Pourquoi se faire hypnotiser dans la rue ?

S’il y a bien une question qui revient souvent lorsqu’un passant nous voit dans la rue, c’est « Pourquoi vous faites ça ? A quoi ça sert ? ».

Et bien que la question pourrait paraître étrange au premier abord, elle est tout à fait légitime venant d’un néophyte ne connaissant pas encore le principe de la Street Hypnose.

Habituellement, c’est très mécaniquement que je répondais que ça ne sert à rien :p nous étions là pour nous amuser, passer du bon temps, que notre but était de démystifier l’hypnose et de faire découvrir toute la puissance du cerveau de chacun. Il arrive même parfois, quand la personne est très craintive, que je lui explique que nous faisons ça pour manipuler les foules et leur voler leurs numéros de carte bleue, mais jusqu’à aujourd’hui, personne n’a jamais voulu me croire… Allez savoir pourquoi.

Mais il y a quelques jours, une streeteuse a partagé sur un réseau social, la réponse qu’elle a donnée à un de ses volontaire qui lui a posé cette même question. Sachant qu’elle a été formée dans la meilleure formation d’hypnose de rue du monde ;), c’est sans surprise que sa réponse ressemblait fortement à celle que je vous ai donnée plus haut.
Du coup en voyant ça, je me suis demandé si les raisons pour lesquelles je faisais encore de l’hypnose de rue aujourd’hui sont les mêmes que j’avais il y a quelques années lors de me débuts. Il est naturel qu’en tant qu’êtres humains, nos priorités, nos valeurs et nos décisions changent.

Petit moment introspection

Pour commencer, j’ai ressorti d’un vieux disque dur, tous les rushs de vidéos que j’avais pu faire depuis le début de ma pratique. Par chance, j’avais gardé tout ce qui avait été filmé entre les séances. Entre les blagues nulles entre collègues et les moments où les rues sont désertes, j’ai pu retrouver tous les questionnements des passants.
« Vous faites ça depuis longtemps ? », « Vous faites quoi exactement ? », « Vous faites ça gratuitement ? », « C’est pas dangereux ? », « Vous allez me faire faire la poule ? »
Et à chaque fois, depuis toutes ces années, mes réponses sont restées les mêmes. Peut-être par mimétisme, parce que c’est ce que l’on m’a dit lors de ma première session de Street Hypnose, mais jusque-là, je n’avais jamais remis ces réponses en question.

Jamais… Jusqu’à aujourd’hui

Du coup je me suis posé la question à moi-même, « Pourquoi je fais de l’hypnose de rue ? ». La première chose qui m’est venue, c’est « Parce que j’aime ça ! ». Il est vrai que la street hypnose, c’est ultra passionnant, c’est un véritable moment de partage. Discuter avec de parfaits inconnus, se synchroniser avec eux, partager un moment drôle et vivre avec eux une expérience impromptue, c’est quelque-chose de vraiment unique et incroyable.
La seconde chose qui me soit venue, c’est le plaisir que j’ai à voir les sourires se dessiner sur le visage des gens lorsqu’ils découvrent pour la première fois les capacités incroyables de leur propre cerveau. Ce moment où le volontaire se rend compte de la puissance qu’il possède et qu’il ne tient qu’à lui de la libérer.
Jusque-là, je n’ai rien trouvé de bien nouveau quant à mes motivations. C’est un peu frustrant de rester dans ses routines comme ça, il fallait que je trouve autre chose.

Le partage d’une passion et la création de véritables amitiés

Au-delà de ces rencontres géniales et multiples, il y a des rencontres particulières, spéciales, qui créent en nous quelque-chose de différent.
La Street, c’est une passion qui se partage et qui créé même des amitiés. C’est ainsi que j’ai rencontré Julien, qui fait les formations Street Hypnose à Lyon avec moi, il y a déjà plusieurs années. Nous partagions les mêmes valeurs, les mêmes idéaux, ainsi que la même vision de notre pratique. C’est donc tout naturellement que nous avons sympathisé au fil de sorties d’hypnose de rue jusqu’à devenir de vrais amis.
Ensuite c’est au cours des différentes formations que nous avons appris à connaître d’autres personnes tout autant extraordinaires et avec qui nous avons gardé contact. En allant de Lyon à Tahiti, en passant par Grenoble, Clermont-Ferrand, Saint-Etienne, Charleville-Mézières, Genève et bien d’autres villes, c’est bien plus qu’une communauté qui s’est créée. Aujourd’hui Street Hypnose est une vraie famille.

Avoue, y’a pas un peu de business là-dessous ?!

Bien évidemment qu’en tant que formateur Street Hypnose à Lyon je me dois de pratiquer la street hypnose régulièrement, que ce soit pour accompagner les nouveaux hypnotiseurs ou pour m’améliorer dans mes techniques et ma façon de faire (et d’être).
Mais les formations, ce ne sont qu’une conséquence de ma passion de l’hypnose. Si je n’adorais pas ça, je ne serais pas formateur aujourd’hui.
Et en dehors des formations, n’oublions pas que nous proposons de l’hypnose GRATUITE à tous nos volontaires.

Et dans 10 ans ?

Dans 10 ans, ce sera toujours aussi fun de se faire hypnotiser dans la rue. D’ici là, on aura peut-être même trouvé d’autre méthodes et techniques pour aller plus vite et plus loin, toujours dans cette même éthique et déontologie.
Je ne sais pas où je serais dans 10 ans, mais une chose est sûre, c’est qu’aujourd’hui, je ne vois pas ce qui pourrait m’empêcher de continuer à pratiquer et à partager cette passion avec des gens de plus en plus curieux et extraordinaires.

Alors à toutes les personnes qui se demandent encore pourquoi nous faisons ça, je ne leur dirais qu’une chose : Venez ! Venez essayer, mais prenez garde à ne pas vous faire happer par la passion et la grandiosité de cet art. Mais pour autant, ne craignez pas ces belles rencontres qui vous attendent !