surtout s'adapter quand ça ne marche pas du premier coup ^^ 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Juste une dernière question : Lorsqu’il y a un groupe de personne on peut faire le test des doigts collés pour repérer les plus recepetifs. Mais lorsque l’on est seul avec une personne, doit-on tenter les doigts collés ou juste se tenir aux doigts attirés ( sans être collés) ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rien n'est obligatoire. Je te conseille tout de même de coller les doigts et de rebondir sur l'éventuel échec en disant : "Tu vois ? C'est facile de résister. Tu gardes le contrôle sans problème. Bon passons au jeu suivant !"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour reprendre une affirmation de Heyrin, j'ai fait de l'hypnose il y a deux jours avec un groupe de 4 personnes, et bien aucune n'a eu les doigts collés, et pire que cela, ça a été laborieux durant toute la séance, à peine qlq sensations, malgré mes efforts d'écoute. Ça n'est pas plaisant, mais ça arrive, heureusement assez rarement. En y repensant, je me suis rendu compte que j'ai mal installé le cadre par mon pré-talk, élément important aussi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je rejoins les commentaires précédents, tout est dans la conviction que tu vas transmettre à tes volontaires, et à l'adaptation dont tu vas savoir faire preuve pour chacun des volontaires.

C'est une nouvelle aventure à chaque fois, car toutes les personnes sont différentes. Certaines préfèreront que tu leur impose une métaphore alors que d'autres souhaiteront pouvoir imaginer la leur librement. La plupart du temps elles ne te le diront pas d'ailleurs, car elles ne le savent pas elles-mêmes.

A toi de les aider, les accompagner à trouver leur voie vers l'hypnose :)

Et bien sûr, oui, le cadre du prétalk est très important ! Il faut bien que tu places le cadre du jeu, et donner les informations nécessaires au volontaire au fur et à mesure.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
2 2