Aller au contenu
Forum Street Hypnose

Recommended Posts

Le rapport physiologique / psychologique est probablement l'une des choses qu'on exploite le plus dans l'hypnose, mais pourtant ça reste une très vaste question.

 

Finalement comme l'hypnose repose beaucoup sur le cerveau et le système nerveux (à priori c'est sensé être la carte de commande donc on passe par là), elle doit probablement influer majoritairement sur le comportement neuronal, et surement sur les neurotransmetteurs.

 

 

Je suis sur que la transe amène des changements assez importants à ce niveau là, des études sur les états méditatifs ont constaté des augmentations de sérotonine et de gaba assez importantes, mais les informations sur le net sont assez maigres.

 

En gros, l’objectif serait d'apporter quelque connaissance, référence et pourquoi pas expérience à ce sujet.

 

J'ouvre le bal avec ce que j'ai pu trouver :

 

http://www.larecherche.fr/savoirs/neurophysiologie/comment-hypnose-agit-cerveau-01-11-2005-87515

 

http://www.espritsciencemetaphysiques.com/meditation-comment-modifie-cerveau.html

 

http://www.pnas.org/content/101/46/16369.full       (anglophobe attention)

 

http://www.hypno-therapie.fr/Cerveau.html

 

http://lecturepsy.free.fr/psy/spip.php?article19

(le meilleur pour la fin)

 

Edit : Work in progress // il y a un site absolument génial qui regroupent plein plein d'information sur le cerveau, c'est une vrai mine d'or, pédagogique et bien orchestré en plus, bref que du plaisir

 

Voila la partie sur les neurotransmetteurs (et de loin le site le plus pertinent que j'ai pu trouver sur leur fonctionnement brut) : http://lecerveau.mcgill.ca/flash/i/i_01/i_01_m/i_01_m_ana/i_01_m_ana.html#2

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Okay, donc après glanage d'infos diverses, je n'ai pu avoir que quelques supposition, d’ordre logique au vus de chaque neurotransmetteurs :

 

Noradrénaline : impliquée dans la relaxation, le rêve, l'imagination, l'attention, les émotions (comme tout les NT) et l'apprentissage, elle est également l'inhibiteur de l'adrénaline, on devrait avoir une bonne augmentation de celle-ci lors de la transe, puisque la transe accentue la relaxation, favorise le travail imaginaire et correspond au effet physiologique de la noradrénaline (ralentissement cardiaque, dilatation des vaisseaux sanguins)

 

Gaba : supposé être inhibiteur et régulateur de l'anxiété, très associé à la notion d'équilibre, on devrait donc avoir une légère augmentation de celui-ci puisque beaucoup de fonctions, motrice notamment lors de la transe sont ralentie. De plus l'apaisement ainsi générée donne lieu à un certains équilibre émotionnel

 

Sérotonine : régulateur du sommeil et de l'humeur notamment, mais également du bien-être, une transe bien menée doit permettre la sécrétion de sérotonine, d'après certaines études, les états méditatifs entrainent une bonne augmentation de celle-ci.

 

Acétylcholine : responsable entre autre de l'éveil, de la colère et de la contraction musculaire, sa concentration devrait fortement diminuer (volontaire qui s’affaisse, sensation de calme et de repos)

 

Dopamine : responsable du contrôle de la posture et des mécanismes de plaisir, difficile à dire, la notion de plaisir et de bien-être sont apriori dissocié en transe (sans suggestion spécifique du moins) et le contrôle de la posture se fait de moins en moins quand l'état s’approfondit en général, peut-être que la transe n'a pas vraiment de conséquence directe avec la dopamine

 

Adrénaline : responsable des réactions de stress et d'urgence, on a apriori une forte diminution de celle-ci lors de la transe

 

Voila pour les quelques suppositions logique sur les neurotransmetteurs principaux, à vérifier ou changer.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...