Street Hypnose pour les métiers du médical ?

Ca y est, Street Hypnose a repris du service et les formations 2019 sont officiellement lancées !

Ces 16 et 17 mars, Street Hypnose Lille Bruxelles était à Paris pour la première formation de l’année, accompagné de Street Hypnose Lyon. Alors tout d’abord, merci à tous les participants, ce fut un weekend génial, et comme à chaque fois, ça fait vraiment plaisir de partager tout ça avec vous 🙂
C’est donc cette formation qui m’a fait me poser une question qui méritait bien un article complet sur le sujet : “En quoi Street Hypnose est un plus pour les acteurs du cadre médical ?”.

En effet, il n’est pas rare de recevoir des médecins, infirmier(e)s, urgentistes, pompiers, etc. Mais que viennent-ils vraiment chercher chez Street Hypnose ?

Les profils stagiaires

Lors de cette formation, c’est la première fois que j’ai eu l’occasion de travailler avec autant de personnes venant du milieu médical et paramédical : médecin, ostéopathe, anesthésiste, infirmières, etc.
J’avais déjà eu la chance de pouvoir former des pompiers, des médecins urgentistes, des gendarmes/policiers, … En effet ce sont des profils qui reviennent régulièrement, au moins 2 ou 3 personnes par formation.
Bien qu’ayant des personnalités propres et bien différentes (âge, cursus, etc.), chacune de ces personnes venait dans un même but : pouvoir faire évoluer sa pratique pour améliorer l’accompagnement de ses patients à travers l’hypnose.

Certains de ces stagiaires étaient déjà formés en hypnose (Ericksonienne et Elmanienne pour la plupart) et pratiquaient déjà cet art. Mais l’hypnose rend addict, on en veut toujours plus, apprendre des techniques nouvelles, aller plus loin 😉

Mais pourquoi Street Hypnose ? Que viennent-ils chercher ?

Le besoin des stagiaires

Comme à chaque début de formation, nous passons un moment à nous présenter afin que tout le monde puisse apprendre à se connaître et pourquoi pas, découvrir des personnes ayant le même but ou un intérêt commun. Chacun peut donc ainsi partager ses besoins et ce qu’il espère trouver à travers la formation. Pour les cadres médicaux, il en ressort deux idées principales :

  • Pour ceux qui n’ont jamais fait d’hypnose, c’est de découvrir la pratique, appréhender cet art et voir de quelle manière il pourrait être intégré à leur pratique
  • Pour ceux qui connaissent l’hypnose, sont formés et/ou pratiquent déjà, le but est souvent de découvrir le côté rapide de l’hypnose avec son côté ludique et ses contournements de résistances comme les ruptures de pattern

Bien entendu, leur participation n’est pas que dans un intérêt professionnel, mais aussi personnel afin de profiter d’un moment de partage dans un cadre ludique et bienveillant.

Au-delà de ça, ce que cherchent les professionnels de la santé, c’est la mise en pratique afin de pouvoir tester, vivre et comprendre les mécanismes de l’hypnose ludique. Et ça tombe extrêmement bien puisque la formation Street Hypnose se compose en majorité de pratique, au-delà des démonstrations théoriques.

Bien évidemment, certains phénomènes hypnotiques ou techniques ne sont pas abordés dans le niveau initial Street Hypnose, et c’est pour cela que nous avons créé (et pas seulement pour les professionnels de santé) DEUX formations Street Hypnose niveau avancé !

L’intérêt de Street Hypnose pour le médical

Bien que la formation Street Hypnose ne soit pas à vocation thérapeutique ou médicale, elle s’adresse tout aussi bien au personnel soignant qu’aux autres professions.

L’intérêt de cette formation pour les cadres soignants est de plusieurs sortes :

  • Street Hypnose revendique sa charte éthique et de déontologie et ne transmet que du savoir et des techniques qui vont dans le respect de la personne.
  • Aller vite ! Que ce soit dans les soins infirmiers, aux urgences ou autres, le temps est un atout précieux qu’il ne faut pas gâcher inutilement. Créer un état hypnotique en quelques minutes/secondes, et le tout dans un cadre ludique sans être limité par l’environnement (bruits, température, etc.) est indispensable dans un cadre de pratique particulier comme peut l’être l’hôpital par exemple.
  • L’éclectisme des formateurs permet aussi de pouvoir répondre à toutes les questions que l’on peut se poser. En effet, nos différences font notre force ! Certains font de l’auto-hypnose, d’autres ont déjà créé des anesthésies hypnotiques, etc. Si vous vous posez une question, nous nous la somme déjà posée et nous aurons toujours une réponse réfléchie à vous apporter 😉
  • Certains centres de formation en hypnose restent très succincts dans leur formation et Street Hypnose va vous permettre de voir d’autres méthodes de création de phénomènes hypnotiques. Clean language, ruptures de pattern, discussion avec l’inconscient, sont des exemples d’outils complémentaires permettant d’aller plus loin et plus vite
  • La remise en cause des croyances est un atout primordial. Alors que certains thérapeutes ne voient en l’induction qu’une manière de créer un état modifié de conscience, vous pourrez constater avec la formation Street Hypnose que TOUT est inductif, du prétalk à l’hallucination en passant par les mouvements idéomoteurs.

Que ce soit donc pour découvrir la pratique ou pour aller plus loin dans ce que vous avez déjà appris, la Street Hypnose a donc un intérêt tout particulier pour les métiers du cadre médical.
Que vous travaillez en hôpital, que vous soyez à votre compte, l’hypnose rapide, ludique et éthique est un outil non négligeable pour aller plus loin dans l’accompagnement de ses patients.