Aller au contenu
Forum Street Hypnose

Recommended Posts

Bonjour,

 

Beaucoup d'hypnotiseurs actuels pensent que 100% des personnes sont hypnotisables, contrairement au anciens hypnotiseurs qui pensaient que le pourcentage de la population hypnotisable était de l'ordre de 30%.

 

Inutile pour le moment d'argumenter dans un sens ou dans l'autre et de faire une différence entre hypnose et suggestion.

 

La question que je vous pose est la suivante :

Si on part du postulat qu'effectivement la population hypnotisable est de l'ordre de 30%, qu'est que cela changerait pour vous, en tant que passionné d'hypnotisme ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Si on part du postulat qu'effectivement la population hypnotisable est de l'ordre de 30%, qu'est que cela changerait pour vous, en tant que passionné d'hypnotisme ?

 

J'en déduirai que les 30% de parisiens hypnotisables se réunissent tous tout les WE à beaubourg, très précisément au croisement devant le parvis et ce d'environ 14h à 20h.

Ils se concertent vachement dis donc !

 

A mon tour: si on part du postulat que "les 30% de parisiens hypnotisables se réunissent tous tout les WE à beaubourg, très précisément au croisement devant la parvis et ce d'environ 14h à 20h", qu'est-ce que ça changerai pour vous en tant qu'hypnotiste ?

 

Pensez-vous qu'on puisse déduire que les hypnotisables communiquent par télépathie ?

 

 

Ma réponse: je ne vois pas l'intérêt d'une telle question.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En vous lisant,une autre question, me monte à l'esprit:

 

Quel est, en moyenne , votre taux de réussite en hypnose, avec les personnes que vous abordées, et, avec lesquelles vous commencez une séance, avec l'utilisation de toutes nos techniques à disposition? ( j'entends, par taux de réussite, un début de transe, et, au moins un phénomène hypnotique réussi)

 

 Si je pose cette question, c'est que mes résultats, ne sont pas comme des chiffres que j'ai déjà lus, sur ce forum, du style :

- 2% d'échecs, ......mieux encore 0,2% d'échecs........ sur les personnes abordées, après l'utilisation de tout notre arsenal de techniques rapides et douces !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je fais de l'hypnose depuis seulement quelques mois (donc ma pratique n'a rien de parfaite) et pourtant, il est très rare que rien ne passe. Donc moi aussi je pense que tout le monde peu entrer en hypnose! Si seulement 30% des gens étaient hypnotisables et donc seulement 30% des séances étaient une réussite, je ne suis pas certain qu'il y aurait beaucoup d'hypnotiseurs de rue!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir Koten, Céos, Jean-Luc

 

 

Je viens de lire vos réponses et de voir que vous n'avez pas répondu à la question.

 

Permettez-moi de vous suggérer de la relire, lentement si nécessaire.

 

Avec des réponses de ce type, ce qui serait amusant, c'est que vous ayez signé la charte.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La question que je vous pose est la suivante :

Si on part du postulat qu'effectivement la population hypnotisable est de l'ordre de 30%, qu'est que cela changerait pour vous, en tant que passionné d'hypnotisme ?

 

Et bien que cela fonctionnerait statistiquement sur 3 personnes sur 10 ... :rolleyes:

 

C'est une réponse pour le coup ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On te dit juste qu'avec des si on pourrait mettre Paris en bouteille. C'est pas nécessairement hors-sujet, et la charte n'a rien à voir là dedans. Par contre on lutte contre les fausses idées, notamment le concept de d'hypnotisabilité/réceptivité qui relève juste d'un non-sens. Ce n'est pas encore une idée qui est comprise par tout le monde, donc il vaut mieux éviter de propager des choses fausses par accident.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Bonsoir Koten, Céos, Jean-Luc

 

 

Je viens de lire vos réponses et de voir que vous n'avez pas répondu à la question.

 

Permettez-moi de vous suggérer de la relire, lentement si nécessaire.

 

Avec des réponses de ce type, ce qui serait amusant, c'est que vous ayez signé la charte.

 

 

Pour répondre à ce message:

 

Je suis tout à fait d'accord avec Koten.

Je rajouterai juste que c'est officiel, tu es un troll.

J'ai pas de temps à perdre avec ce genre de bêtises. Des questions vraiment intéressantes et sensées, beaucoup de membres du forum en posent et ce sont souvent des débutants qui ont un réel besoin de comprendre.

Je vais donc m'épargner du temps et ne plus te répondre.

 

Bonne continuation.

 

 

PS: on a connu des trolls plus subtils.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir Jericho,

 

 

Ne faisant pas d'hypnose depuis longtemps, je comprends ta réponse et tu fais une petite erreur en confondant séance et personne.

 

Regarde Messmer, il hypnotise pas toute la salle, pourtant nombreux sont ceux qui ont fait le test de réceptivité et nombreux sont aussi ceux sur qui le test ne marche pas.

On peut dire que Messmer travaille sur les 30% voire moins, de la population. Et pourtant, il continue à faire des tournées et gagne très bien sa vie

.

Pour l'hypnose de rue c'est pareil, à part que l'on n'est pas payé. Personne n'interdit à un hypnotiseur de rue de créer un attroupement, de demander au personnes présentes de faire un test de réceptivité collective et de sélectionner de cette façon, les meilleurs "sujets" et de faire sa démonstration sur ceux-ci, donc une séance d'hypnose.

 

Après cette explication, peut-être voudras-tu reformuler ta réponse ? Je t'y encourage.

Pense aussi, que ce qui m'intéresse, c'est ce que toi tu penses, ne te mets pas à la place des autres hypnotiseurs de rue.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mesmer ne prend que des somnambulistes, avec lesquelles il peut aller très très loin.

 

Dans la rue, on a pas besoin d'avoir les mêmes exigences. Il est très très rare, dans la rue, que rien ne se passe, car on peut, toujours, faire vivre quelque chose ,au volontaire, en face de nous, si on a du temps à lui consacrer.

 

Même avec des sujets, dont les tests de réceptivité n'ont rien donné, cela ne signifie pas grand chose, car on peut entreprendre les choses, en utilisant d'autres moyens. Si on prend son temps avec quelqu'un, la personne finit, par vivre des choses, ne serait ce, au minimum, qu'une grande relaxation. inhabituelle pour elle.

 

Juste un petit conseil, Marc 13, ta façon de poser cette question particulière, et surtout, ensuite le fait de poser le doigt sur les membres, peut-être sans agressivité latente, et, bien cela, est, forcément, moyennement perçu, par l'ensemble.

 

On essaie d'éviter, sur ce forum, de commencer à faire  '' monter la sauce'', entre les membres, car, celui qui  commence, court le risque de débuter une situation, qui va  sortir des limites de la courtoisie....

 

Ce forum n'a pas vocation à cela...

 

Tu as , certainement encore beaucoup de questions, à poser , et on se tient à ta disposition,pour, réellement, t'aider, su tu le désires......

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Jean-Luc t'a répondu pendant que je rédigeais ma réponse. Je dis à peu près la même chose que lui. Pour répondre sérieusement, Messmer cherche des volontaires chez qui sa méthode d'hypnose fonctionnera le plus rapidement et de la manière la plus impressionnante. Les autres personnes sont hypnotisables, mais il faudrait leur consacrer plus de temps et peut-être employer d'autres méthodes pour observer chez eux les phénomènes dont Messmer veut faire la démonstration. En hypnose de rue, de ce que j'en ai vu, les attroupements ne sont pas monnaie courante. On a plus souvent affaire à de petits groupes dans lesquels une ou deux personnes sont partantes pour se faire hypnotiser. Et l'induction marche à tous les coups ou presque. Les phénomènes spectaculaires ne concernent certes pas tous les volontaires, mais bien plus que 30 % de la population. Du reste, l'hypnose ne se réduit pas à des phénomènes spectaculaires ; si des suggestions plus discrètes passent, la personne est en transe.

Autre chose ; beaucoup de personnes travaillent leur suggestibilité et débloquent certains phénomènes, ce qui est la preuve que rien n'est définitivement fixé une fois pour toutes et que des personnes qui pourraient paraître peu réceptives peuvent le devenir avec de l'entraînement ou une approche différente.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

 

Je voudrais remercier tous ceux qui ont posté car finalement une réponse et une réponse, même si elle ne répond pas à la question.

Celle-ci étant simple mais pouvant être douloureuse, même en imagination pour certains, je comprends que leur inconscient leurs ait fait esquiver la question.

L'inconscient, quel outil merveilleux !

 

L'hypnotisme est une science qui demande beaucoup d'humilité, alors restons modestes dans nos assertions.

 

Si vous le permettez, j'aimerais apporter une attention particulière à Jean-Luc.

Dans ton premier post, cela ne t'as pas échappé que tu as répondu de la question et en plus tes propos manquer de modestie. Le deuxième post m'a permis de comprendre que ne manquais pas forcément de modestie, car effectivement tu as raison, on peut  toujours faire vivre à une personne des sensations qu'elle n'a jamais éprouvées dans le contexte où elle se trouve, un état de relaxation profonde dans la rue, je ne pense pas que beaucoup de personne aient éprouvé cela, car quand on est dans la rue on ne cherche pas à éprouver cela. Ceci dit, la relaxation ne représente pas l'hypnose ou alors tout est hypnose.

Par contre, il en est tout autre en ce qui concerne de déclencher volontairement une hallucination, une amnésie (pas une impossibilité de prononcer mais une amnésie) et là je ne pense pas que tes succès avoisine le taux de 100%. Tu me démentiras sûrement si c'est le cas ! 

De plus, au cas improbable où la personne ne parviendrait pas juste à se relaxer alors que normalement tu as dû créer une bonne relation avec elle, tu as la possibilité de faire l'expérience de la main collée sur la tête indiquée dans le blog de Jean-Emmanuel, qui comme il le dit n'a rien avoir avec une quelconque hypnose. Tu vois je suis d'accord avec toi, on peut toujours faire vivre des sensations que la personne n'aura jamais vécu, mais est-ce encore de l'hypnose. Pour certains oui car cela les rassure et c'est très bon pour leur l'ego.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je rajoute au passage, quand tu auras plus d'expérience et surtout de connaissance en hypnose, tu comprendras.

Je suis resté un bon moment au début à dire que 5 à 15% des gens n'étaient pas hypnotisables.

Je continuais même à le dire alors que ma croyance à ce sujet avait changé depuis des mois.

Édit : @pmept je ne me fais pas trop chier avec les apostrophes, je ne suis plus au collège. Et de tous les Hypno anglais, j'en connais très peu qui se faisaient chier à le faire, alors par synchro... ;-)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On va partir de 2 postulats pour ne pas te froisser.

1) Tu es lapin bleu qui vol avec des ailes de papillon de nuit.

2) Il n'existe qu'un seul lapin bleu qui vol avec des ailes de papillon de nuit.

 

Je trouve que la plupart des lapins bleus qui volent avec des ailes de papillon de nuit (abrégeons LBVAPN) postant sur des forums d'hypnose sont particulièrement hautains.

Leurs messages sont souvent prétentieux et presque méchants.

En partant de ces deux postulats, penses-tu que la question d'un LBVAPN mérite une réponse sympathique?

 

Bon comme je suis pour ma part LRVAPJ (un lapin rouge volant avec des ailes de papillon de jour bien sûr!) je vais tout de même essayer (private joke) d'y répondre puisque nous sommes réputés sympathiques, nous, les LRVAPJ... :P

 

Je ne sais pas ce que tu as cru lire sur le blog de J-E, et pourtant je peux juste t'affirmer que tu as certainement mal compris. La main collée sur le front a déjà tout d'un phénomène hypnotique. L'impossibilité de dire un mot aussi. Même une main qui s'élève et redescend grâce à des métaphores ou autres paroles/gestes sans contact est un phénomène hypnotique. En partant de ça, et sans prétention je pense clairement pouvoir affirmer que la plupart des hypnotiseurs qui ont posté sur ce sujet (hormis toi, apparemment), et qui sont, en majorité, des street-hypnotiseurs compétents avoisinent les 100% de réussite en sortie street.

 

Comme l'a si justement fait remarquer Jericho, il vraiment extrêmement rare de ne pas faire passer les phénomènes de base.

Tu as ce que l'on peut qualifier de croyance limitante au sujet de l'hypnose. Ce n'est pas ta faute, et pourtant c'est à toi de le changer et personne d'autre ne le fera pour toi, même si on peut toujours t'aider.

Je vais t'offrir un simple conseil, libre à toi de l'appliquer ou non. La prochaine fois que tu postes, sois plus sympathique et moins sûr de ce que tu avances, sans quoi demander quelque chose n'a pas d'intérêt.

 

Ps: Je n'ai pas directement répondu à la question:  

Si on part du postulat qu'effectivement la population hypnotisable est de l'ordre de 30%, qu'est que cela changerait pour vous, en tant que passionné d'hypnotisme ?  

Parce je trouvais plus intéressant de montrer que ce postulat n'avait pas vraiment de sens puisque l'affirmation mentionnée est simplement fausse. 

 

Je te souhaite tout de même une bonne soirée en espérant que tu seras un peu plus sympathique dans ta prochaine réponse! :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Marc, quand on pose une question sur un forum, ce n'est pas en espérant que les gens aillent forcément dans ton sens en accusant les autres d'un trop fort Ego ou de fausse modestie dès que les avis divergent...

 

Je sais que tu as déjà une sale réputation sur Transe-Hypnose, ce serait dommage de pourrir ton image peu après être arrivé sur ce forum, qui, de l'avis de tous, est beaucoup plus accueillant. Si tu trouves les gens agressifs envers toi, peut-être devrais-tu te poser la question de savoir pourquoi l'ont-ils été de prime abord ?

 

Personnellement, je n'apprécie pas ta façon de répondre aux utilisateurs du forum... Garde à l'esprit qu'ainsi, tu risques de te confronter à un mur, et puis tout simplement à la porte de sortie...

 

Un peu d'humilité et de réelle modestie n'a jamais fait de mal.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Avant de chercher un quelquonque pourcentage, définit toi bien ce qu'est l'hypnose.

L'hypnose n'est pas coltonné aux phénomènes hypnotique observable.

C'est un état modifier de conscience ( plusieurs état modifié ? plusieurs hypnose ? ça c'est de la philo :P )

Mais pourquoi en somme nous doté ?

Comment serions nous sans ?

Peut-on vivre sans état hypnotique ?

 

et mise à part toutes ses question...

Si on ne se remet pas en cause sur ses acquis, on ne peut pas évoluer.

N'oublie pas, si des personnes pensent le contraire, écoute les, imagine pourquoi ils le pense et prend ce qui peut être bon à prendre.

 

Quand j'ai lu ton message, j'ai imaginé les 30% de la population hypnotisable et le reste absolument pas.

et l'ayant imaginé, de voir comment serait la vie sans, je me suis projeté un instant ans un monde totalement imaginaire, et sans le vouloir juste par la force incroyable du cerveau humain, toi aussi (ou alors seulement 30% de mes lecteurs sont des humains et ça me fait un peu flipper :D )

 

Après ne pas réussir un état hypnotique ne signifit pas tomber sur une personne n'étant pas capable de vivre un état hypnotique.

 

Au départ, je n'étais pas le plus réceptif du monde ( 1 ou 2 sur l'echelle de Claranonyme :) )

Pourtant j'étais déjà capable de me calmer une douleur, de contrôller un fou rire , et de calmer une grosse réaction émotionnel en moins de 30 secondes, tout en étant certain que l'hypnose était une technique de charlatan.

 

et mes premières catalepsie sont venu bien plus tard que ma première séance.

 

L'hypnose est une science qui évolue, alors il faut avancer sinon on ne s'adapte plus.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Jean-Emmanuel,

 

Penses-tu réellement qu'ils ont répondu à ma question ?

 

Lors d'une de vos sorties dans les rues, j'imagine une personne vous posant ma question et recevant les réponses que j'ai reçus.  

Je ne pense pas que les qualificatifs de bienveillance, chaleureux, respect de la diversité, seraient les premiers qualificatifs qu'il lui viendrait à l'esprit.

Peut-être que je me trompe, après tout, c'est vous les rois de la communication.

 

 

Penses-tu que si j'avais voulu être un troll, j'aurais garder Marc comme pseudo et indiquer en plus que j'étais dans les Bouches du Rhône ? 

Lors de ma présentation tu m'as de suite reconnu et sûrement que les autres aussi. Je voulais faire preuve d'honnêteté et ne pas me cacher sous un autre pseudo. Marc est d'ailleurs mon vrai prénom. Je ne vous prends pas pour des imbéciles, mais peut-être que vous, vous estimez que je suis assez imbécile pour penser que je ne serais pas reconnu.

 

Si pour vous les débats sont des trolls et ce qui vous intéresse c'est de formater les nouveaux membres effectivement, je n'ai rien à faire sur ce forum.

Transe- hypnose avant de m'inscrire j'avais lu une partie du forum et j'avais vu que c'était la foire d'empoigne. J'avais donc une certaine idée de ce que j'allais trouver.

Pour Street hypnose, je m'y suis inscrit et ouvert un topic sans avoir pris connaissance des messages qui s'y trouvaient pour ne pas avoir d'à priori.

Ce sont  les articles de ton blog que j'ai trouvés très intéressants et le fait qui transparaissait que tu acceptes de remettre à cause ce que tu connais de l'hypnose. Cette remise en cause et nécessaire pour progresser. Faire des débats pour essayer de changer l'autre n'est pas intéressant, ce qui est intéressant, c'est dans u premier temps de pouvoir évoluer  soi-même. Le Jean-Emmanuel du blog est  différent de celui du forum, à moins que cela soit un à priori vis à vis de moi.

Les erickoniens français commencent à remettre en cause leur aversion pour l'hypnose classique et les suggestions directes? Ils leurs a fallu trente ans !

Le mouvement de la Street Hypnose est tout jeune en France, j'espère qu'il ne vous faudra pas trente ans pour remettre en cause certains de vos postulats ou de vos croyances.

 

Jean-Emmanuel, j'ai deux faveurs à te demander.

 

La première pourrais-tu prendre connaissance de ma question et y répondre en tout objectivité. et sans à priori ?

La deuxième, j'aimerais pouvoir ouvrir un topic où nous serions tranquilles tous les deux,, pour débattre de certains points des articles de ton blog. Acceptes-tu ?

 

 

Dans l'attente de tes réponses,

 

Bien cordialement,

 

Marc

 

 

 

PS

 

 

L'article :  street-hypnose.fr/main-colle-tete

C'est bien toi qui l'appelé de cette façon. El Confisator, n'a pas dû prendre le temps de lire ton magnifique blog ou alors il n'a rien compris et ceci ne l'a pas gêné de dire que j'avais certaine mal compris. Il me semble qu'avant de répondre à une question il faut l'étudier pour y répondre au plus juste. De même avant de dire qu'une personne à mal compris un article faut-il l'avoir lu et compris. Merci d'avoir la gentillesse de lui expliquer le test en question.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si on part du postulat qu'effectivement la population hypnotisable est de l'ordre de 30%, qu'est que cela changerait pour vous, en tant que passionné d'hypnotisme ?

 

Comprenant également un petit peu ton désarroi (même si je le trouve mérité vu ton agressivité), je vais répondre à ta question :

 

Personnellement, partant de ce postulat, j'arrêterai l'hypnose de rue et me formerais plus activement à l'hypnose de spectacle pour être sûr de toujours pouvoir hypnotiser les 30% physiologiquement hypnotisables.

Mais cette question n'a pas beaucoup d'intérêt à mes yeux... Et je pense que c'est ce que les autres voulaient te dire également.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un postulat, c'est un putain d'enoncé que tu poses que tu es incapable de confirmer et que tu ne peux pas non plus infirmer. Mais il te sert de base pour quelque chose.

Dans notre cas. Posons le. Sur le terrain j'´hypnotise près de 100% des gens, et 100% des volontaires.

Maintenant je t'autorise à penser que ceux qui viennent me voir (plus largement nous voir, pour éviter les biais, car la grande majorité d'entre nous sont au delà des 50%, voire des 80%) font partie des 30%, et les 70% NH ne viennent pas nous voir.

Bien. Maintenant, partons du postulat que ceci est du à une énergie cosmique qui pousse seulement les gens hypnotisables, pourtant minoritaires, à venir nous voir, et la majorité à nous éviter.

On se sent con tout d'un con en réalisant cela ?

Alors oui, un postulat énoncé infirmer, tu ne peux pas l'utiliser comme base à une réflexion qui ne mène on ne sait où, et ça se rapproche du troll.

Bisous affectueux.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir Jean-Emmanuel,

 

Ta réponse me satisfait parfaitement car elle répond à la question. D'autres réponses auraient pu être données : 

exemple : l'hypnose ne m'intéresse plus etc. Chacun pouvant avoir une réaction différente et c'est cette réaction qui m'intéressait.

Si tu veux savoir pourquoi cela m'intéressait, je peux te le dire et tu verras qu'il n'y a rien qui soit répréhensible.

Tu dis que cette question n'avait pas beaucoup d'intérêt à tes yeux. Toi qui est humaniste, tu m'accorderas que les yeux des autres sont importants aussi.

De plus toute question est importante, c'est la façon de l'interpréter qui donne ou enlève son intérêt. N'est-ce pas ?

 

Je vois que tu essaies de défendre les membres qui m'ont répondus de manière très indélicate (Ces réponses expliquant que mes réponses ait été dans le même registre. Si catholique c'est tendre l'autre joue, je ne serais jamais catholique).

Je le comprends, je suis un être humain, ce sont tes amis, tu les connais personnellement, tu les as probablement rencontrés, tu les estimes, ils ont en phase avec toi en ce qui concerne la Street-hypnose, dont tu es l'un ou le pionner en France. Tu es donc une référence pour eux que tu le veuilles ou non.

Alors oui je te comprends !

Mais en tant que leader d'un mouvement et d'une philosophie ( la charte) par rapport à l'hypnose. Ton jugement ne devrait pas être corrompu par les liens affectifs. Je sais, c'est dur, mais ils te remercieront plus tard quand ils comprendront.

 

Comme tu peux le voir la réponse qui suit la tienne, celle de Brieuc du Gary n'est pas dans le même ton que la tienne.  Aussi je me permets de te renouveler ma deuxième faveur  :

J'aimerais pouvoir ouvrir un topic où nous serions tranquilles tous les deux, pour débattre de certains points des articles de ton blog. Acceptes-tu ?

 

Dans l'attente de ta réponse.

 

 

Bien cordialement,

 

Marc

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...